Découvrez Rupit i Pruit, deux villages médiévaux en un

Rupit i Pruit est une municipalité située dans la région d’Osona, dans les montagnes de Cabrera, à Barcelone. Elle est composée de deux centres urbains, Rupit i Pruit, car ils étaient indépendants jusqu’en 1977. Le village médiéval de Rupit a vu le jour vers le XIIe siècle grâce à des familles nobles. La plus belle chose à voir à Rupit i Pruit est son centre-ville, auquel on peut accéder par un spectaculaire pont suspendu. Il ne faut pas non plus manquer le grand Salt de Sallent, la plus grande chute d’eau de Catalogne avec une chute libre de plus de 100 mètres.

Pont suspendu et centre-ville

Pont suspendu

Pont suspendu | Shutterstock

Pour découvrir les maisons et les ruelles du centre historique de Rupit i Pruit, vous devez d’abord traverser un spectaculaire pont suspendu. Ce pont a été construit en 1945 pour traverser le ruisseau qui se trouve à ses pieds. Le traverser est une expérience difficile, car il oscille plus que c’à quoi on pourrait s’attendre au début. Il faut avoir en compte que dix personnes au maximum peuvent le traverser à la fois.

Rupit

Rupit | Shutterstock

Rupit est un très beau village et aussi très petit, il est donc difficile de quitter le lieu sans  visiter le centre-ville au complet. À côté du parking, à la périphérie du village, il y a un office du tourisme où l’on explique tout ce qu’il y a à voir à Rupit i Pruit. Mais vous pouvez aussi découvrir la ville en vous promenant tout en profitant des vues offertes par les maisons en pierre qui datent du XVIe au XVIIIe siècle. Certaines ont encore la date de leur construction gravée sur le linteau de pierre, d’autres ont été construites il y a plus de 400 ans. De plus, les maisons ont des armoiries différentes, de grands portails et fenêtres sculptés ainsi que de beaux balcons en bois.

Rues de Rupit i Pruit

Rues de Rupit i Pruit | Shutterstock

Quelques exemples d’espaces à voir à Rupit sont la Maison de l’apothicaire, le Bureau du notaire Soler ou la vieille forge, dont le témoignage a été transmis par les familles locales de génération en génération.

En ce qui concerne les places, ce ne sont pas de grands espaces ouverts, mais elles répondent à un tracé médiéval avec beaucoup de charme. Ainsi, la visite à la Grand-Place, où vous pouvez prendre un verre, ou à la place de Cavallers est un incontournable. Pour compléter la visite, parmi les quelques rues qui composent la ville, la rue Fossar se distingue, avec de beaux coins et une pente raide. Ici se trouvait le vieux cimetière du village.

Église San Miguel de Rupit

L’église San Miguel de Rupit est l’église paroissiale de la ville, puisque jusqu’en 1878, elle était l’église San Juan de Fábregas. Il s’agit d’une construction du XVIIe siècle, bien que d’autres versions aient déjà été construites aux Xe et XIIIe siècles, cette dernière dans le style roman. Actuellement, l’église San Miguel présente un style baroque combiné à des éléments néoclassiques.

Église San Miguel

Église San Miguel | Shutterstock

À l’intérieur de l’église, l’un des éléments les plus importants est le retable baroque de San Esteban. C’est curieux car l’église est dédiée à Saint Michel mais le retable est dédié à un autre saint, Saint Etienne. Ce dernier était dans une autre église, celle de San Esteban à Olot, pendant plus de 100 ans. Cependant, en 1828, elle fut achetée par la paroisse de Rupit car la paroisse d’Olot prévoyait d’en construire une nouvelle. Quant à son extérieur, son haut clocher est saisissant.

Église San Juan de Fábregas

Église San Juan de Fábregas

Église San Juan de Fábregas | Sílvia Darnís

L’église San Juan de Fábregas est l’un des temples romans les plus populaires dans la région de Rupit i Pruit. Il existe des documents sur le château et l’église San Juan de Fábregas depuis 968. Beaucoup plus tard, en 1878, l’église de Rupit ne dépendait plus de San Juan de Fábregas jusqu’en 1959, date à laquelle la municipalité a été rebaptisée Rupit. Des années plus tard, en 1977, les municipalités de Rupit et de Pruit ont été rejointes, à peu près à l’époque où l’église a été restaurée pour la dernière fois.

Bien qu’elle soit un peu plus éloignée du centre historique de Rupit que les autres bâtiments, on peut y arriver très vite, car le trajet est d’environ quatre kilomètres. L’église San Juan de Fábregas est construite à côté du château de Fàbregues, dont il ne reste que peu de vestiges. À une hauteur d’environ 800 mètres, depuis le temple il y a un bon belvédère sur la région.

Église Santa Magdalena

Église Santa Magdalena à Rupit

Église Santa Magdalena à Rupit | flickr

A la périphérie de Rupit, à un kilomètre de là, se trouve l’église Santa Magdalena. On peut y accède à l’aise depuis le centre du village. Elle est construite dans le style baroque et les premiers documents dont nous disposons à son sujet datent de 1660. Restaurée en 1973, elle possède un autel en pierre situé dans l’abside centrale. Elle possède également un clocher à un seul œil. Depuis l’église Santa Magdalena, vous pouvez voir une vue parfaite de Rupit.

Salto de Sallent

Salto de Sallent

Salto de Sallent | Shutterstock

La chute de Sallent est la plus grande chute d’eau de Catalogne, il n’est donc pas surprenant qu’elle émerveille tous ceux qui la visitent. Elle a une chute libre d’environ 115 mètres, il est donc recommandé de la visiter pendant la saison des pluies, lorsqu’elle provoque un impact plus important pour voir comment l’eau tombe dans le lac qui se trouve au fond. Elle est située sur le ruisseau Rupit, à l’intérieur de la municipalité. C’est un affluent de la rivière Ter, qui prend sa source dans les torrents et les sources qui viennent du sommet de la chaîne de montagnes de Collsacabra. Il s’agit donc de l’une des attractions naturelles les plus importantes de Rupit. L’atteindre n’est pas compliqué, même s’il faut faire attention si le sol est humide à travers une route d’environ six kilomètres qui mène du village à la cascade.

Pruit

Pruit

Pruit | Photo : Joan

Rupit i Pruit est une municipalité composée de deux centres urbains, Rupit et Pruit. Cependant, le noyau urbain de Pruit est très petit. Il se compose d’une place et de l’église San Andrés. Cette église romane date du XIIIe siècle. Au début, l’église était également dédiée à Santa Maria et Santa Cruz. Au XVIIIe siècle, les chapelles latérales ont été construites, la nef a été agrandie et le clocher baroque a été construit. Pour sa part, le portail a dû être reconstruit après la guerre civile, car il avait été démoli. Bien que ce soit un petit endroit, c’est un coin qui a le charme de la tranquillité, avec quelques fermes et bâtiments autour.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Souvent, lorsque nous voyageons en voiture, nous nous arrêtons pour prendre une photo d'un paysage Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]La Costa Brava est l'un des sites côtiers les plus reconnus de toute la Catalogne. Más información
San Clemente de Tahull est une église romane située dans la vallée de Bohí, province Más información
Considéré comme le lieu le plus touristique d'Espagne, les Ramblas de Barcelone sont la meilleure Más información
La province de Barcelone est surtout connue pour sa Ville Comtale, la Mecque de l'architecture Más información