Ville califale de Medina Azahara

Madinat al-Zahra, mieux connue sous le nom de Medina Azahara à Cordoue, est l’un des monuments hispano-musulmans les plus importants de la Péninsule Ibérique. En plus, elle a été reconnue en 2018 comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site correspond à l’ancienne ville palatiale construite par le calife Abdérame III à 8 kilomètres de Cordoue.

Organisez votre visite à Medina Azahara

Suivant le modèle des autres califats, Abdérame III ordonne la création d’une cité palatiale. Elle était destinée à devenir le siège du califat de Cordoue conformant ainsi un nouveau noyau politique en plus de la médina de Cordoue.

En 936, les travaux commencent, sous la direction de Maslama ben Abdallah. Neuf ans plus tard, le transfert de l’alcazar califal a eu lieu. En 948, de nombreux bâtiments tels que la mosquée et l’atelier monétaire avaient déjà été construits.

Al-Hakam II a poursuivi l’expansion de la ville. Il a fait quelques constructions telles que la Maison de Ya’far.

La vie de cette nouvelle capitale a été assez courte. Quand al-Hakam II meurt, Almanzor, le hayib du calife Hisham II, concentre tout le pouvoir. Il construit Madinat al-Zahira, sa propre ville palatiale, dans la direction opposée. De plus, le calife, sans aucun pouvoir, est confiné à Medina Azahara.

Lors de la dissolution du califat de Cordoue, la ville est abandonnée et les guerres entraînent la fin de la ville. Avec le pas du temps, elle subit de nombreuses attaques et pillages aussi.

Jusqu’au XXe siècle, la belle ville musulmane tombe dans l’oubli. Les premières fouilles commencent en 1911 et se poursuivent encore aujourd’hui.

Medina Azahara, à disposition octogonale, est entièrement entourée des murailles dans tout son périmètre. La ville est également organisée en trois terrasses. 

Dans la première, qui est plus haute, se trouve la forteresse et les dépendances royales. La seconde correspond à la zone administrative. Enfin, la terrasse inférieure dispose d’une grande surface de jardins et de maisons sur les côtés.

Laissez-vous guider par l’Espagne Fascinante pour savoir ce que vous ne pouvez pas manquer à Medina Azahara.

L’accès au site se fait par la Puerta Norte (Porte Nord), qui reliait à la ville de Cordoue. Elle est disposée en coude pour faciliter la défense.

À l’intérieur du site, une rangée de grands arcs attire l’attention. C’est le Gran Pórtico (Grand Portique), l’entrée orientale de l’alcazar. C’est un grand portique qui se composait de quinze arcs, étant l’arc central outrepassé, et le reste, des arcs surbaissés. 

Medina Azahara
Porte nord.
Medina Azahara
Grand portique.

Au milieu du site se trouve la salle d’Abdérame III ou Salón Rico. C’est l’espace le plus important de la ville, et était destiné à recevoir les ambassadeurs. Elle servait également de salle du trône et de salle de cérémonie.

La salle se distingue par sa riche décoration. À l’intérieur, les colonnes de marbre se détachent. Celles-ci ont des tons bleutés et rosés.  

Les chapiteaux, très élaborés, sont du type nid de guêpe. Les plinthes sont décorées d’atauriques et le toit est recouvert d’un magnifique plafond à caissons en bois.

Medina Azahara
Extérieur du Salón Rico.
Medina Azahara
Intérieur du Salón Rico.

La mosquée aljama de Medina Azahara était le temple principal. Fournie d’une cour à portiques, elle est orientée vers la Mecque.

Elle a un haram à cinq nefs perpendiculaires à la qibla. Au nord de la cour se trouve le minaret.

Medina Azahara
Mosquée aljama.

La Maison de Ya’far est un complexe situé dans la zone de l’Alcazar. Il a été construit lors de l’expansion de la ville d’al-Hakan II. Il doit son nom à son hayib, Ya’far Ibn Abd al-Rahman.

Malgré son nom, il n’est pas clair qu’il corresponde à la résidence du Haut Représentant. La structure comptait une zone de service, une zone publique et une autre privée.

Les chambres privées sont articulées autour d’une cour avec un jet d’eau. Ses murs sont décorés d’almagra, apportant des magnifiques tons rougeâtres.

Además, tenía un baño privado o hamman de tres naves, que se abrían a una transversal. 

Il y avait aussi ne salle de bain privée ou hamman de trois nefs, qui s’ouvrait à une transversale. 

Medina Azahara
Maison de Ya'far.

À l’ouest de la Maison de Ya’far, une autre structure similaire nous attend : la Demeure de La Alberca, composée d’une cour centrale présidée par une piscine.

Au sommet du terrain excavé se trouve la Casa Real ou Dar al-Mulk. Les chercheurs la désignent comme la résidence d’Abdérame III. Elle se distingue par sa belle décoration et ses atauriques.

Medina Azahara
Demeure de La Alberca.

Les jardins de Medina Azahara s’ouvrent dans la partie sud de la forteresse. Le Jardín Alto, qui précède le Salón Rico, possède un bâtiment entouré de quatre grands bassins. À un niveau inférieur se trouve le Jardin Bajo, qui est en cours d’excavation.

La mosquée de Medina Azahara est située au sud de l’enceinte palatiale. Elle possède trois nefs perpendiculaires au mur de la qibla. Comme l’Aljama, elle est orientée vers la Mecque. 

Le mihrab s’inspire de celui de la mosquée de Cordoue. Il s’agit d’une pièce à plan polygonal.

Medina Azahara
Jardins de Medina Azahara.
Medina Azahara
Intérieur du musée.

Aux alentours du site archéologique se trouve le Musée de Medina Azahara.

Il s’agit d’un bâtiment construit par Fuensanta Nieto et Enrique Sobejano. Inauguré en 2009, il a été lauréat du Prix Aga Khan d’architecture. De plus, en 2012, il a été décoré du prix du Musée européen de l’année. Ainsi, ses progrès et ses innovations dans le domaine muséologique ont été reconnus.

Il se compose de trois étages, dont deux souterrains. On y conserve les vestiges trouvés sur le site, ainsi que d’autres restes procédant du Musée Archéologique de Cordoue.

Adresse : route de Palma del Río, km. 5,5. 14071 Cordoue.

Téléphone : 699341142

Email: info@medinaazahara.org

Les horaires peuvent changer tout au long de l’année. En voici mis à jour ici.

En plus, si vous allez visiter Medina Azahara, il est conseillé de prolonger votre séjour pour visiter Cordoue. Laissez-vous guider par l’Espagne Fascinante pour savoir où vous héberger et quels sont les meilleurs restaurants.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Patio de la Infanta est une importante cour intérieure ou patio renaissance située dans Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Alcazaba d’Almería s’impose sur le panoramique de la capitale andalouse sur une colline. C'est l'un Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]La Casa Lis est un manoir moderniste de Salamanque. Il abrite aujourd'hui le Musée d’Art Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le palais des ducs de l'Infantado est un palais de la fin du XVe siècle, Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Musée des Beaux-Arts de Séville fut inauguré en 1841. C’est l’un des musées des Más información