9 ports méditerranéens à visiter

La Méditerranée espagnole recèle des trésors qui passent parfois inaperçus à première vue. C’est le cas des ports. Même si certains d’entre eux ont été utilisés pour le transport de marchandises ou, au contraire, ont été réduits à quelques amarres à côté de la plage, la vérité est qu’ils ont un charme propre. Parfois mêlés à des traces d’histoire, parfois à des paysages à couper le souffle. Ces neuf ports sont une petite sélection de certains des plus beaux ports de la Méditerranée.

Port de la Duquesa, Malaga

Port de la Duquesa

Port de la Duquesa | Shutterstock

La Costa del Sol est l’un de ces endroits où le temps s’arrête. Où la vie semble reprendre son souffle. Et l’une de ces respirations se trouve à Malaga, plus précisément dans le village pittoresque de Manilva. Port de la Duquesa est une perle enveloppée de couleurs blanches et d’une brise marine, avec pour toile de fond des vignobles, une atmosphère typiquement andalouse et des traces de ses ancêtres romains.

Situé à côté de la plage, le Port de la Duquesa est l’endroit idéal pour profiter d’un chaud coucher de soleil accompagné d’une promenade parmi les voiliers amarrés au quai. Quelque chose de délicieux ? Dans le port, vous découvrirez certains des restaurants les plus représentatifs de la gastronomie andalouse. Parce que prendre un dîner au pied de la Méditerranée est un plaisir, et le faire avec les saveurs de Malaga est encore mieux.

Puerto Banús, Marbella

Puerto Banús

Puerto Banús. | Shutterstock

La crème de la crème en ce qui concerne les ports. Et ce n’est pas étonnant. La première fois qu’on visite Puerto Banús, on réalise deux choses. Le premier est qu’il combine parfaitement le charme traditionnel andalou avec la modernité la plus exclusive. La seconde est que le cadre magnifique dans lequel il se trouve semble sortir d’un conte de fées. De grands palmiers pointent aux fenêtres des maisons blanchies à la chaux en bord de mer. La carte postale idéale pour une visite de luxe.

Déclaré centre d’intérêt touristique national et récompensé par la médaille d’or du mérite touristique. Des services de bateaux, des événements privés et des restaurants exclusifs où les animaux domestiques ont leur propre menu, à la location d’équipements sportifs, aux bars à tapas et aux zones idylliques pour se promener.

Port de Los Alcázares, Murcie

Los Alcázares

Los Alcázares. | Shutterstock

Une promenade tranquille le long de la plage mène à l’un des ports les plus représentatifs de Murcie. Los Alcázares est connue pour deux choses : être une véritable oasis de détente au cœur de la Méditerranée et accueillir un grand nombre de régates pendant les mois d’été qui attirent l’attention des touristes et des habitants. C’est l’un de ces endroits de la côte espagnole qui passe souvent inaperçu sur les grandes cartes et les circuits touristiques. Mais comme on dit, l’essentiel est invisible à l’œil.

Port de Valence

Port de Valence

Port de Valence. | Shutterstock

Le plus grand port d’Espagne et le quatrième plus actif d’Europe. Comme ça, sans préambule. Le port de Valence a une longue histoire. Au milieu du XVe siècle, il était considéré comme le port le plus important de la Couronne d’Aragon grâce à sa situation et à son infrastructure stratégique pour le commerce maritime et les communications mercantiles. Laissez-vous porter par la brise marine sur le quai et contemplez l’énorme quantité de bateaux, petits bateaux et voiliers reposant sur les amarres. La grande offre gastronomique du lieu agrémentera le reste de votre visite.

Ibiza Magna

Ibiza Magna

Ibiza Magna. | Shutterstock

Terre de corsaires, de hippies et de pirates, Ibiza est un paradis dont on peut tomber amoureux en un clin d’œil. En tant qu’île méditerranéenne, elle dispose de nombreux accès à ses côtes. Cependant, pour les romantiques, il en est un qui brille par-dessus tous les autres : le port d’Ibiza Magna. Situé dans le quartier ancien, ce petit port abrite des bateaux exclusifs et traditionnels tout en étant entouré d’une belle vue sur la vieille ville. Un régal pour les yeux.

Cala Figuera, Majorque

Port de Cala Figuera

Port de Cala Figuera. | Shutterstock

Pour continuer avec les petits ports des Baléares qui ont du charme, voici une merveille. Situé dans un paysage naturel idyllique, le port de Cala Figuera a la délicieuse atmosphère rurale d’un village de pêcheurs. Une option parfaite pour découvrir le llaut, le bateau traditionnel majorquin, profiter d’une promenade tranquille avec le murmure de la mer en arrière-plan et même se baigner. Dans les petits restaurants qui entourent la zone, vous pourrez déguster les plats les plus représentatifs de la cuisine majorquine.

Port d’Alcùdia, Majorque

Port d'Alcùdia

Port d’Alcùdia. | Shutterstock

L’une des meilleures régions de Majorque pour s’amuser et se déconnecter. Et l’un des endroits préférés des Majorquins pour passer leurs vacances d’été. Le Port d’Alcùdia, s’étend sur une grande baie qui est devenue l’une des plus fréquentées par les amateurs de vélo grâce à sa piste cyclable. Ce beau paysage, un mélange de Méditerranée avec des forêts de pins et une architecture typique, donne au port une enclave privilégiée.

Ce port abrite un grand nombre de services conçus pour que les habitants et les visiteurs puissent vivre une expérience différente sur l’île. En effet, lors des fêtes de San Juan, il est courant que des feux d’artifice, des correfocs et des séries de concerts soient organisés dans ses installations.

Es Castell, Minorque

Port d'Es Castell

Port d’Es Castell. | Shutterstock

Au-delà de la beauté des ports de Ciutadella et de Mahón, le port d’Es Castell conserve un charme particulier qui mérite d’être souligné. Créé par les anciennes colonies anglaises qui se sont installées sur l’île au XVIe siècle, ce petit port a la simplicité typique de ceux qui n’ont pas besoin de se montrer pour briller.

Les soirs d’été, il y a généralement un marché artisanal qui vaut la peine d’être visité. Es Castell est situé dans le village du même nom. Habité par des marins et des pêcheurs, c’est une zone peu fréquentée par les touristes, très proche de Mahón. Une escapade loin des foules de touristes.

Port Lligat, Cadaqués

Port Lligat

Port Lligat. | Shutterstock

Port Lligat est un port minuscule où tout vibre différemment. Un lieu où l’on peut venir et rester au milieu d’un silence intermittent qui n’est rompu que par les petites vagues de la Méditerranée. Les bateaux sont simples, en bois, traditionnels. Le petit village dans lequel il se trouve est également à ne pas manquer. Résidence préférée de Dalí, Port Lligat est un univers parallèle qui reste à jamais dans l’âme.


About the author

Marbella, la ville de luxe de Malaga en Andalousie

Marbella possède un climat parfait et a su préserver sa vieille ville ce qui en fait un site très agréable Read more

Frigiliana, un beau village blanc de Malaga

Frigiliana est un ancien bastion des montagnes de la Sierra d’Almijara qui a été le théâtre d'une célèbre bataille lors Read more

Que voir à Palma de Majorque

Palma est une ville cosmopolite qui a beaucoup à offrir. Ses monuments et ses plages valent vraiment la peine d'être Read more

Calpe, un joyau d’Alicante

La ville du rocher D’Ifash et des corsaires La ville de Calpe fut édifiée à l’ombre de son rocher et Read more

Altea, un joyau de la Costa Blanca

La capitale culturelle de la Communauté valencienne et située sur une petite colline, Altea est considérée comme l’une des plus Read more