9 villages montagnards de la Cantabrie : charme et paysages spectaculaires à parts égales

La Cantabrie est une région très montagneuse où l’on trouve de nombreux villages pleins de charme et des paysages spectaculaires. Nous vous proposons ici 9 de ces villages montagnards de Cantabrie où passer ses vacances et faire du tourisme rural. Des villages où l’on peut s’y perdre, s’y attarder et même y rester toute la vie !

Carmona

Carmona

Carmona. | Shutterstock

Carmona est l’un des plus beaux villages de Cantabrie pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il bénéficie d’un emplacement privilégié, puisqu’il se trouve au milieu de la vallée de Cabuérniga et tout près de la rivière Nansa. Cela nous permet de profiter des paysages à couper le souffle où le vert se détache dans n’importe quel point de la ville.

En revanche, son patrimoine architectural, avec ses maisons de style montagnard et ses balcons en bois, est si bien conservé qu’il a été déclaré Site historique-artistique. Quant à ses habitants, ils se consacrent à l’élevage et à l’artisanat du bois, notamment à la fabrication de chaussures appelées albarcas. C’est, en général, l’un des plus beaux villages des montagnes espagnoles.

Santillana del Mar

Santillana del Mar

Santillana del Mar. | Shutterstock

Santillana del Mar, en plus d’être l’un des villages les plus célèbres de la région, est connu pour être le village des trois mensonges, car il n’est ni saint (santi), ni plat (llana), ni se situe en bord de mer (del mar). Parmi les monuments les plus remarquables de cette ville figurent la collégiale Santa Juliana, le palais de Mijares et le palais de Viceda. Il est toujours bon de profiter de votre visite pour goûter à la gastronomie locale.

Cependant, il y a un endroit aux alentours du village, à quelques kilomètres de là, qui se distingue des autres : les grottes d’Altamira. Dans ces grottes, dont la salle des Polychromes a été déclarée patrimoine mondial, on trouve des peintures rupestres anciennes de 14 000 à 16 500 ans. Bien que la grotte originale ne soit pas accessible aux visiteurs, la réplique exacte du musée d’Altamira est ouverte au public.

Cabezón de la Sal

Maisons traditionnelles de Cabezón de la Sal

Maisons traditionnelles de Cabezón de la Sal. | Shutterstock

Comme vous pouvez l’imaginer d’après le nom du village, Cabezón de la Sal est une localité qui s’est historiquement consacrée à l’extraction du sel. Quant à son patrimoine, ses bâtiments les plus remarquables sont la maison-palais de Carrejo et l’église San Lorenzo.

Le site préhistorique de Cabrojo, avec des gravures sur grès datant de l’âge de bronze, est également remarquable. En parlant de nature, il bénéficie d’un emplacement très intéressant pour les amateurs de randonnée, puisqu’il se trouve au cœur de la réserve naturelle de Saja-Besaya et à seulement trois minutes du Monument national des séquoias.

Potes

Potes

Potes. | Shutterstock

Potes est situé au point de rencontre des rivières Quiviesa, Deva et Bullón et au milieu des quatre vallées de la région. C’est un village caractérisé par des bâtiments médiévaux, tels que la tour de l’Infantado, la tour de la Lama, le pont de San Cayetano et le pont de la Cárcel. En été, l’atmosphère de Potes vaut le détour ; vous ne serez certainement pas les seuls à arpenter les ruelles tortueuses de ce village médiéval.

Cahecho

Vues des Pics d’Europe depuis Cahecho

Vues des Pics d’Europe depuis Cahecho. | Shutterstock

Avec une population de seulement 49 habitants, Cahecho n’est pas l’un des villages les plus célèbres de Cantabrie, mais c’est un endroit qui mérite une visite. Les paysages environnants sont si spectaculaires qu’il est connu pour être le mirador des Pics d’Europe, ce qui en fait un endroit idéal pour prendre des photos.

Quant à son patrimoine, c’est une ville très pittoresque, pleine de maisons en pierre et en bois. Son monument le plus remarquable est l’église gothique du XVIe siècle Nuestra Señora de la Asunción. Cahecho est sans aucun doute l’une des grandes destinations pour une escapade de tourisme rural dans le nord de l’Espagne.

Mogrovejo

Mogrovejo

Mogrovejo. | Shutterstock

Mogrovejo a été déclaré bien d’intérêt culturel et site historique. Grâce surtout à ses maisons en pierre aux balcons en fer forgé, qui en font l’un des villages montagnards les plus pittoresques de Cantabrie. Parmi les monuments qui méritent une visite, la tour de Mogrovejo et l’église Nuestra Señora de la Asunción sont des incontournables. Le charme de ce village des montagnes de Cantabrie est tel que le film anglo-indien Heidi: Queen of the Mountain y a été tourné. Pour cette raison, depuis l’année du tournage, 2016, Mogrovejo est connu comme le village d’Heidi.

Bárcena Mayor

Bárcena Mayor

Bárcena Mayor. | Shutterstock

Situé dans la réserve naturelle de Saja-Besaya, Bárcena Mayor n’est pas seulement remarquable pour ses environs pleins de nature sauvage, mais aussi pour le fait que le village lui-même a été déclaré site historico-artistique. Des rues pavées, une architecture rustique et traditionnelle et une vieille ferme sont quelques-uns des éléments que l’on peut observer lors d’une promenade dans cette jolie ville.

Depuis 2015, il fait partie du club sélect des Plus Beaux Villages d’Espagne, et ce n’est pas étonnant vu l’excellente conservation de ses maisons et ses balcons fleuris. C’est également un bon endroit pour goûter le célèbre pot-au-feu montañés.

San Vicente de la Barquera

San Vicente de la Barquera

San Vicente de la Barquera. | Shutterstock

San Vicente de la Barquera est l’une des rares villes de Cantabrie où l’on peut prendre une photo de la mer et de la montagne en même temps. Le combo parfait pour les indécis ou pour les familles qui n’arrivent pas à se mettre d’accord. De plus, il est situé dans le parc naturel d’Oyambre, avec des paysages qui resteront à jamais dans la mémoire du voyageur.

Il s’agit d’une ville côtière avec une grande tradition populaire et un ancien quartier dans lequel se distinguent l’église gothique Santa María de los Ángeles et le pont de Maza. Quant aux plages, celle de Barnejo-Berrellín est la plus connue, à seulement dix minutes en voiture.

Fuente Dé

Téléphérique de Fuente Dé

Téléphérique de Fuente Dé. | Shutterstock

Enfin, il faut mentionner Fuente Dé, un village qui ne compte que 7 habitants. On y trouve un téléphérique qui sauve une dénivellation de 753 m avec une longueur de câble de 1840 m. Ce téléphérique est l’une des installations touristiques les plus connues de la région de Liébana.

Le trajet dure environ trois minutes et demie. Les vues depuis le sommet du téléphérique sont à couper le souffle. Une fois sur place, c’est à vous de décider si vous voulez rester et contempler le paysage ou emprunter l’un des nombreux itinéraires de randonnée disponibles. Il s’agit de l’un de ces villages montagnards de Cantabrie qui méritent une visite.


About the author