Partir sur les chemins pour les personnes âgées

Si vous êtes âgé de plus de 60 ans et n’avez plus l’intention de faire le Chemin de Compostelle, changez d’avis. Les personnes âgées laissent trop souvent derrière elles l’opportunité de parcourir le Chemin à cause des limitations physiques ou à cause du temps. Cependant, si vous avez pris votre retraite, le temps n’est pas un problème. En fait, c’est peut-être le moment idéal pour initier cette aventure.

Si vous avez décidé de vous embarquer sur le Chemin étant une personne âgée voici quelques astuces qui peuvent vous aider.

Tout d’abord – et bien que tout le monde connaisse sa condition physique – nous vous conseillons de faire une visite chez le médecin et un test d’effort afin d’avoir l’esprit tranquille pour commencer.

Du calme : l’important c’est d’y arriver.

Une fois que vous pouvez commencer le pèlerinage, l’étude des routes est fondamentale. Le nombre moyen de kilomètres par étape est de 20 à 25. Cependant, il est conseillé d’étaler la distance sur plusieurs jours pour rendre les trajets plus courts et abordables.

Il est important de garder à l’esprit la façon dont le corps réagit. Si vous devez vous reposer toute une journée, pas de problème. Sinon, continuez la route prévue que vous parcourez.

Un bon repos est essentiel pour rester fort sur la route. C’est pourquoi il est recommandé de dormir dans des hébergements plus confortables que les auberges, comme les hôtels ou les pensions. Les auberges de pèlerins ne sont pas conçues comme des lieux de détente et d’intimité. Peut-être que ce dont les personnes âgées ont besoin, c’est d’aller dans un endroit tranquille pour se bien reposer.

Faire du tourisme

La réalisation d’étapes plus courtes permet de détendre le séjour dans les lieux de fin d’étape. Si vous prenez une journée de repos, souvent nécessaire, vous pouvez en profiter pour faire du tourisme. Le Chemin de Compostelle traverse de nombreux villages et monuments charmants comme les cathédrales, où vous y profiterez aussi de la gastronomie.

Les pèlerins apportent souvent des sandwiches pour ne pas manger pour trop longtemps. Mais vous avez la possibilité de profiter de la gastronomie des villages, sans avoir à manger des sandwiches pendant le voyage.

Des astuces pour aider les personnes âgées

Le sac à dos est votre meilleur ami pendant toute la durée du tour. C’est pourquoi vous devez vous assurer qu’il est aussi confortable que possible. Pour les personnes âgées, le poids doit être inférieur à la normale afin de ne pas endommager le dos. Transportez toujours seulement l’essentiel.

N’oubliez pas la voiture-balai. Ce terme désigne les voitures qui ramassent les pèlerins qui, en raison de la fatigue ou d’un problème de santé, ne peuvent continuer à marcher pendant une longue période de temps. La voiture peut appartenir à quelqu’un du groupe ou elle peut aussi être louée. Si vous en avez une, ne la voyez pas comme une faiblesse, mais comme un soutien pour pouvoir continuer. Vous en aurez une ressource vers laquelle vous tourner au cas où le corps ne répondrait pas, tant dans le cas des personnes âgées que dans le cas des enfants.

Une autre option est de faire le Chemin par étapes isolées. Vous pouvez organiser les dates en fonction du temps dont vous disposez et faire un calendrier jacobéen des week-ends. Cette option vous permettra de vous reposer suffisamment entre chaque étape. 

N’importe quel chemin que vous allez entreprendre l’essentiel est de vous bien organisez (surtout en raison des dénivelés). Si vous avez des difficultés à affronter de longues pentes ou à vous déplacer en terrain accidenté, tenez compte des chemins plats qui facilitent la marche. Dans ce cas, nous recommandons le Chemin Portugais, considéré comme l’un des moins irréguliers.

Dans le cas du Chemin Portugais, il est possible de réaliser la partie de Tui à Santiago, selon les étapes et les kilomètres, en un peu plus d’une semaine. Il y a une étape comme celle de Padrón à Santiago qui peut être divisée en deux, puisqu’elle fait 25,2 kilomètres. Une autre option est de faire le Chemin Français depuis Sarria. Il faudrait aussi diviser certaines étapes, comme celle de Palas de Rei-Arzúa, avec 28,8 kilomètres, rendant la route aussi de 7 à 8 jours environ. Les deux routes envisageant la nécessité de marcher un minimum de 100 kilomètres pour recevoir la compostela.

Enfin, nous vous rappelons que l’essentiel, si vous avez décidé d’entreprendre le Chemin et que vous êtes une personne âgée, c’est d’arriver à Santiago. Ne tenez pas compte le temps, les problèmes que vous avez eus ou le repos dont vous avez eu besoin, mais que vous avez atteint votre objectif et êtes devenu un pèlerin avec sa compostela.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Ce n'est pas par hasard que le Chemin français est la route la plus populaire Más información
Le chemin de Compostelle à vélo est fait par de plus en plus de pèlerins. Más información
Pour beaucoup de gens, l'été est la seule période où ils peuvent faire le Camino. Más información
Le Chemin Français est l'un des plus célèbres chemins de Compostelle. Cette route est pleine Más información
Au carrefour des chemins de Somport et Roncevaux/Saint Jean Pied de Port, le Chemin de Más información