Cueves, le village troglodyte de Ribadesella

Cueves est la ville troglodyte de Ribadesella qui surprend tous ceux qui la visitent. Le village de Cueves, en castillan Cuevas, est un village de la comarque asturienne de Junco. Celle-ci à son tour est intégrée dans le conseil de Ribadesella, célèbre pour ses plages et le Chemin du Nord. Il n’est pas surprenant que le village soit connu sous le nom de “Cuevas del Agua“. Située au pied d’une montagne et en raison de son extension, la rivière Sella y coule, célèbre pour sa descente, ce qui donne encore plus de charme à cette ville des Asturies.

Intérieur de la grotte 

Intérieur de la grotte

La seule façon d’accéder au village de Cueves est par la cavité connue comme la Cuevona. Cette grotte naturelle est l’un des rares exemples mondiaux de grotte goudronnée, car les véhicules peuvent y circuler. La particularité est que l’on ne peut arriver à Cueves qu’en traversant ce tunnel au milieu de la montagne de 300 mètres de long. Le chemin est fascinant, car il est accompagné d’un ruisseau et de stalactites, colonnes et stalagmites qui se sont formés à l’intérieur. Cependant, peu connaissent une autre des voies d’accès, grâce à l’arrêt ferroviaire situé dans le village.

Comment atteindre la Cuevona de Cueves

Entrée de la grotte

Entrée de la grotte

La Cuevona de Cueves est une grotte naturelle qui sert d’accès au village asturien qui lui donne son nom. Par la route, il est à environ sept kilomètres de Ribadesella, en suivant la route jusqu’au croisement de Junco tout en admirant un paysage d’une grande beauté. La montagne est traversée par La Cuevona pour atteindre Cueves. Ce passage naturel utilisé par les habitants de Cueves pour se déplacer, fut goudronné comme voie de communication. Illuminé par une lumière tamisée, c’est toute une expérience à pied comme en voiture, car observer les formations géologiques qui s’y trouvent est quasi magique.

Cuevona de Cueves

Cuevona de Cueves

De formation calcaire, la grotte conserve sa structure d’origine. À l’intérieur, vous pouvez voir des voûtes, des stalactites et des stalagmites, des moulures et des colonnes qui acquièrent des formes aux quelles l’imagination a donné des noms tels que “la barbe de Santiago” ou même “la langue du diable“.

Une promenade à l’intérieur d’une montagne traversant 300 mètres de calme où pouvoir également observer la flore et la faune si particulières qui se développent ici : mousses, fougères, champignons, algues et lichens qui sont principalement situés à l’entrée et à la sortie de la Cuevona. Dans le cas de la faune, bien que la présence humaine ait provoqué le départ de certaines espèces, d’autres comme les grenouilles, les salamandres aveugles et les chauves-souris font toujours de la Cuevona leur demeure. Cependant, peu de spécimens s’y trouvent encore.

Le Petit Cueves

Hórreo

Hórreo | Photo: Nicolás Pérez

À la sortie de la Cuevona, nous trouvons le village de Cueves, sur les rives de la rivière Sella et sous une montagne, un petit noyau rural dans lequel  ne vivent  que 100 habitants. La route se termine pratiquement à l’entrée du village. On s’y promènera donc à pied. À l’arrivée à Cueves, la première chose que nous voyons est une église dédiée à Santiago. Ce dévouement est commun dans la région en raison du Chemin du Nord. Le reste des maisons du village a une architecture traditionnelle qui contraste avec celles qui ont été construites pour les vacanciers.

L’économie de Cueves étant basée sur l’agriculture depuis ses origines, il est possible d’observer différents hórreos dans la localité, car il y en avait un par famille. Ces structures servaient à protéger le grain. De tous ceux qui étaient ici, il  n’en reste  que cinq. Certains même sont encore utilisés. En fait, c’est le village de la municipalité qui en compte le plus.

Hórreo

Hórreo | Photo : Lourdes Cardenal

Il faut signaler que les hórreos des Asturies ont leurs propres caractéristiques qui les distinguent des léonais et galiciens. Leur structure carrée repose sur les trabes, des poutres de bois. Selon la zone dans laquelle ils se trouvent le toit peut être en tuile, en chaume de seigle ou en ardoise. À Cueves, le toit est en tuile. Pour empêcher les rongeurs de grimper et de manger ce qui était conservé dans les greniers, les poutres reposent sur une dalle appelée meule. L’escalier par lequel on y accède ne touche jamais le sol ou la structure du grenier, afin d’empêcher la vermine de monter.

D’autre part, vous pouvez compléter la visite par une randonnée, profitant de la Route des Moulins qui prend son départ dans le village même  de Cueves. Vous pourrez ainsi  connaître comment fonctionnaient ces infrastructures hydrauliques.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
On vous présente aujourd’hui nombreux itinéraires de randonnée dans la région des Asturies, traversant la Más información
Il y a toujours eu un conflit entre ceux qui veulent aller sur la côte Más información
La marche est la façon la plus simple de faire de l'exercice et aussi découvrir Más información
La route à travers la vallée de Boí encadre huit églises romanes et une petite Más información
La célèbre Route des villages blancs d'Andalousie comprend une série de localités situées dans les Más información