Musée Carmen Thyssen Málaga

Le Musée Carmen Thyssen Málaga siège au Palais de Villalón. Il a été inauguré en 2011 et abrite plus de 280 œuvres de la collection Thyssen-Bornemisza.

Le bâtiment du Musée Carmen Thyssen Málaga

Comme nous l’avons déjà mentionné, le Palais de Villalón est le siège du musée. Il s’agit d’un bâtiment de la Renaissance du XVIe siècle. Avec deux étages, il dispose d’une cour intérieure où se trouvent les pièces.

Carmen Cervera et la Mairie sont parvenues à un accord. La baronne emmènerait sa collection à Malaga et la Mairie lui céderait un siège

Entre 2007 et 2011, le palais a été restauré. Grâce à cela, l’édifice déjà existant a été fourni d’autres deux nouveaux.

Le musée, en plus d’abriter la collection de la baronne, est aussi le siège de sa fondation. Il dispose également d’une bibliothèque, d’une salle d’expositions temporaires, d’un salon de réception et d’autres installations.

Le Musée Carmen Thyssen Málaga a ouvert ses portes le 24 mars 2011.

La collection du Musée Carmen Thyssen Málaga

Les fonds du musée proviennent de la collection Thyssen-Bornemisza. Il comprend d’importantes œuvres du XIXe et du XXe siècle.

L’art andalou y possède une position privilégiée. On peut y trouver aussi des œuvres des “vieux maîtres”, comme Zurbarán.

Le musée est divisé en quatre départements :

  • Vieux-maîtres. Entre le XIIIe et le XVIIe siècle. Des artistes comme Francisco de Zurbarán et Jéronimo Ezquerra s’y détachent.
  • Paysage romantique et costumbrismo. Il montre les deux sujets principaux de la peinture romantique espagnole du XIXe siècle. D’un côté, l’interprétation propre du paysage et, de l’autre, les traditions.
  • Art précieux et paysage naturaliste. Ce département met en évidence l’évolution de la peinture espagnole lors du XIXe siècle. Elle devient plus coloriste avec un grand caractère naturaliste.
  • Fin-de-siècle. Là se trouvent des peintres espagnols d’échelle internationale de la fin du XIXe siècle. Parmi eux : Ignacio Zuloaga, Joaquín Sorolla, et en plus, Aureliano de Beruete y Francisco Iturrino.

Chefs-d’œuvre du Musée Carmen Thyssen Málaga

Santa Marina de Zurbarán, est l’œuvre la plus remarquable des vieux-maîtres. Le peintre de Badajoz réalise une représentation très personnelle de la sainte. Sa silhouette ressortit sur le fond sombre.

Elle porte un chapeau à bord plat et est habillé d’une chemise blanche et un bustier noir. Elle porte aussi une jupe de laine rouge et une jupe courte verte. Dans la main, elle serre un bâton en crochet qui évoque son martyre et l’Évangile.

Museo Thyssen Malaga
Santa Marina (détail), F. Zurbarán, ca. 1640-1650.

Parmi les œuvres romantiques, La chapelle des Benavente à Medina de Rioseco, de Genaro Pérez Villaamil, se détache.

Ce tableau est un exemple de la fascination des peintres romantiques pour réinterpréter les paysages et monuments du passé. Villaamil augmente les proportions de l’environnement. Il modifie le chromatisme pour créer une œuvre plus éclatante.

Museo Thyssen Málaga
Chapelle des Benavente à Medina de Rioseco (détail), Villaamil, 1842.

Le magnifique Paysage nord-africain de Mariano Fortuny se détache parmi les œuvres de l’art précieux. Fortuny a peint ce tableau lors de son deuxième voyage au Maroc. Le peintre arrive à refléter les terres maghrébines avec une minutieuse étude du paysage.

Museo Thyssen Málaga
Paysage nord-africain (détail), Mariano Fortuny, 1862.

La sortie du bal masqué, de Raimundo de Madrazo, est l’un des tableaux les plus importants du fin-de-siècle du musée. Il représente l’entrée à la salle de fêtes Valentín. À côté, nous pouvons voir en plus l’Hôtel du Nord de Paris.

Cette peinture, d’une vision internationale, reflète l’atmosphère de la nuit du Paris banal à la fin du XIXe siècle. Madrazo aborde aussi le sujet des masques, un leitmotiv des artistes européens de l’époque. 

Museo Thyssen Málaga
Sortie du bal masqué, Raimundo Madrazo, 1885.

Julia, de Ramón Casas, est un autre chef-d’œuvre du Musée Carmen Thyssen Málaga. Les portraits féminins ont une grande importance dans la production de Casas.

Julia Peraire était une de ses modèles préférées. Elle était une vendeuse de billets de loterie que le peintre a rencontrée à la Maison Dorée, et laquelle il épousa plus tard. Casas représente son épouse assise, habillé en style espagnol, avec un usage très délicat de la couleur.

Museo Thyssen Málaga
Julia, Ramón Casas, ca. 1915.

Infos pratiques pour visiter le Musée Carmen Thyssen Málaga

Adresse: Place Carmen Thyssen, 10 rue Compañía. 29008, Malaga.
Téléphone : 902 30 31 31
Web: https://www.carmenthyssenmalaga.org

Horaire du Musée Carmen Thyssen Málaga : mardi à dimanche de 10 h à 20 h. Fermé les lundis (à l’exception des lundis fériés).

Tarifs : 10€ plein tarif. Il y a aussi des tarifs réduits et gratuits pour certains groupes.

Pour profiter du centre-ville de Malaga vous avez à votre disposition la page de conseils.


About the author

Alcázar des rois chrétiens de Cordoue

[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Alcázar des rois chrétiens de Cordoue est une construction de défense située sur les rives du Guadalquivir. Il fait partie Read more

Les incontournables du Musée des Beaux-Arts de Bilbao

[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’actuel Musée des Beaux-Arts de Bilbao a été inauguré en 1945. C’est le résultat de l'union des collections du premier Read more

Musée Picasso de Malaga

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Musée Picasso de Malaga est une pinacothèque qui abrite l’œuvre de Pablo Picasso. Fondée en 2003, il siège au Read more

Musée des Beaux-Arts de Séville

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Musée des Beaux-Arts de Séville fut inauguré en 1841. C’est l’un des musées des beaux-arts le plus importants d'Espagne Read more

Alcázar de Séville, un joyau de la ville andalouse

[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Alcázar de Séville est un monument-palais défensif situé dans la ville de Séville. Ses murs montrent le passage de différentes Read more