3 routes alternatives aux chemins traditionnels de Compostelle

Dans notre page, nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises d’itinéraires aussi connus que le Chemin Français, le Chemin du Nord, le Chemin Portugais, le Chemin Primitif ou le Chemin Aragonais. Toutefois, il existe d’autres itinéraires alternatifs à ces routes. Si vous voulez faire un chemin de Compostelle différent et peu fréquenté, nous vous recommandons de continuer à lire cette page. Certains de ces itinéraires alternatifs ne sont pas encore officiels, mais ils offrent tous une très belle expérience.

Routes alternatives : Chemin du Levant

Cet itinéraire commence à Valence. Donc, comme vous pouvez l’imaginer, c’est un très long parcours. Ce chemin est long de plus de 800 kilomètres. Ils couvrent la péninsule d’est en ouest. Valence, depuis l’époque médiévale, était un port important où de nombreux pèlerins débarquaient pour démarrer leur Camino.

Ce Chemin est très bien balisé grâce à l’Association des Amis du Chemin de Saint-Jacques dans la Communauté de Valence. Ce n’est pas un itinéraire facile en raison de sa longueur, mais il y a toujours la possibilité de le parcourir par tronçons à des moments différents.

Routes alternatives : Chemin du Sud

Beaucoup de gens connaissent la voie mozarabe et la route de l’argent. Mais il n’y a pas que ces routes pour aller à Santiago depuis l’Andalousie. Le Chemin du Sud commence à Huelva et passe par des lieux exceptionnels. Cette route rejoint la Route de l’Argent en Estrémadure, à Zafra.

C’est une route assez méconnue. Vous ne trouverez donc pas beaucoup de pèlerins. Cependant, elle présente de beaux paysages très contrastés. Cette voie ne dispose pas d’autant de logements ou de services que les voies principales. Il sera donc nécessaire de planifier le voyage de manière beaucoup plus détaillée. Malgré cela, l’itinéraire est très bien balisé grâce à l’Association des Amis du Chemin de Saint-Jacques de Huelva.

Routes alternatives : Chemin de Madrid

Le Chemin de Madrid n’est pas très connu, en fait, peu de gens à Madrid l’utilisent. Cette route profite d’une ancienne voie romaine et présente de beaux paysages de la Sierra de Madrid, puisqu’elle traverse les montagnes de Guadarrama avant d’entrer à Ségovie, Valladolid et León jusqu’à Sahagún, où elle rejoint le Chemin Français. Le printemps et l’automne sont les périodes les plus recommandées pour effectuer ce parcours car c’est à ce moment que les températures sont les plus stables.


About the author

L’origine de la compostela

Depuis le début de l'existence du pèlerinage au tombeau de l'apôtre Santiago, il a été nécessaire de donner des preuves Read more

Tout ce que vous devez savoir de la Crédencial du pèlerin
Des crédenciales scellées

S'il y a une chose à ne  jamais oublier à l'auberge et que vous emporterez avec vous sur le Chemin Read more

Partir sur les chemins pour les personnes âgées

Si vous êtes âgé de plus de 60 ans et n'avez plus l'intention de faire le Chemin de Compostelle, changez Read more

Partir sur les chemins pour les personnes handicapées

On entend souvent la phrase "rien n'est impossible à celui qui a bonne envie", car ces mots ont un sens Read more

Prendre soin de ses pieds sur le Chemin

Prendre soin de ses pieds sur le Chemin de Compostelle est essentiel. Des cloques, des irritations ou même des tendinites Read more