Les Recoins de l’Espagne sépharade les plus fascinants

Il fut un temps où l’Espagne était un amalgame de trois cultures. Les chrétiens, les musulmans et les juifs vivaient ensemble dans un grand nombre d’endroits de notre géographie. Les premières communautés sépharades avaient déjà vu le jour dans l’Espagne phénicienne et romaine, et continuèrent à prospérer jusqu’à l’expulsion des Juifs en 1492 par les Rois Catholiques. Malgré l’exil et la diaspora, l’empreinte du peuple juif dans notre pays n’a pas disparu cinq siècles plus tard.

Son empreinte est toujours présente non seulement dans les synagogues et les quartiers juifs, mais aussi dans les traditions, les festivals et les rencontres culturels de toutes sortes qui ont lieu chaque année dans les grandes comme dans les petites villes. C’est un héritage fascinant qui mérite d’être découvert. Rejoignez-nous pour un voyage à travers les recoins de l’Espagne sépharade les plus fascinants.

Cordoue

Quartier juif de CordoueQuartier juif de Cordoue. | shutterstock

Nous commencerons au sud dans l’une des villes les plus culturelles de la communauté andalouse. Cordoue qui se distingue non seulement pour sa richesse en tant que ville musulmane médiévale, mais aussi pour ses recoins sépharades. Nous vous recommandons de vous perdre dans son quartier juif aux murs blancs, de jouir des cours intérieures de la cité et de contempler le château des Juifs, l’ancienne synagogue et les cimetières de la ville. N’oubliez pas d’aller voir la statue de Maïmonides pour remémorer la grande influence intellectuelle et politique que cette ville eut dans l’ancienne Al-Andalous.

Tolède

Quartier juif de TolèdeQuartier juif de Tolède. | shutterstock

C’est un autre arrêt essentiel pour comprendre et savoir ce que fut l’Espagne sépharade. Nous commencerons notre visite par la célèbre synagogue d’El Tránsito et de son intéressant musée sépharade pour continuer à travers le quartier juif de la ville. Ensuite, nous vous conseillons de visiter le curieux temple mudéjar de Santa María la Blanca, qui en raison de son esthétique rappelle plus une mosquée qu’une synagogue.

Hervás, Cáceres

Partie juive du beau village de Hervás

Partie juive du beau village de Hervás. | shutterstock

Cette petite ville d’Estrémadure est l’un des recoins de l’Espagne sépharade avec la personnalité la plus marquée. Sur les rives de la rivière Ambroz se dresse son charmant quartier juif, un secteur empierré et rustique du XVe siècle au caractère unique. C’est l’un des quartiers juifs entre les mieux conservés d’Espagne, et un endroit incroyable pour se perdre. Mais Hervás vous offre encore bien plus : outre son grand patrimoine d’architecture civile, nous vous recommandons de participer à son populaire Festival de los Conversos (les Convertis) si vous venez en visite l’été.

Ribadavia, Orense

Ribadavia, un village sépharadeRibadavia, un village sépharade. | shutterstock

En plus d’être le siège du Musée sépharade de Galice, Ribadavia est l’un des plus beaux recoins de l’Espagne sépharade. Et le meilleur moment pour la visiter, c’est au mois d’août, lorsque l’on célèbre la Festa da Istoria, un festival coloré sur l’époque où des traditions d’origine médiévale sont représentées et récupérées, parmi lesquelles un mariage juif. Si vous venez ici, n’oubliez pas de vous arrêter aux boulangeries du village avant votre départ : pour emporter à la maison leurs délicieux produits de pâtisserie hébraïque.

Lucena, Cordoue

Source : Red de Juderias de España

Nous terminons en revenant en Andalousie, où se trouve la belle cité de Lucena, connue sous le nom de Perle de Sefarad. C’est l’un des recoins les plus particuliers de l’Espagne sépharade, car elle ne fut habitée exclusivement que par des Juifs pendant plusieurs siècles. Cela lui a donné un caractère très spécial, que vous pouvez percevoir en vous promenant dans le quartier de Santiago, en visitant la synagogue et en allant jusqu’au cimetière juif. Une belle expérience par laquelle vous vous plongerez dans le passé de l’un des centres les plus importants de l’ancienne communauté juive espagnole.


About the author

Setenil de las Bodegas, un village unique d’Andalousie

Setenil de las Bodegas est l'un des villages de la belle route des villages blancs de Cadix, située dans la Read more

Que voir à Cordoue, la ville des fleurs

L'ancienne capitale du califat est l'un des endroits essentiels à voir en Andalousie, ainsi que la troisième ville de la Read more

Peratallada

On considère Peratallada comme l’un des centres les plus importants d’architecture médiévale de Catalogne. Le site recèle des recoins de Read more

Que voir à Figueres, ville natale de Salvador Dalí

Figueres, dans la province de Gérone, est l'un des meilleurs endroits pour commencer à découvrir la Costa Brava. De nombreux Read more

La route à travers le nord d’Estrémadure

[vc_row][vc_column][vc_column_text]On pourrait dire que l’Estrémadure en Espagne-España est comme un géant qui se cacherait entre les multiples territoires qui forment Read more