La Géode de Pulpí, la plus grande d’Europe

La géode de Pulpí, également connue sous le nom de géode du Pilar de Jaravía, est située dans la Sierra de l’Aguilón, dans la commune du Pilar de Jaravía, plus précisément à Pulpí, Almería. C’est une géode géante tapissée de grands cristaux de sélénite : une variété transparente de gypse. Elle est située entre les troisième et quatrième niveaux d’exploitation de la dénommée Mina Rica.

Cette énorme géode fut découverte en décembre 1999 par le Groupe Minéralogiste de Madrid. La géode Pulpí est la deuxième plus grande au monde et la plus grande d’Europe. De plus, c’est la seule au monde où la visite est autorisée sans équipement spécial.

Une géode aux dimensions énormes

Géode de Pulpí

Géode de Pulpí | Photo: Facebook La Geoda de Pulpí

La géode de Pulpí occupe une cavité de huit mètres de longueur sur près de deux mètres de hauteur recouverte de grands cristaux de gypse à 60 mètres de profondeur. Son état de conservation est excellent, étant un élément unique au monde en raison de ses dimensions extraordinaires et de la transparence de ses cristaux, dont certains peuvent mesurer 2 mètres de longueur.

Géode de Pulpí et ses cristaux transparents

Géode de Pulpí et ses cristaux transparents | Photo: Facebook La Geoda de Pulpí

Au sujet de son origine, deux phases sont à signaler: la formation de la cavité et, par la suite, le dépôt minéral à l’intérieur. Le trou dans la roche a été créé par la karstification des roches qui composent la Sierra del Aguilón, ainsi que le travail des sources hydrothermales volcaniques. La karstification est un phénomène qui se produit dans le sol en raison de la présence de gypse et de calcaire, ce qui peut à la longue avoir un effet de dissolution. Dans un tel cas, des cavités apparaissent qui peuvent ou non être remplies. Quant au gisement minéral dans la géode  ce serait le résultat d’un modèle mixte karstique et hydrothermal.

Les cristaux sont une combinaison de sulfate de calcium, soit de gypse. Le processus qui a donné naissance à ces cristaux extraordinaires s’est déroulé sur des milliers d’années, au cours desquelles la roche fracturée s’est progressivement remplie d’eau chaude d’origine volcanique Avec le temps, géologiquement parlant, l’eau s’est refroidie et les gaz se sont évaporés. C’est alors que l’eau et le sulfate de calcium ont commencé à  se cristalliser.

Une vieille mine

Sur les pentes des montagnes de la Sierra del Aguilón, dans les entrailles de la terre, vous pouvez encore voir les installations des exploitations minières qui s’étaient développées du milieu du XIXe siècle à la fin du XXe siècle. La mine du Pilar de Jaravía portait le nom de «Quien tal pensara», également appelée la Mine Riche. Après des décennies de fonctionnement, avec la guerre civile, elle cessa de fonctionner.

De sorte que les mineurs n’ont jamais trouvé la géode, car s’ils l’avaient fait, ils l’auraient probablement arasée pour accéder à d’autres matériaux, comme cela s’était produit avec une autre grande dont les restes sont visibles au troisième niveau de la mine.

La Geoda de Pulpí

Galeries | Photo: Facebook La Geoda de Pulpí

En 1999, l’énorme géode fut découverte grâce à un groupe de géologues et de passionnés de minéralogie. À l’aide de cordes ils  descendirent. L’un d’eux remarqua des cristaux de gypse qui brillaient sur la paroi dans un puits situé entre les troisième et quatrième niveaux. Ils décidèrent de creuser et de l’autre côté ils trouvèrent un creux. Après avoir agrandi le trou d’accès, et éclairé l’intérieur ils découvrirent la géode gigantesque.

20 ans plus tard, le projet de réouverture de la Mine Riche fut  envisagé afin que chacun puisse s’émerveiller devant l’héritage des mineurs de Pulpí.

Visitez la Géode de Pulpí

Escalier en colimaçon

Escalier en colimaçon | Photo: Facebook La Geoda de Pulpí

La visite de la géode de Pulpí dure environ 90 minutes et consiste en une visite combinée de la mine et de la géode. Ce n’est qu’à la fin de la visite que vous pourrez voir la géode. Vous traverserez d’abord les galeries du premier niveau de la mine, tandis que les guides vous expliqueront les systèmes d’excavation et d’étaiement, les puits et les modes de forage. Le type de minéral extrait est également expliqué. Tout d’abord,  la sidérite, riche en fer était extraite. Après la Seconde Guerre mondiale, ce minéral avait perdu toute valeur, on s’est donc concentré sur la galène, à partir de laquelle  on obtenait de l’argent. La présence d’une grande quantité de minéraux dans les galeries est très appréciée, tant par les géologues comme par les collectionneurs.

Intérieur de la mine de Pulpí

Intérieur de la mine | Photo: Facebook La Geoda de Pulpí

En atteignant le deuxième niveau de cette mine à cinq niveaux, vous descendez un escalier en colimaçon de 15 mètres. Il  conduit jusqu’ à un mur derrière lequel se trouve la géode, entre les niveaux 3 et 4. Vous devrez regarder à travers une petite ouverture pour pouvoir observer la géode. On est généralement surpris par les grands cristaux translucides.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Lors de la visite d'un lieu, il y a toujours deux endroits essentiels : l'église Más información
Tout le monde connaît les merveilleuses plages que la côte andalouse nous offre, mais aujourd'hui Más información
La grotte au trésor est tout un joyau karstique, car c'est la seule grotte d'origine Más información
Pampaneira est l'un de ces villages méconnus de la province de Grenade où il est Más información