Basilique San Francisco el Grande

La Real Basílica de San Francisco el Grande est une église néoclassique de Madrid. Elle est située dans le quartier du Palacio, et est l’un des temples les plus importants de la capitale.

Les origines de la Basilique San Francisco el Grande remontent à un ancien couvent franciscain. Selon la légende, le couvent fut fondé par François d’Assise vers 1217. 

Au XVIIIe siècle, il a été décidé de construire un temple plus grand, qui a été commandé à Ventura Rodriguez. Finalement, son projet n’a pas été réalisé étant choisi enfin un de Francisco Cabezas, qui a conçu un grand dôme pour l’espace. 

En 1768, le chantier est suspendu et Cabezas abandonne le projet. Antonio Pló a été chargé de finaliser le projet du dôme. En 1776, Sabatini désigne la façade principale et des tours latérales. Pendant l’invasion française, il a été transformé en hôpital.

Lors du désamortissement de Mendizábal, l’église passe entre les mains de l’État. À partir de 1869, elle devient un Panthéon National, abritant la dépouille de Calderón de la Barca, Garcilaso de la Vega, entre autres. De plus, à la fin du XIXe siècle, le temple subit une grande réforme.

Déjà sous le règne d’Alphonse XIII, le temple fut rendu aux Franciscains. L’église a subi d’autres réformes visant à restaurer ses fresques.

L’extérieur de la Basilique San Francisco el Grande.

À l’extérieur de San Francisco el Grande se trouve la monumentale façade principale de Francesco Sabatini. Il s’agit d’un corpus néoclassique dont l’architecte a dû adapter la façade à la structure circulaire résultant en une façade convexe de style classique.

La façade est divisée en deux étages. Le premier se compose de trois arcs en plein cintre, soutenus par des pilastres doriques et séparés par des colonnes adjacentes. Le deuxième étage a trois travées à linteaux, de nouveau séparées par des colonnes. L’ensemble est agrémenté d’un fronton triangulaire central et d’une balustrade.

Basílica de San Francisco el Grande
Façade et coupole depuis la rue Carrera de San Francisco.

Sur la balustrade, il y a quatre statues de saints, venant de Londres. Sur le tympan du fronton est représentée la croix de Jérusalem. Au-dessus, les armoiries franciscaines et une couronne royale.

Aux deux côtés de la façade, deux tours s’élèvent terminés par des pointes ondulées et des girouettes.

Basílica de San Francisco el Grande
Détail d’une des statues sur la façade.
Basílica de San Francisco el Grande
Détail des armoiries franciscaines.

L’intérieur de la Basilique San Francisco el Grande.

À l’intérieur, sur la rotonde du temple, l’imposante coupole se détache. Elle est la plus grande d’Espagne et la quatrième d’Europe. Elle est richement ornée de peintures murales du XIXe siècle.

Le thème principal est Notre-Dame des Anges. Différentes scènes de rois et de saints vénérant la Vierge y sont représentées. Carlos Luis de Ribera y Fieve était chargé de la conception iconographique.

Sur le périmètre de la rotonde se trouvent les sculptures des douze apôtres. Ils sont l’œuvre d’Agapito Vallmitjana, Jerónimo Suñol et Ricardo Bellver, entre autres. Elles sont entièrement sculptées dans du marbre de Carrare.

Basílica de San Francisco el Grande
Détail de la coupole.

L’un des plus beaux coins de la basilique est la grande chapelle. Située dans l’abside, présentait à l’origine un tableau avec l’Apparition du Christ et de la Vierge à saint François d’Assise, de Bayeu. Cependant, au XIXe siècle, une réforme a été entreprise et la toile s’est retrouvée dans le chœur.

La réforme a enrichi la chapelle. Le chœur possède cinq peintures murales séparées par des pilastres dorés. Les tableaux, exécutés par Manuel Domínguez et Alejandro Ferrant, racontent la vie du propriétaire de la basilique. Ils sont accompagnés par les statues des quatre évangélistes.

Dans la chapelle principale, on peut aussi voir la chaisier Renaissance du monastère de Santa María del Parral.

Basílica de San Francisco el Grande
Vue de la grande chapelle.

En outre, le temple à six chapelles, qui sont distribuées symétriquement sur les côtés de la rotonde. Certains d’entre eux ont des peintures importantes. La chapelle de San Bernardo abrite un tableau de Francisco de Goya du saint.

Le musée de San Francisco el Grande.

San Francisco el Grande a un musée avec cinquante et un tableaux. En outre, d’autres objets liturgiques de grande valeur artistique se trouvent également dans la collection.

Parmi les œuvres, il y a d’importantes peintures du baroque espagnol et italien. Ainsi, l’oeuvre San Jerónimo de Francisco Ribalta ou San Antonio de Padua d’Alonso Cano se distinguent. Nous pouvons aussi trouver Jesús y la samaritana d’Artémisia Gentileschi et El descendimiento de Luis Tristán.

Basílica de San Francisco el Grande
Détail de Saint Bernardin de Sienne prêchant devant Alphonse d'Aragon, Francisco de Goya.

Adresse : 1, rue San Buenaventura, 28005 Madrid
Téléphone : 913 65 38 00

Voici plus d’infos pour acheter vos tickets ainsi que l’horaire mis à jour de la Basilique San Francisco el Grande.

En outre, si vous désirez de séjourner à Madrid, vous trouverez ci-dessous les meilleurs restaurants et hébergements dans la ville.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Palais de Cristal est un bâtiment de la fin du XIXe siècle situé dans Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Annonciation de Fra Angelico est l’une des œuvres les plus belles du Quattrocento florentin. Le Más información
Voici une visite au Musée Reina Sofía de Madrid. Cette pinacothèque fut la mieux notée Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Les Fusillades du 3 mai de Goya, connu aussi sous le nom de Le trois Más información
Tout le monde sait que le Musée du Prado à Madrid, situé au cœur de Más información