La fontaine à vin d’Irache, un mythe du chemin

Au carrefour des chemins de Somport et Roncevaux/Saint Jean Pied de Port, le Chemin de Compostelle français rencontre l’un de ses plus mythes. Il s’agit de la fontaine à vin d’Irache. Proche du monastère et de la cave du même nom, elle offre aux pèlerins des rafraîchissements depuis 1991. Elle possède deux robinets, l’un avec d l’eau et l’autre qui verse du vin rouge. Ils sont actuellement en service de 8:00 h du matin à 8:00 h du soir.

Il est situé à un peu plus de 3 kilomètres d’Estella, l’arrêt jacobéen habituel, dans la municipalité d’Ayegui. C’est pourquoi on la visite généralement le matin, en direction de Los Arcos ou de Torres del Río. Cette fonataine, issue d’une campagne publicitaire pour les Bodegas Irache, est inspirée d’un passage du Codex Calixtinus et de la légende de San Veremundo. D’une part, Aymeric Picaud a souligné que ces terres donnaient du bon “pain et du bon vin”. D’autre part, on dit que le saint local a fait une fontaine de vin pour approvisionner les pèlerins.

Fontaine à vin d’Irache

Fontaine à vin d’Irache. | wikicommons

Au début, la fontaine à vin d’Irache était ouverte tout le jour. Cependant, comme il fallait s’y attendre, quelques-uns en abusaient. Pour éviter cela, le nouveau calendrier a été imposé et un panneau a été placé qui dit : “Pour boire sans en abuser, nous vous invitons avec plaisir, pour pouvoir en emporter il faut acheter le vin”. Chaque jour, il est rempli de cent litres de vin primeur, léger et parfait pour continuer à marcher sans se trop enivrer. De plus, une webcam permet de toujours sauvegarder le lieu. Ainsi, si l’on prévient, on peut poser pour sa famille et ses amis partout dans le monde.

L’environnement exceptionnel de la fontaine à vin d’Irache

Les caves qui ont créé ce point de repère du Chemin français sont situées à côté du célèbre monastère d’Iratxe. Nous en entendons parler depuis le XIIIe siècle. Cependant, c’est San Veremundo de Irache précité qui l’a élevé à un grand arrêt jacobéen. En plus d’avoir fait jaillir une fontaine de vin, d’autres miracles liés aux pèlerins lui sont attribués. Apparemment, le bon moine donnait de la nourriture aux pèlerins dans le dos du reste de la congrégation qui vivait dans le monastère. Quand ils l’ont pris en flagrant délit, la nourriture s’est transformée en fleurs et en bois. Grâce à cela, il s’en est toujours sorti.

Tombeau de San Veremundo

Tombeau de San Veremundo. | wikicommons

Le beau bâtiment à côté duquel se trouve la fontaine à vin d’Irache combine différents styles architecturaux. Depuis 1616, il sert d’université pontificale. Elle a gagné en renommée et a prospéré, ce qui ne l’a pas empêchée de fermer au début du XIXe siècle après un déclin rapide. Diverses péripéties ont abouti à l’abandon du monastère d’Iratxe à la fin du siècle dernier. Il fait actuellement l’objet d’un processus complexe visant à le transformer en Hôtel-Parador Nacional.

Monastère d’Iratxe

Monastère d’Iratxe. | wikicommons

Dans la nature, le mont Montejurra domine l’environnement où l’une des variantes du chemin français mène à Los Arcos longe. En passant par Luquin, c’est un peu plus difficile que l’alternative traditionnelle, même si cela permet d’économiser un demi-kilomètre. Il permet cependant de voir le versant nord de cette montagne bien connue de Navarre. Un bon défi pour abandonner la région. Choisissez le chemin qui vous convient, et n’oubliez pas de lever votre verre au souvenir de l’apôtre à la fontaine à vin d’Irache !


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Ce n'est pas par hasard que le Chemin français est la route la plus populaire Más información
Le chemin de Compostelle à vélo est fait par de plus en plus de pèlerins. Más información
Le Chemin Français est l'un des plus célèbres chemins de Compostelle. Cette route est pleine Más información
On entend souvent la phrase "rien n'est impossible à celui qui a bonne envie", car Más información
S'il y a une chose à ne  jamais oublier à l'auberge et que vous emporterez Más información