Les plus beaux villages de Séville

Séville est l’une des provinces les plus visitées d’Andalousie. Son important patrimoine et son histoire ont doté à cette région d’un intérêt culturel évident. Avec un total de 106 villages dans la province, Séville offre beaucoup de destinations à visiter. Elles se distinguent non seulement par leurs paysages naturels et leurs gastronomies, mais aussi par leurs traditions. Il n’est donc pas facile de choisir les meilleurs endroits à connaître, mais ça vaut le coup d’essayer. Voici une liste détaillée des villages les plus beaux et les plus charmants de Séville.

Osuna

Osuna

Osuna. | Shutterstock

Cette ville ducale a réussi à faire tomber tous ses visiteurs amoureux de ses rues pittoresques et de son vaste patrimoine culturel. Ce n’est pas en vain qu’Osuna, avec le titre de ville, a réussi à être reconnue comme un Site historique-artistique de la région, et ce n’est pas pour rien. Avec une nette influence Renaissance dans son architecture, cette charmante ville se distingue par une grande variété de bâtiments intéressants tels que le Palais du Marquis de La Gomera du XVIIIe siècle, la Maison de la famille Rosso, la Maison de la famille Torres et le Collège-Université de la Purísima Concepción.

Constantina

Constantina

Constantina. | Shutterstock

C’est l’un des villages les plus réputés et les plus beaux de la province. Cela est dû en partie à son emplacement privilégié dans les montagnes de la Sierra Norte de Séville. Son environnement verdoyant contraste parfaitement avec ses maisons blanchies à la chaux et son église. Constantina a également été déclarée site historico-artistique. En plus de flâner dans ses rues étroites et de découvrir ses fontaines et ses patios, elle possède également une grande offre culturelle dans le Quartier de la Morería, le château ou l’église paroissiale Nuestra Señora de la Encarnación.

Alanís de la Sierra

Château d'Alanís

Château d’Alanís. | Cocolisa, Wikimedia

Le village d’Alanís de la Sierra est situé à la frontière des provinces de Badajoz et de Cordoue étant aussi la porte d’entrée de la Sierra Norte de Séville. Grâce à sa situation privilégiée, ce village a su profiter de l’influence de l’Estrémadure et de l’Andalousie pour offrir un mélange unique qui attire des milliers de touristes. L’un des monuments les plus remarquables est le château, datant du XIVe siècle avec un style arabe évident. Il faut souligner également l’église Nuestra Señora de las Angustias, l’église Nuestra Señora de las Nieves et la fontaine de la Pilitas.

Cazalla de la Sierra

Cazalla de la Sierra

Cazalla de la Sierra. | Shutterstock

Cazalla de la Sierra est un autre des villages limitrophes de l’Estrémadure mais, dans ce cas, il est situé au cœur de la Sierra Norte. Une belle localité sévillane de grande importance grâce à son statut de voie de passage pour les Romains sur la Route de l’argent, ainsi que l’attestent les grandes richesses historiques et archéologiques. Il convient également de mentionner les bâtiments religieux à nette tendance arabe des XVe et XVIe siècles. Parmi eux, l’église paroissiale Nuestra Señora de la Consolación se distingue.

Gerena

Gerena

Gerena. | Shutterstock

C’est l’un des plus anciens villages de la région, puisqu’il est peuplé depuis l’époque romaine. À tel point qu’au fil des siècles, il est devenu un lieu de passage obligé pour les pèlerins. Il a réussi à se faire connaître grâce à sa grande richesse historique. Avec les vestiges de la muraille romaine et la basilique paléochrétienne, Gerena se distingue également par d’autres bâtiments intéressants tels que l’église San Benito, l’église paroissiale Nuestra Señora de la Encarnación ou le mirador Canteras, ainsi que le plais du Comte du XVIIe siècle.

Guadalcanal

Église Santa Ana à Guadalcanal

Église Santa Ana à Guadalcanal. | Anmirile, Wikimedia

Celebre pour avoir été choisi par Carvantès pour l’un de ses grands titres : Rinconète et Cortadillo. Dans l’Antiquité, ce village pittoresque se distinguait par ses vignobles et son grand patrimoine culturel, même si, au fil du temps, il a subi un certain déclin. Malgré cela, il vaut la peine de visiter l’église Santa María de la Asunción, de style gothique-mudéjar, et l’église Santa Ana, construite au XVe siècle. Elle a été déclarée monument historique-artistique.

Montellano

Château de Montellano

Château de Montellano. | Shutterstock

Montellano se trouve au pied du mont San Pablo avec des vues spectaculaires. En raison de son accès difficile à l’époque, il était un village bloqué dans le passé. Cependant, il a subi de nombreux changements après avoir subi un incendie pendant la Guerre d’indépendance espagnole. Malgré tout, Montellano abrite quelques lieux d’intérêt qui valent la peine d’être visités, comme l’église paroissiale du Señor San José, sur laquelle tout le quartier ancien a été construit, l’église Remedios et le couvent Hermanas de la Compañía de la Cruz.

Santiponce

Les ruines d'Italica se trouvent à Santiponce

Les ruines d’Italica se trouvent à Santiponce. | Shutterstock

Un autre des villages à découvrir à Séville est Santiponce, l’un des endroits les plus chargés d’histoire de toute la province. Ce lieu a vu naître de grands personnages romains tels que Trajan et Hadrien. La ville d’Italica, dont les ruines sont encore visibles aujourd’hui, était à l’époque romaine l’une des villes les plus importantes de l’empire et, à ce titre, elle conserve des trésors authentiques de cette période. À tel point qu’Italica est devenue l’une des candidates au statut de patrimoine mondial.

Estepa

Estepa

Estepa. | Shutterstock

Un autre des plus beaux villages de cette liste car il réunit toute une série d’attraits qui en font un lieu plein de charme. En plus d’avoir toute une série de bâtiments emblématiques à visiter comme le couvent des Padres Mínimos de Estepa et sa tour Victoria, l’église San Sebastián ou le couvent Santa Clara, il possède également l’une des vues les plus privilégiées. Sa tour Balcón de Andalucía, située au sommet du Cerro San Cristóbal, permet, par beau temps, de voir non seulement toute la ville d’Estepa et tous les environs.

Villamanrique de la Condesa

Palais d'Orléans, à Villamanrique de la Condesa

Palais d’Orléans, à Villamanrique de la Condesa. | Juan Lobo, Wikimedia

Situé près de la frontière avec Huelva et du parc naturel de Doñana, Villamanrique de la Condesa bénéficie d’un environnement privilégié entouré d’une végétation qui lui confère un charme unique. Entouré de marais et de pinèdes, ce village a la particularité d’avoir conservé presque intact son centre urbain. Quelques édifices religieux se distinguent également, mais l’un de ses incontournables est sans aucun doute le palais de Villamanrique.

San Nicolás del Puerto

San Nicolás del Puerto

San Nicolás del Puerto. | Shutterstock

Ce village est destiné à tous les amoureux de la nature, car il est situé au cœur de la Sierra Norte de Séville. C’est donc l’endroit idéal pour connaître les environs et profiter de routes et de paysages spectaculaires, comme les cascades de la rivière Huéznar ou le Cerro del Hierro. De même, ce pittoresque village sévillan a été surnommé “la plage de Séville”, car il possède une plage artificielle très visitée en été.


About the author