Partir sur les chemins pour les personnes handicapées

On entend souvent la phrase “rien n’est impossible à celui qui a bonne envie”, car ces mots ont un sens réel. Le chemin de Compostelle pour les personnes handicapées est une expérience que de nombreux pèlerins ont pu vivre. Les limitations physiques et psychologiques ne doivent pas être un obstacle pour atteindre la tombe de l’apôtre. Il y a des personnes handicapées qui ont réussi à faire les chemins, non sans difficultés, et ont vécu l’émotion d’arriver à Saint-Jacques.

Le Chemin de Compostelle pour les personnes handicapées est une réalité. Le légendaire Codex Calixtinus raconte déjà l’histoire de pèlerins handicapés qui ont réussi. Nous savons que les obstacles sont plus importants et que vous devez y consacrer plus d’efforts, mais si vous vous y consacrez, vous réussirez. L’histoire a montré que l’on s’impose des obstacles et qu’il faut les affronter si l’on peut.

fauteuil roulant-chemin

Source : Camino Gal

La préparation

Le Chemin de Compostelle pour les personnes handicapées doit être organisé avec attention. On doit faire une préparation physique ainsi que des étapes pour être en bonne condition physique, même si cela n’est pas indispensable en fonction du handicap. Il est important d’étudier chaque étape du début à la fin. Vous devez analyser les kilomètres que vous ferez par jour.

Il est également essentiel de garder à l’esprit que les parcours doivent être adaptés. Il est essentiel de créer des itinéraires alternatifs si vous êtes des personnes handicapées. Par exemple, les détours vers les routes locales et nationales pour éviter les terrains escarpés et les forêts sont fréquents.

D’autre part, si la personne qui fait le Chemin a une mobilité réduite, la chaise doit être adaptée ou faire du vélo à main ou handbike, une structure qui est attachée à la chaise pour donner force et propulsion. Il peut être adapté aux besoins de chaque personne.

Astuces

L’un des principaux conseils pour faire le Chemin de Compostelle pour les personnes handicapées est d’y aller en groupe. L’aide sur le Chemin devient plus nécessaire dans ce cas. Les personnes dépendantes doivent pouvoir compter sur quelqu’un à tout moment ; mais ce n’est pas nécessairement un obstacle.

fauteuil roulant-chemin de compostelle

Il est aussi conseillé de ne pas vous forcer à faire toutes les étapes. On peut parcourir des différentes tronçons et de les adapter. Les kilomètres et l’orographie du terrain en dépendent. C’est pourquoi, sur les Chemins pour les personnes handicapées, nous recommandons les vélos à main, car ils peuvent être utilisés pour traverser des endroits plus difficiles d’accès.

Le printemps est un bon moment pour faire le Chemin de Compostelle pour les personnes handicapées à cause des températures douces et le manque de pluie. Plusieurs tronçons des chemins sont terreux, donc ils seront inaccessibles en fauteuil roulant.

Chemin Français

Le Chemin Français est le plus recommandé pour les personnes handicapées. C’est la route qui présente le plus d’adaptations car elle est la plus populaire.

Non seulement sur les itinéraires, mais aussi dans les hébergements. C’est pourquoi nous vous recommandons de planifier avant de commencer. Il existe aujourd’hui des auberges totalement adaptées comme celle de Villalcázar de Sirga, à Palencia. Nous vous conseillons d’appeler à l’avance les foyers de votre organisation pour savoir s’ils disposent des installations nécessaires.

olivertrip

Source : www.olivertrip.com

Expériences

La meilleure façon de vous encourager à ne pas craindre le Chemin de Compostelle est peut-être de vous montrer des expériences réelles. Voici deux exemples.

Tout d’abord, voici le projet “Camino sin límites” ou Chemin sans limitations. Les protagonistes étaient deux frères : Juan Luis, atteint d’infirmité motrice cérébrale, et Oliver. Tous deux se sont lancés dans l’aventure et ont voulu montrer qu’il n’y a pas de barrières : “Personne d’autre que soi ne devrait avoir le luxe de fixer des limites”, explique Oliver. Ils sont arrivés à Santiago après avoir parcouru 800 kilomètres à pied.

Un autre cas extraordinaire qui montre que les personnes handicapées peuvent aussi aller jusqu’à Santiago est celui de John Pardo. Avec beaucoup d’enthousiasme et de force, ce jeune homme en fauteuil roulant a également décidé de parcourir son Chemin. “Les seuls obstacles dans nos vies sont ceux que nous nous imposons nous-mêmes”, dit John dans le documentaire I did it.

i-did-it

Source : johnpardodidit.com

Dans les deux cas, les protagonistes ont partagé leurs expériences pour montrer que ce défi n’est pas impossible et qu’il suffit de se motiver. Ce sont deux exemples parfaits qui montrent que le courage et la bravoure sont fondamentaux. Le Chemin de Compostelle pour les personnes handicapées est réel, il peut être fait et réalisé.

Texte : Fátima González-Besada Gómez


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Ce n'est pas par hasard que le Chemin français est la route la plus populaire Más información
Le chemin de Compostelle à vélo est fait par de plus en plus de pèlerins. Más información
Le Chemin Français est l'un des plus célèbres chemins de Compostelle. Cette route est pleine Más información
Au carrefour des chemins de Somport et Roncevaux/Saint Jean Pied de Port, le Chemin de Más información
S'il y a une chose à ne  jamais oublier à l'auberge et que vous emporterez Más información