Les villages d’Espagne favoris de l’équipe de L’Espagne Fascinante

En Espagne, il y a des villages fascinants, tous pleins de recoins et de paysages uniques. Cependant, il y en a toujours un dont vous gardez un souvenir plus impressionnant qui en fait votre préféré. L’équipe de L’Espagne Fascinante a souhaité partager ses souvenirs avec ses lecteurs et faire connaître ses villages favoris. L’un d’entre eux est-il aussi le vôtre ?

Ana Pérez (Community manager)

Village préféré : Cudillero

“Mon village préféré est, depuis mon plus jeune âge, Cudillero. Chaque été, avec ma famille nous organisons une escapade dans les Asturies, et nous nous y arrêtons après une intense journée à la plage. Son ambiance, ses maisons colorées et ses ruelles, je les ai adorées et c’est devenu pour moi un coin inoubliable, auquel je voudrai toujours revenir chaque été.”

Cudillero
Les plus jolis villages des Asturies : Cudillero

Situé dans les Asturies, le village de pêcheurs de Cudillero est l’un des plus beaux de la région. Un amphithéâtre ouvert sur la mer Cantabrique, dans lequel les maisons colorées apparaissent grimpant aux collines, laissant au milieu la place principale. Cudillero, entourée de montagnes, est une petite ville où vous pourrez profiter des bars et restaurants et y déguster du poisson frais et toute la gastronomie asturienne. Ensuite, vous ferez une promenade dans les ruelles de la vieille ville et découvrirez tout son patrimoine. La visite peut être complétée par les vues spectaculaires offertes par le Mirador de la Garita, facilement accessible au public.

Javier Retuerta Merino (Rédacteur)

Village préféré : Sobrado dos Monxes

“Je l’ai connu en faisant le Chemin de Compostelle du Nord et c’est le village qui dès l’entrée, m’a le plus impressionné. Son monastère cistercien domine le paysage, immense tout à côté d’un lac artificiel que les moines eux-mêmes réalisèrent au XVIe siècle. L’intérieur, est complètement vide, en raison des amortissements, et génère une sensation fantasmagorique qui va bien avec la terre de La Corogne où il se trouve.”

Cloître de Sobrado dos Monxes
Cloître de Sobrado dos Monxes. | Shutterstock

Sobrado dos Monxes est un village galicien de la province de La Corogne. Il possède différents monuments remarquables, bien que le plus intéressant soit le monastère de Santa María de Sobrado, toute une référence pour le baroque galicien. Point important du Chemin du Nord, ce monastère cistercien fut pendant des siècles le moteur économique et spirituel de la ville, ainsi qu’un refuge pour les pèlerins.

D’une haute valeur historique et d’une richesse naturelle flagrante, à Sobrado dos Monxes, vous pouvez également voir le camp romain de Ciudadela et la lagune de Sobrado (creusée artificiellement par les moines).

Rubén Larios (GRH)

Village préféré : Peratallada

“J’ai visité Peratallada parce qu’on me l’avait recommandé et, bien sûr, je me réjouis de l’avoir fait. C’est un village médiéval du «Baix Empordà» qui a beaucoup de charme, ses maisons basses de pierre, ses rues étroites et les plantes grimpant sur les façades en font un endroit spécial. Pour couronner le tout et par curiosité, il possède l’un des meilleurs glaciers artisanaux gourmet, où vous pourrez déguster des saveurs aussi étranges comme au fromage Idiazábal, aux anchois au vinaigre de moule, à la bière ou au vermouth…”

Sur la Costa Brava, nous trouvons le joli village de Peratallada, à Gérone. Au cœur de l’Empordà, ce village médiéval a été déclarée Ensemble Historique et Artistique. Son attrait particulier réside dans la préservation de son aspect féodal, avec son château-palais, les murailles, les tours, les douves, ses rues et maisons en pierre. Lorsque les températures sont chaudes, le lierre grimpe sur les murs créant une image encore plus belle. En dehors des vieilles murailles, repose l’église romane San Esteban.

María Lara Lozano (Design graphique)

Village préféré : Mundaka

“Mon village préféré en Espagne est Mundaca. Je l’ai connu l’été dernier et il me sembla être un endroit magique et l’un des plus beaux villages que j’aie jamais vus. Son église, les belvédères, le port, ses paysages verdoyants, ses maisons colorées… en font un lieu unique.”

L’origine de ce village sur la côte basque est incertaine. La légende raconte qu’au Xe siècle, un navire vint depuis l’Écosse transportant une princesse bannie. Les Écossais qui l’accompagnaient trouvèrent une source d’eau claire et l’appelèrent “munda aqua”. En latin, qui signifie ‘eau cristalline’. Cette princesse eut un fils qu’elle appela Jaun Zuria, qui devint ainsi le premier seigneur de Biscaye.

Actuellement, c’est un petit village de pêcheurs dont le port est devenu le véritable joyau de la cité. Aux abords de Mundaka, ne manquez pas l’occasion de découvrir l’ermitage de Santa Catalina, situé sur une petite péninsule. Il est possible aussi de profiter des vues sur le mont Ogoño, l’île d’Izaro et l’estuaire, représentant de la Réserve de Biosphère d’Urdaibai.

Isabel Fernández (Traductrice)

Village préféré : Guadalest / El Castell de Guadalest

“Il y a deux ans, j’ai découvert celui qui depuis lors est mon village préféré en Espagne. Il est situé dans la vallée de Guadalest ce qui vous permet de profiter de vues imprenables, à la fois sur le lac comme sur les montagnes qui l’entourent. Le village même est également très spécial, car certains édifices sont situés au sommet du rocher, comme son populaire château. Un village unique avec une grande histoire à découvrir.”

Que ver en Castillo de Guadalest
Que ver en Castillo de Guadalest

Un autre charmant village médiéval est Guadalest, dans la province d’Alicante. On le connait surtout pour le Castell de Guadalest ou Château de San José, situé dans la partie la plus haute du village, sur un énorme rocher. Construit au XIe siècle, ce fut une ancienne garnison de troupes musulmanes conquise par la suite par Jaime I.

Le village, classé Ensemble Historique et Artistique, est divisée en deux zones. Celle du château avec ce qui est conservé derrière l’ancienne muraille médiévale, et El Arrabal, où la population a construit ses maisons sur les pentes de la montagne. Pour accéder au premier, il faut entrer par un tunnel creusé dans la roche de la montagne même.

Luis Marcuccini (Traducteur)

Village préféré : Quel

“Le village appelé Quel fut mon village d’accueil pendant l’enfance. Un joli recoin de La Rioja Baja donnant sur la plaine fertile de la rivière Cidacos, protégé par la haute figure de la roche sur laquelle se distingue son château impassible. Un endroit où nous, les enfants, nous parcourions les pentes de la vieille ville avec ses maisons débordantes de poivrons séchant au soleil. Je me souviens de ces après-midi d’été où nous cueillions les tomates sur leurs pieds et les pêches depuis les branches regorgeant de jus et de sucre. Les après-midi d’été où nous cherchions les escargots que les grands-mères préparaient pour tout le monde. Et ces nuits d’été où nous escaladions le rocher pour contempler les étoiles. Un endroit idyllique.”

Quel
Le Rocher de Quel. | Shutterstock

L’existence de Quel est documentée dès 1065. Ce village de La Rioja émerveille ceux qui le visitent avec la vue fantastique de son château du XVe siècle couronnant la ville. Son origine, de fait, est incertaine, on ne sait avec certitude s’il est romain ou arabe. La légende raconte qu’il y aurait un tunnel qui partant du château, traverserait toute la ville et la rivière pour finir par aboutir près d’une église hors du cente-ville. À Quel, vous pouvez également visiter l’église San Salvador, de style gothique tardif avec quelques éléments de la Renaissance, et l’église du Cristo de la Transfiguración. Chaque année, le Festival du Pain et du Fromage, d’Intérêt Touristique Régional, a lieu en août.

Alex Martín (Design graphique)

Village préféré : Covadonga

Je ne sais pas si c’est vraiment un village, mais ce petit tas de maisons empilées entre des monuments imposants et caché parmi les montagnes a conquis mon cœur. Je l’ai connu enfant, en vacances loin de chez moi, et je me souviens d’avoir eu l’impression que c’était la plus belle chose que j’avais jamais vue. Rien n’a jamais réussi à dépasser les sensations des précipices à chaque détour de la route, le vert intense des montagnes presque verticales, les pierres humides de la basilique, la grotte de la Vierge creusée dans la roche, la brume qui va et vient enveloppant tout … Et ne soyez pas surpris, les vaches errent partout en toute liberté !

Basilique de Covadonga
Basilique de Covadonga

Covadonga est une petite paroisse d’un peu plus de 250 habitants située dans le Conseil de Cangas de Onís, dans les Asturies. Elle est située dans un environnement naturel exceptionnel tel que le Parc Naturel des Pics d’Europe. Le village est également connu pour son histoire liée à la reconquête de l’Espagne et du roi Pelayo, du VIIIe siècle, considéré comme le premier monarque du royaume des Asturies. Quant à son ensemble monumental, la Sainte Grotte de Covadonga, le monastère de San Pedro situé à côté de la grotte et la basilique Santa María la Real de Covadonga en sont les points essentiels. Non loin du village, vous pouvez aller aux Lacs de Covadonga.

Ignacio Suárez-Zuloaga (Directeur)

Village préféré : Zumaia

“Zumaia est un village avec une gastronomie impressionnante, de bons musées, de belles plages et des recoins très spéciaux. Beaucoup de gens la connaissent pour être la plage de ‘Juegos de Tronos’ ou l’église de ‘8 noms de famille basques’, mais c’est une ville parfaite pour se promener et profiter d’une offre touristique très variée.”

Dans l’un des tronçons les plus spectaculaires de la côte de Guipúzcoa se trouve Zumaia, tout juste dans la baie où les rivières Narrondo et Urola se rencontrent. Deux belles plages, un port de plaisance moderne, une vieille ville intéressante qui conserve son tracé médiéval… Ne manquez pas non plus aller voir la paroisse de San Pedro, un temple gothique du XIIIe siècle. En se promenant dans ses rues, on découvre d’autres demeures comme les palais de Zumaia et Ubillos.

Cependant, ce qu’il faut absolument aller admirer, ce sont les majestueuses falaises qui s’y trouvent. Depuis la plage d’Itzurun jusqu’à Deba, il est possible de faire une promenade pour observer ces incroyables formations rocheuses dressées au-dessus de la mer. Sans aucun doute, le phénomène appelé Flysch est un spectacle des plus curieux qui se a lieu à marée basse.

Elsa Canal (Département de vente)

Village préféré : Jadraque

C’est justement le village de la région où sont nés mes grands-parents. Il n’est ni trop grand ni trop petit, ce qui vous permet sentir que vous en avez toujours fait partie, même si c’est la première fois que vous y venez. Célèbre pour le Château du Cid, dans un autre domaine, le chevreau que l’on y cuisine est sans aucun doute le meilleur de tous, j’oserai même dire qu’on y déguste aussi les meilleurs torreznos d’Espagne au Bar el Alto Rey.

Château de Jadraque
Château de Jadraque

Dans la vallée du Henares, province de Guadalajara, se trouve Jadraque. Le château d’El Cid ou de Jadraque domine la vue : une grande forteresse du XVe siècle. Une fois dans le village, les demeures nobles en racontent l’histoire. La maison des Verdugo que  Goya visita un jour et décora de ses peintures; la Casa de las Cadenas, un palais de style castillan; et la maison de San Juan. La Calle de San Juan quant à elle, possède de beaux édifices du XVIe au XIXe siècle ornés de détails tels que des blasons et des armoiries.

L’architecture religieuse est également d’une certaine importance. D’une part, l’église San Juan Bautista, avec des éléments des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. De l’autre, l’église du Saint-Christ, dans un style classiciste. Et de plus : le couvent des Capucins.

Jizel Petrona (Finances)

Village préféré : Cadaqués

“C’est un village de la province de Gérone avec un charme particulier. C’est une destination très touristique, qui est bien méritée. Ses maisons blanches, ses magnifiques rues pentues en pierre et ses bars et terrasses donnent une touche différente au village. Il est également célèbre pour y avoir vécu Salvador Dali et vous pouvez aujourd’hui visiter sa maison-musée.”

Cadaqués
Cadaqués | Photo : Rodolphe31

Dans la région de l’Alto Ampurdán, dans la province de Gérone, se trouve Cadaqués. C’est un village côtier situé dans un port naturel des plus pittoresques. C’est actuellement l’une des enclaves les plus touristiques de la Costa Brava, mais un village de pêcheurs qui conserve tout son charme. Pour accéder au centre historique de Cadaqués, il faut passer par l’une des portes qui subsistent encore aujourd’hui de l’ancienne muraille. Flâner entre ses maisons blanches est l’un des principaux attraits, tout comme dans les rues de l‘ancien quartier juif. Une promenade en mer est une autre possibilité pour passer le temps et profiter de la brise marine.

Visite obligatoire est la Maison-musée Salvador Dalí, située dans la baie de Portlligat, au nord du village. Un paysage fabuleux qui captiva l’artiste et où l’on peut voir les baraques de pêcheurs que le peintre a acquises, des souvenirs de Dalí, son atelier, la bibliothèque…

Javier Barroso (Chief Marketing Officer)

Village préféré : Ribadesellla

“Ribadesella a tout pour que sa visite soit un plaisir. Une belle et immense plage et de nombreux restaurants, certains de la catégorie la plus haute. Dans le village même, qui est magnifique, vous avez un patrimoine artistique moderne, de l’art préhistorique et aussi des traces de dinosaures. Vous êtes à deux pas des Pics de l’Europe et des capitales asturiennes, et si vous aimez l’aventure, vous pouvez faire la descente de la rivière Sella en canoë. Une descente qui est probablement la plus connue d’Espagne. Vous pouvez aussi apprendre et surfer avec l’une des écoles qui s’y trouvent.”

Ribadesella
Les plus jolis villages des Asturies : Ribadesella

Ribadesella est une ville asturienne fondée par Alphonse X le Sage. Au XIXe siècle, c’était l’un des principaux ports asturiens. Il est connu pour être l’enclave dans laquelle se trouve la grotte préhistorique de Tito Bustillo, déclarée site du Patrimoine Mondial. Dans la grotte, il y a de magnifiques peintures et gravures rupestres. Ribadesella est également connue pour être le lieu de l’une des courses de canoë des plus célèbres au monde. La Descente Internationale du Sella a lieu chaque année, le premier samedi d’août. Il s’agit du seul festival des Asturies classé d’Intérêt Touristique International.

Pablo Guialén (Programmeur)

Village préféré : Rapariegos

“Le village de mes grands-parents où j’ai passé un nombre infini d’étés et de fins de semaines est pour moi un lieu magique, car on peut connaître des centaines de sites et des dizaines de pays, mais finalement il n’y a rien de mieux que celui qui te ramène à l’enfance, lorsque tous les jours étaient dimanche. En plus, on y déguste un cochon de lait rôti… du nanan à se sucer les doigts.”

Rapariegos
Église Cristo de la Moralejilla | Photo : Borjaanimal

Rapariegos est situé dans la province de Ségovie, près de la limite avec Ávila. Avec un peu plus de 200 habitants, il garde le charme d’un petit village. Mention spéciale pour le couvent de Santa Clara qui se trouve près du centre-ville. Citons aussi l’église San Pedro, datant du XVIIe siècle, et l’église Cristo de la Moralejilla, un site d’intérêt culturel et le seul de la province ayant trois nefs.

María Jesús Colombo (Rédactrice)

Village préféré : Guadalupe

“Jusqu’à il y a quelques années, je ne connaissais pas encore la province de Cáceres. Après avoir visité plusieurs de ses villes, elle me semble être l’un des joyaux les plus méconnus d’Espagne. Cependant, le village qui a ravi mon cœur est Guadalupe, peut-être l’un des plus populaires. Ses rues pavées semblent sortir d’une légende. Il est très agréable de visiter une ville où les vues sont aussi belles que sont sympathiques les gens qui y vivent et y travaillent. Le monastère aussi m’a beaucoup plu.”

Los 11 pueblos más bonitos de España para 2018

Guadalupe, dans la province de Cáceres, offre bien des choses à voir. Le plus important est le Monastère Royal de Notre-Dame de Guadalupe, déclaré site du Patrimoine Mondial. Un ensemble qui joint à sa beauté le fait d’avoir connu des moments clés de l’histoire de l’Espagne, comme la rencontre qui conduisit les Rois Catholiques à remettre les caravelles à Christophe Colomb. La construction du monastère suit différents styles mudéjar, gothique, Renaissance et baroque. À l’intérieur se trouve la Vierge de Guadalupe, qui, selon la tradition catholique, détient le titre de reine des Espagnes.

Les rues de Guadalupe avec leur architecture de montagne méritent aussi d’être mentionnées, elles mènent à des recoins tels que la Place de Santa María de Guadalupe, l’église baroque de la Santa Trinidad ou le Colegio de Infantes. Signalons de même les cinq arches médiévales que l’on aperçoit sur ses deux murailles. 


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Les plus beaux villages de Soria sont pleins de charme et une fois que vous Más información
Zugarramurdi est une municipalité appartenant à la Communauté Forale de Navarre, située dans la région Más información
Le Moyen Âge se manifeste par de nombreux édifices tels que des châteaux, des palais, Más información
Entre Biescas et Sabiñánigo, comme tout autour de ces deux villages de la province de Más información
L'Espagne des trois cultures, c'est ainsi que l'on appelle communément la période de coexistence entre Más información