Jardin de l’Abbaye de Piedra à Nuévalos

Peu d’endroits confondent art et nature comme ce jardin romantique de l’Abbaye de Piedra, à Nuévalos (Saragosse). Il a été créé pour contempler la grandiloquence du paysage avec ses chutes d’eau spectaculaires, ses grottes et ses lacs naturels. Malgré sa “naturalité”, il ne cesse d’être une création de l’homme, utilisant la nature comme matière. Mais l’art du jardinage ne reproduit pas seulement les formes visibles de la nature, la natura naturata. Mais aussi sa façon d’agir, natura naturans.

Jardin de l’Abbaye de Piedra

Jardin de l’Abbaye de Piedra | buenkamino.files

Basé sur la tradition paysagère, le jardin de l’Abbaye de Piedra, créé à partir de 1860, cherche à effacer les frontières avec le paysage libre en s’y adaptant. Dans un article paru dans le magazine anglais Fraser’s Magazine, on peut lire : “Quant à la disposition du décor, la nature a laissé peu de choses à faire et beaucoup d’émerveillement à son propriétaire.

Heureusement, il a eu le bon goût de s’en contenter. Il n’a mis devant ses yeux que des curiosités et des points intéressants et les a rendus accessibles, sans vouloir améliorer ce qui, dans sa simplicité sauvage, est déjà parfait”.

Ancien monastère Nuestra Señora de Piedra du XIIIe siècle qui donne son nom au jardin

Ancien monastère Nuestra Señora de Piedra du XIIIe siècle qui donne son nom au jardin. | shutterstock

Juan Federico Muntadas

Juan Federico Muntadas a été l’architecte de cette superbe union de paysage naturel et de jardin, qui l’a imprégnée de son esthétique romantique et picturale. Le jardin est devenu une scène qui semble être tirée d’une toile du peintre romantique allemand Caspar David Friedrich, où l’homme rétrécit face aux forces de la nature.

Jardin de l’Abbaye de Piedra

Jardin de l’Abbaye de Piedra | infortursa.es

L’intervention de Muntadas a consisté à rendre accessible à l’homme ce paysage naturel extraordinaire en créant des chemins, des ponts et des escaliers. C’est comme cela qu’il a créé un parc paysagiste entre platanes d’Amérique, des noyers, des frênes…  Son père, Pablo Muntadas, avait acquis le monastère, fondé au XIIe siècle par des moines cisterciens. Il l’a obtenu lors d’une vente publique aux enchères en 1840, après le désamortissement de Mendizábal.

L’objectif de Pablo Muntadas était de développer une exploitation agricole. Cependant, lorsque son fils Juan Federico découvrit la grotte Iris, le parc a été ouvert au public. C’est pour cette raison que dans les années 1860, il devient une destination touristique. Juan Federico Muntadas a fondé la première ferme piscicole en Espagne en 1867, unissant l’utilité à la beauté.

L’Abbaye de Piedra est une union entre l’homme et son environnement, un paradigme de la création romantique. Sa location dans l’une des zones les plus désertiques d’Aragon en fait un trésor. Entre les montagnes du Système Ibérique se trouve un verger irrigué par la rivière Piedra, surnommant ainsi le site.

Jardin de l’Abbaye de Piedra

Jardin de l’Abbaye de Piedra | flickr.com


POURQUOI CHOISIR LE CHEMIN DU NORD. HISTOIRE. Jusqu’à la fin du premier millénaire, les attaques des maures contre les chrétiens et la difficile traversée des Pyrénées à certaines époques de…

La recette du “Cocido Madrilène” est l’une des plus aimées et désirées par les touristes et les gens du pays quand ils sont à Madrid en Espagne-España. C´est une sorte…

About the author