Alcázar de Séville, un joyau de la ville andalouse

L’Alcázar de Séville est un monument-palais défensif situé dans la ville de Séville. Ses murs montrent le passage de différentes périodes, dès l’époque hispano-musulmane à l’ère moderne.

C’est actuellement la résidence de la famille royale espagnole à Séville. Il a été déclaré site du patrimoine mondial en 1987.

Organisez votre visite à l’Alcázar de Séville

L’Alcázar de Séville remonte au Xe siècle. Abdérrame III, calife de Cordoue, ordonne la construction d’une nouvelle enceinte pour siéger le gouvernement. Dar al-Imara était le nom de ce complexe.

À la construction califale s’ajouta, pendant la Taïfa de Séville, le Nouvel Alcázar des abbassides. Le palais d’al-Moubarak était le centre de la vie politique et culturelle du royaume.

Les Almoravides ont agrandi le complexe jusqu’au Guadalquivir, et plus tard les Almohades ont continué les agrandissements. 

Lors de la conquête de Séville vers 1249, l’Alcázar devient le siège de la Couronne. Des palais tels que le palais gothique ou le palais mudéjar de Pierre Ier ont été construits sur les structures précédentes.

L’Alcázar de Séville a également fait l’objet de diverses réformes à l’époque moderne et au XIXe siècle.

Porte du Lion
Porte du Lion.

La Porte du Lion est l’entrée principale de l’enceinte. Cette porte possède le tableau d’un lion, d’origine inconnue, mais déjà représenté au XIXe siècle. 

À la fin du XIXe siècle, la peinture de la porte a été remplacée par une peinture murale en carrelage de l’usine de Mensaque. Les tuiles représentent un lion de style gothique.

Cette porte donne l’accès à une cour du même nom. La cour intérieure mène au Patio du Yeso et à la Salle de Justicia, et au Patio de la Montería.

La Salle de Justicia a été construite par Alphonse XI. Il s’agit d’une chambre de style mudéjar à plan carré et fournie d’un plafond à caissons en bois.

C’était probablement une salle utilisée pendant la période almohade pour les réunions du conseil. Plus tard, elle aurait été réformée par les chrétiens, qui l’auraient utilisée pour le même but.

La Salle de Justicia mène au Patio du Yeso. C’est aussi une structure almohade à plan carré. Elle a une piscine en son centre et une structure à portiques. Les arcs sont décorés de sebka.

Arabesques dans la Salle de Justicia
Arabesques dans la Salle de Justicia.
Portique dans le Patio du Yeso
Portique dans le Patio du Yeso.

Le Patio de la Montería est la cour d’honneur. C’est l’entrée du Palais mudéjar de Pierre Ier. C’était le lieu de rencontre des chevaliers et des rabatteurs quand le roi allait chasser.

Façade du Palais Mudéjar dès le Patio de Montería
Façade du Palais Mudéjar dès le Patio de Montería.

Cette cour menait à la Salle du Almirante, qui servait de salle pour les événements publics. On y trouve d’importantes peintures d’art andalou comme La toma de Loja por Fernando el Católico, d’Eusebio Valldeperas.

Cette zone abrite également la Casa de Contratación de Indias. Ici était réglementé le commerce et la navigation du royaume en outre-mer.

Intérieur de la Casa de Contratación
Intérieur de la Casa de Contratación.
Intérieur de la Salle du Almirante
Intérieur de la Salle du Almirante.

Le palais gothique a été construit sous le règne d’Alphonse X. Ses salles comprennent : la chapelle, la grande salle et la salle des tapisseries.

La chapelle abrite un retable de la Vierge de l’Antigua. La Grande salle présente des peintures sur la navigation colombienne. Le Salon des tapisseries, comme son nom l’indique, se distingue par ses murs couverts de grandes tapisseries.

Intérieur de la chapelle
Intérieur de la chapelle.
Intérieur de la Salle des tapisseries
Intérieur de la Salle des tapisseries.

Un autre grand secteur de l’Alcázar de Séville est le Palais mudéjar de Pierre Ier. Il servait d’espace privé pour le roi, par opposition au palais gothique, utilisé pour la vie politique et administrative.

L’intérieur du palais est divisé en deux zones. La première, plus officielle, autour du Patio de las Doncellas. La deuxième, privée, autour du Patio de las Muñecas. Dans ses chambres, les tuiles et les plafonds mudéjars se détachent. 

En plus des salles mentionnées, ce palais abrite également le Salon d’Embajadores. C’est la salle la plus richement décorée de tout le palais. Il occupe la place de l’ancienne salle d’Al-Turayya, d’époque musulmane.

Le point culminant de cette pièce est la magnifique coupole réalisée par Diego Ruiz. En dessous, il y a en outre un arrocabe gothique avec les portraits des rois.

Coupole de la Salle d’Embajadores
Coupole de la Salle d’Embajadores.

Les jardins de l’Alcázar de Séville sont sa véritable essence. Ce sont les plus anciens jardins de la ville. L’étang de Mercure est remarquable, avec une statue en bronze de Mercure du XVIe siècle.

Étang de Mercure
Étang de Mercure.
Jardins et Galerie de Los Grotescos
Jardins et Galerie de Los Grotescos.

Adresse : Patio de Banderas, 41004 Séville.
Téléphone : 954 50 23 24
Site web:
https://www.alcazarsevilla.org
Voici des infos pour acheter vos tickets ainsi que l’horaire mis à jour de l’Alcázar de Séville.

De plus, si vous désirez de séjourner à Séville, voici ci-dessous les meilleurs hébergements et restaurants dans la ville.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
[vc_row][vc_column][vc_column_text]La Synagogue El Tránsito ou Synagogue de Samuel ha-Leví est un temple juif du XIVe Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Temple de Debod ou Temple d’Amon, datant du IIe siècle av. J.-C., est un Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Musée des Beaux-Arts de Séville fut inauguré en 1841. C’est l’un des musées des Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Musée Picasso de Malaga est une pinacothèque qui abrite l’œuvre de Pablo Picasso. Fondée Más información
[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Alcázar des rois chrétiens de Cordoue est une construction de défense située sur les rives Más información