Histoire du plus ancien défilé des Rois Mages en Espagne

Ils lancent des bonbons et apportent des cadeaux pour rendre les enfants heureux. Les défilés des Rois Mages sont l’un des événements les plus attendus de ces fêtes de Noël. Mais quel a été le défilé le plus ancien en Espagne ? Tout au long de l’existence de cette tradition, les pages, les chameaux, les cadeaux et les Rois mages eux-mêmes, même lorsqu’il n’y avait pas de caméras, essaient d’apporter du bonheur. Il est intéressant de savoir où tout a commencé et comment se déroule ce défilé aujourd’hui.

Une tradition de Noël qui remonte à plus d’un siècle

Le char portant l'étoile polaire est toujours le premier à défiler

Le char portant l’étoile polaire est toujours le premier à défiler. | Shutterstock

Le plus ancien défilé de l’Épiphanie en Espagne est documenté à Alcoy et remonte à 1866. Mais ce n’est qu’en 1885 que cette représentation devient officielle. Cette tradition dans la ville d’Alicante remonte encore plus loin dans le temps, puisqu’auparavant un défilé était organisé en l’honneur d’un personnage local, l’oncle Piam. Les rues étaient bordées de chants de Noël et les enfants jouaient en attendant l’arrivée des Rois Mages.

Le défilé des Rois mages à Alcoy a évolué au fil du temps. Pendant la Seconde République espagnole, le nom a été changé en “Cabalgata de los Magos de Alcoy”, éliminant la royauté des Trois Sages. Ce n’est qu’en 1970, lorsque l’organisation Asociación de Amigos y Damas de los Reyes Magos prend le relais, que l’on peut voir défiler les premiers chameaux et dromadaires.

La dispute de ce titre avec Grenade

Des légionnaires romains à d'autres figures bibliques accompagnent les trois mages

Des légionnaires romains à d’autres figures bibliques accompagnent les trois mages. | Shutterstock

Mais même un acte aussi magique et joyeux est entaché de controverses. Certains historiens retirent à Alcoy le titre du plus ancien défilé de l’Épiphanie en Espagne et le donnent à la ville de Grenade. On dit que le défilé d’Alcoy n’était au début dédié au Rois Mages, et c’est vrai. Comme on l’a déjà dit, la figure de l’oncle Piam était l’axe central de cette festivité. Et bien que ce défilé ait été le précurseur des actuels, c’est à Grenade où a été recensé le premier défilé des Trois Sages, en 1910.

Le plus ancien défilé, à l’heure actuelle

La tradition veut que les pages royaux montent aux balcons pour laisser des cadeaux aux enfants

La tradition veut que les pages royaux montent aux balcons pour laisser des cadeaux aux enfants. | Shutterstock

Il est vrai que le défilé des Rois Mages à Alcoy a beaucoup changé depuis les premiers défilés, mais au fil des ans, certaines traditions ont été maintenues. Le plus notable est que le défilé qui dure plusieurs jours, avec des événements aussi curieux qu’intéressants.

Le jour de l’âne

Tout commence le 4 janvier, également connu comme le jour de l’âne. C’est le moment où le palefrenier royal arrive pour informer tous les voisins, et surtout les enfants, de l’arrivée des Rois Mages dans la ville. L’ambassadeur, qui lira la proclamation royale, sera également chargé de recueillir toutes les lettres des enfants. Elles seront placées dans de grandes sacoches portées par des ânes, d’où le nom de la journée. Une fois qu’elles auront été livrées aux Rois mages, ceux-ci confirmeront qu’ils les ont reçues en allumant des torches dans leur campement.

Visite du campement royal

Le matin du 5 janvier, les enfants peuvent visiter le campement royal où se reposent les Rois Mages. Les enfants peuvent en savoir plus sur leur mode de vie temporel dans la ville, ce qui remplit les petits de bonheur et d’illusion. Le campement royal est situé dans le Preventorio, qui est un ancien hôpital pour lépreux. Des billets sont nécessaires pour visiter le lieu.

Remise de cadeaux lors du défilé

Le spectacle final se déroule devant la crèche, où se trouve l'enfant Jésus

Le spectacle final se déroule devant la crèche, où se trouve l’enfant Jésus. | Shutterstock

Le défilé a lieu dans l’après-midi et la soirée du 5 janvier. Les Rois mages, accompagnés de leurs pages et de leurs chameaux, défilent dans les rues d’Alcoy. Ils portent également de grandes échelles, et ce sont les pages eux-mêmes qui y montent pour livrer les cadeaux aux balcons des maisons. Lorsqu’ils arrivent au bout du chemin, les Rois Mages descendent de leurs chameaux pour adorer l’enfant Jésus. Pendant quelques minutes, devant une crèche grandeur nature, ils adorent l’enfant en silence avec les spectateurs. À la fin, un grand feu d’artifice illumine le ciel d’Alcoy.

Autres défilés historiques

Les Rois Mages choisissent d'arriver en bateau sur leur chemin vers Barcelone

Les Rois Mages choisissent d’arriver en bateau sur leur chemin vers Barcelone. | Shutterstock

Le défilé d’Alcoy, tout comme celui de Grenade, allie histoire et spectacle. Mais il y a aussi d’autres défilés des Rois Mages en Espagne qui méritent d’être reconnus. Par exemple, celui de Barcelone, qui date de 1855, bien avant les deux précédents. Malgré cela, son format était différent, puisqu’il s’agissait simplement d’une réception par le bureau du maire et les enfants à l’arrivée des Rois Mages sur les quais.

Un autre défilé historique est celui qui se tient à Higuera de la Sierra. Cette ville de Huelva a été complètement transformée depuis 1918, ses habitants se déguisant en personnages bibliques. Contrairement à certaines crèches vivantes statiques, à Higuera de la Sierra les personnages se déplacent dans les rues avec des chars élaborés à la main. C’est également en 1918 qu’a eu lieu à Séville le premier défilé des Rois mages, qui est aujourd’hui l’un des plus impressionnants.


About the author

Pourquoi le 12 octobre est-il célébré comme le Jour de l’Hispanité ?

La fête nationale espagnole a lieu le 12 octobre, une journée de célébration où les institutions de l'État sont très Read more

Les vierges noires espagnoles, une tradition mystérieuse

En général, c'est le blanc immaculé qui est associé à la vierge. La tradition artistique occidentale, en particulier celle de Read more

Ende, la grande miniaturiste du Xe siècle | Femmes éternelles 1

Le mystère qui entoure Ende est total, à commencer par son nom même. Tout ce qui a transcendé sa personne Read more

Luisa de Medrano, la professeure qui vit dans une lettre | Femmes éternelles 2

Pour comprendre cette histoire, il faut d'abord imaginer une salle de cours aménagée pour l'enseignement, au début du XVIe siècle. Read more

Le théâtre romain de Mérida : le théâtre 2 000 ans après | 7 merveilles de l’Espagne antique

Le théâtre romain de Mérida étonne d'un point de vue purement visuel. Pour la dimension de ses formes, pour les Read more