5 villages charmants sur la Vía de la Plata

À partir du VIIe siècle av. J.-C., avant l’époque romaine, les habitants de la péninsule avaient établi une route qui allait du sud-ouest au nord-ouest. Cette route deviendrait une chaussée par laquelle les troupes romaines avanceraient vers le nord, en particulier de Mérida vers Astorga, depuis le sud de l’Hispanie jusqu´à la côte cantabrique. Plus tard, elle s’appellerait la Vía Mozárabe (Voie Mozárabe), dont le nom actuel elle a été hérititère. La Vía de la Plata (Route de l’Argent) a été une route de transport, de commerce, d’élevage et d’art qui également fut lié au pèlerinage pour atteindre la tombe de l’apôtre Saint-Jacques. Dans cette route millénaire, il y a des villes remarquables comme Mérida ou Salamanque. Mais si vous faites ce voyage, vous pouvez également découvrir les charmants villages de la Vía de la Plata. Nous vous recommandons certains d’entre eux.

Galisteo, Cáceres

pueblos de la vía de la plata

Galisteo est situé entre Plasencia et Coria. C’est l’un des villages de la Via de la Plata d’origine romaine, situé sur une colline, ce qui en fait un excellent point de vue sur la vallée du Jerte. Nommé un Lieu d’Intérêt Culturel espagnol en 1996, à Galisteo, vous pouvez visiter les murailles, l’église de l’Asunción, le château-palais de La Picota ou la Place Mayor.

Granja de Moreruelas, Zamora

pueblos en la vía de la plata

Son origine remonte au Moyen Âge et ses activités principales sont l’agriculture et l’élevage. Vous ne pouvez pas passer par la Granja de Moreruelas sans visiter le Monastère de Moreruela, l’un des anciens centres de l’Ordre Cistercien. Il fut construit au XIIe siècle et actuellement sont préservés seulement certains de ses murs. Les vestiges sont considérés d’Intérêt Culturel en Espagne. Avec 280 habitants, c’est l’un des villages de la Vía de la Plata que vous ne pouvez pas manquer.

Baños de Montemayor, Cáceres

Dans la vallée d’Ambroz, au pied des montagnes de Béjar, se trouve Baños de Montemayor. C’est le dernier des villages de la Route de l’Argent en Estrémadure, ce qui lui donne une touche particulière. Le passé romain est toujours très vivant dans cette municipalité et ce n’est pas seulement pour la route. Les thermes de cette époque ancienne sont aujourd’hui une station thermale attrayante. D’autre part, l’environnement montagneux est très luxuriant et se combine avec le réservoir de Baños pour créer un ensemble d’une grande beauté. Le point culminant est le magnifique Béjar, tout proche.

Morcín, Asturies

pueblos de la vía de la plata
Fuente: Pinterest, Montaña Central de Asturias

La principale caractéristique de Morcín est la nature. Située au cœur des Asturies, cette municipalité est entourée de monts et de vallées, de sentiers et de chemins, par lesquels sont dispersés ses moins de 3.000 habitants. En plus de la campagne, il a le Festival del Quesu d´Afuega´l Pitu, fromage d´Appellation d’Origine Controlée espagnole du Chemin de Compostelle. Avec toutes ces attractifs, il est devenu un autre des villages de la Vía de la Plata qui vaut vraiment le détour.

Grimaldo, Cáceres

pueblos de la vía de la plata
Fuente: Extremadura Misteriosa

Si vous passez par ce petit village de 67 habitants, vous découvrirez l’un de ses grands joyaux. Le Château Grimaldi appartenait à la dynastie italienne du même nom. Il fut construit au XIVe siècle et il est maintenant le symbole le plus important du village. Il fut important au Moyen Age, puisqu’il avait obtenu le droit d’asile de la part des rois Alfonso X et Sancho IV, ce qui en fait l’un des villages de la Vía de la Plata avec un des plus importants historiquements.

Texte : Fátima González-Besada Gómez


About the author