Fuengirola, une ville côtière de Malaga aux plages de rêve

Fuengirola est un village de la province de Malaga dans la communauté autonome d’Andalousie. C’est actuellement un grand centre touristique qui atteint jusqu’à 250 000 habitants en été. Son offre gastronomique est excellente et les services dont profitent les visiteurs en font un site de premier ordre en matière de soleil et de plage. La proximité d’autres endroits similaires tels que Torremolinos ou Estepona, ainsi que la possibilité de se rendre dans les zones intérieures comme Ronda, en font une destination idéale pour une longue escapade. De plus, l’A-7 permet un accès rapide à Cadix, via San Roque et Algeciras.

Fuengirola, un haut lieu du tourisme

Fuengirola vista desde la playa

Fuengirola vue depuis la plage. | Shutterstock

Ce village de Malaga limite au nord avec les municipalités de Benalmádena et Mijas. À l’est s’étale la mer Méditerranée. Cette municipalité de très basse altitude au-dessus du niveau de la mer est essentiellement urbaine. Cela signifie que la seule faune présente  est constituée principalement d’oiseaux tels que le Puffin cendré, le Fou de Bassan ou l’échasse blanche commune.

Sa vieille ville se rassemble autour de la place de la Constitución. Signalons le quartier de Los Boliches, l’un des plus visités par les touristes avec une plage magnifique à l’ambiance familiale. Sous un climat dont la température moyenne est de 18ºC, c’est un village comme tant d’autres de la côte de Malaga, une destination éminemment touristique. Le Rincon de la Victoria ou Torrox en sont des exemples.

Un peu d’histoire de Fuengirola

Castillo de Sohain en Fuengirola

Château de Sohail. | Shutterstock

Son histoire, comme celle de la plupart des villages de la côte de Malaga, remonte aux civilisations phénicienne et romaine. Sur le site, on trouve aussi  des restes de civilisations antérieures : d’un village ibéro-punique dans la zone occupée aujourd’hui par le château arabe. Il s’agirait de la cité de Suel, qui s’appellera plus tard Fuengirola. Les vestiges de la présence romaine sur la côte de Fuengirola sont nombreux, comme les thermes de Torreblanca et la villa romaine de la Finca del Secretario.

Vers le Moyen Âge, Suel connut un déclin pour diverses raisons. Une partie de la population migra vers Mijas, des attaques de pirates et des destructions par raz de marée complétèrent le tableau. Plus tard, sous une époque de domination arabe son nom devint Suhayl ou Sohail, nom de l’étoile la plus brillante de l’hémisphère sud. Les villageois se consacraient à l’agriculture et à la pêche jusqu’à ce que, à nouveau abandonné, le village devienne une ferme dérisoire.

Par un nouveau changement de nom il devint Font-jirola. Comme dans tant bien d’autres lieux après la reconquête, il y a eu une tentative de repeuplement qui, dans ce cas, ne fut pas très réussie. La seule enclave habitée était le château, qui assurait la surveillance côtière. À partir du XVIIIe siècle, une auberge vit le jour de l’autre côté de la rivière et un petit faubourg appelée “La Venta de Fuengirola” commença à se former autour d’elle. Ce village obtint en 1841 son émancipation de la commune de Mijas

En 1916, le chemin de fer atteignit le village et à partir de là, on commença à construire des hôtels sur le front de mer. Depuis les années 60, Fuengirola est devenue l’une des plus grandes destinations touristiques de la péninsule. Ainsi, Fuengirola garde un certain parallélisme avec d’autres lieux d’Andalousie comme Sancti Petri, à Chiclana.

Le Château de Sohail

Castillo de Sohain en Fuengirola

Château de Sohail. | Shutterstock

C’est une visite absolument obligatoire, non seulement pour son histoire, mais aussi pour ses belvédères sur le littoral. Il est en excellent état de conservation. Construit sur l’ordre d’Abdérrame III en 976, c’est aujourd’hui un auditorium en plein air. Peu de vestiges nous sont restés de la citadelle arabe. C’est actuellement l’un des symboles de Fuengirola et son utilisation est dédiée uniquement et exclusivement aux loisirs. Il accueille de grands événements tels que le Festival de la Ville de Fuengirola, le Marché Médiéval ou le Festival de la Bière.

Sa construction au sommet de la colline est due à des raisons purement défensives. Son emplacement à la frontière maritime assurait le contrôle du fleuve qui était la voie de communication avec les villes de l’intérieur des terres. De même, il surveillait la voie de communication terrestre entre Malaga et Marbella. De chaque côté, une tour fut construite, dont la plus haute est connue comme le donjon. L’intérieur de ce château médiéval comportait les maisons des soldats et d’autres salles pour recevoir voyageurs et marchands. Pendant la reconquête, les chrétiens reprirent l’édifice. À partir du XVIIIe siècle, une réforme fut menée pour accueillir davantage de soldats qui surveillaient cette partie de la côte pour y éviter la contrebande.

Place de la Constitution

Vista del casco antiguo de Fuengirola y Plaza de la Constitución

Vue sur la vieille ville de Fuengirola et Place de la Constitucion, | Shutterstock

Ainsi nommée en 1841, c’est la place centrale où convergent les ruelles environnantes et où se trouve le quartier commerçant de Fuengirola. C’est ici aussi où se débouche la calle del Hambre (Rue de la Faim), où se concentrent la plupart des restaurants. Une mention spéciale mérite le monument à la Carta Magna et, juste en face, l’arbre magnifique de las Pelotillas, témoin ancestral de l’histoire locale. C’est aussi ici que se dresse l’église baroque Notre-Dame du Rosaire, patronne de Fuengirola, le plus ancien temple catholique de la ville. Cette place accueille différentes activités, parmi lesquel le grand marché de Noël

Gisement romain de la Finca du Secrétaire

Yacimiento romano de la Finca del Secretario en Fuengirola

Gisement romain de la Finca del Secretario. | Mairie de Malaga

Villa romaine qui intègre une partie urbaine et une autre industrielle tout comme d’autres dans la région, comme celle de Torrox ou le Rincón de la Victoria. Une usine de salaisons et quelques thermes dont certains éléments étaient en service du Ier au Ve siècle. Ce site a permis la découverte de pièces importantes telles que la Vénus de Fuengirola et quelques outils agricoles. Quant aux thermes, il existe des vestiges dans un excellent état de conservation qui en font le plus complets de tous dans la province de Malaga. Ce qui les place sur un pied d’égalité avec d’autres très célèbres au niveau national comme Puras, à Valladolid.

Plages de Fuengirola

Playa de Fuengirola

Plage de Fuengirola. | Shutterstock

Environ 8 km de plages de sable doré, contrairement à la plupart des autres plages de la côte de Malaga. Plus, 8 km de promenade maritime, ce qui en fait la plus longue de toute l’Espagne. Cette promenade est obligée. Toutes ses boutiques et ses bars de plage font les délices des visiteurs.

La plage du Château, au pied du château de Sohail, est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Avec une offre gastronomique variée et tous les services souhaitables, votre séjour ne sera que plaisir. Cette plage se relie par un pont à la plage de Santa Amalia aux eaux plus calmes et à l’esprit plus de famille.

Ensuite, la plage de San Francisco est celle qui offre le plus de services et l’une des plus populaires de toute la Costa del Sol, il est recommandé d’y arriver très tôt. En général, toutes les plages de Fuengirola ont des eaux calmes et du sable qui doit être renouvelé chaque année.

Fuengirola, une bonne destination où venir avec des enfants

Bioparc Fuengirola

Bioparc Fuengirola. | Shutterstock

Si vous voyagez avec des enfants, c’est une destination idéale. Non seulement pour ses plages et ses environs mais aussi pour les différents parcs thématiques. Qui ont été conçus pour profiter pleinement des conditions enviables de la Costa del Sol.

Le Bioparc, par exemple, est l’une des destinations idéales pour venir avec des enfants. C’est une réserve naturelle avec des programmes spéciaux consacrés à la conservation des espèces. De même, le Parc Aquatique Costa dispose de différentes plates-formes gonflables pour le plaisir des plus petits. Le Sould Park est une autre des offres dédiées aux plus petits, avec de nombreuses attractions et même un cinéma 8D.

Infos pratiques

Coordonnées

36° 32′ 30″ N, 4° 37′ 30″ O

Distances

Málaga 29,9 km, Madrid 557 km.

Stationnement

Plusieurs parkings dans le centre-ville.

Altitude

Niveau de la mer.

Population

75.396 (2018).

Semaine Sainte (fev-mars), Fêtes de St. Jean (juin), Fêtes du Carmen (Juillet) Bals de Guadebro (dernière fin de semaine de juillet), bal de Los Palcos (dernière fin de semaine d’août). Pèlerinage (fin de semaine avant le 7 octobre) Noël, Carnaval (fin de semaine avant le mercredi des Cendres) Bal de San Cayetano (fin de semaine prôche du 7 aôut, Noche Viva (une fin de semaine d’aout) Journée de la Famille (semaine Blanche)


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Des trois provinces basques, Guipuscoa est probablement celle qui est le plus intéressante pour le Más información
Dans le nord de l'Espagne, la région de Cantabrie offre une variété presque infinie de Más información
Les vues offertes par les nombreuses promenades en bord de mer d’Espagne sont impressionnantes. L'odeur Más información
Nombreuses sont les villes côtières à découvrir cet été en Espagne pour se fasciner. Rien Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Baignée par les eaux de la Méditerranée, sur la côte andalouse de Grenade, se trouve Más información