Les 15 plus beaux nouveaux villages d’Espagne pour ce 2020

Lors de la dernière Assemblée Nationale de l’Association Des Plus Beaux Villages d’Espagne, il a été décidé sur ceux qui rejoindront la liste déjà longue (qui accueille 79 municipalités). Pour l’année prochaine 2020, il y en aura une quinzaine  de plus entre les plus beaux villages nouveaux d’Espagne. Ainsi, nous compterons 94 belles localités à partir du 1er janvier.

Pour faire partie de la liste, les 15 communes ont dû réussir à remplir les plus de 40 critères que l’association exige pour en faire partie. Citons, entre autres, le soin du patrimoine, la propreté et l’harmonie du village, le soin des parcs et jardins, la conservation optimale des façades et un intérêt pour les traditions sont d’une importance vitale.

Alcudia, Majorque

Alcudia

Les plus beaux villages d’Espagne. Alcudia

Alcudia, sur l’île de Majorque, est l’un des plus beaux nouveaux villages d’Espagne. C’est une destination idéale à visiter en une journée, en flânant dans ses recoins. La vieille ville historique est l’une des principales raisons de visiter Alcudia, avec des murailles  majestueuses datant du XIVème siècle. Dans la ville, on peut voir les vestiges de l’ancienne ville romaine de Pollentia, en particulier le forum et le théâtre. De plus, ses 30 kilomètres de littoral en font une destination avec une offre qui s’adapte à tous les publics, car dans ses environs il y a aussi le  Parc Naturel de la Albufera.

Atienza, Guadalajara

Atienza

Les plus beaux villages d’Espagne. Atienza

Dans la province de Guadalajara se trouve le village d’Atienza, un autre des nouveaux plus beaux villages d’Espagne. Couronnant la ville, son château est le plus important à y voir. Utilisé par les Celtibères, les Arabes et les chrétiens dirigés par Alphonse III et Alphonse I d’Aragon, ses murs respirent l’histoire. Son importance est telle qu’il est cité dans Le Poème du Cid, car Atienza est une enclave essentielle sur le Chemin du Cid vers Saint-Jacques de Compostelle.

Vous ne devez pas non plus manquer d’aller voir ses églises de Santa María del Rey, et de la Santísima Trinidad ou le monastère de San Francisco. Commémorant un événement historique, la Caballada de Atienza qui est maintenant une fête d’intérêt touristique national. De là, il est très facile de visiter d’autres sites importants comme Cogolludo, Hita ou Jadraque.

Betancuria, Fuerteventura

Betancuria

Les plus beaux villages d’Espagne. Betancuria

Nous allons maintenant aux Iles Canaries pour visiter l’un des plus anciens villages de Fuerteventura : Betancuria. Au premier coup d’œil, on comprend comment il a réussi à prendre place sur la liste des plus beaux. Au sein d’un environnement volcanique, ses maisons blanches caractéristiques et sa riche histoire liée aux pirates font de Betancuria une escapade incontournable si vous visitez l’île.

Castellar de la Frontera, Cadix

Castellar de la Frontera

Les plus beaux villages d’Espagne. Castellar de la Frontera

Penché sur un rocher escarpé se trouve Castellar de la Frontera divisé entre Castellar Viejo et Nuevo. Dans la première est sa célèbre forteresse des XIIe-XVe siècles. Le château aussi est à voir comme monument attrayant à Castellar de la Frontera, choisi comme l’un des plus beaux villages d’Espagne pour 2020. La fortification conserve un caractère médiéval bien marqué. La gastronomie est un autre de ses points forts, avec un grand nombre de recettes élaborées avec du petit et gros gibier. D’autre part, non loin se trouve  le Parc Naturel de los Alcornocales que vous pouvez visiter.

Castrillo de los Polvazares, León

Castrillo de los Polvazares

Castrillo de los Polvazares. | Shutterstock

C’est peut-être l’un des plus méconnus de la liste des plus beaux villages d’Espagne, mais pas pour ceux qui ont fait le Chemin Français. C’est une parfaite étape si vous êtes sur la route jacobine. Castrillo de Polvazares est inclus dans la région de La Maragatería.

Déclaré Ensemble historique et artistique pour sa valeur monumentale, les habitants de ce village étaient les muletiers Maragatos. Ils vivaient dans les célèbres maisons de muletiers : principales attractions touristiques d’aujourd’hui. Cependant, la gastronomie n’est pas loin derrière, car ceux qui viennent ici ne peuvent partir sans avoir dégusté le protagoniste absolu de la cuisine du coin: le pot au feu maragato. De plus, nous vous recommandons d’autres villages très jolis de Castille et León où compléter  votre escapade.

Culla, Castellón

Culla

Les plus beaux villages d’Espagne. Culla

Ce petit village médiéval est un autre de ceux qui ont réussi à entrer dans la liste estimée des plus beaux villages d’Espagne. Marcher dans les rues pavées et façades de pierres, le village est solennel. Tout un voyage dans le passé en découvrant les murailles, l’antique hôpital de la cité ou le château, un exemple de la magie que Culla garde.

Mogrovejo, Cantabrie

Mogrovejo

Les plus beaux villages d’Espagne. Mogrovejo

Mogrovejo est un village situé dans la municipalité de Camaleño. Sur la route de Potes à Fuente Dé, il y a une déviation qui termine dans ce village idyllique entouré de montagnes. Lors d’une visite dans l’un des plus beaux villages d’Espagne, l’architecture populaire de Liébana des maisons attire l’attention. La tour médiévale, de la fin du XIIIe siècle, vaut également le détour. Quant à l’église paroissiale elle possède une nef rectangulaire  de voûtes à croisées d’ogives. On y remarque la sculpture d’une Vierge flamande datant du XVe siècle.

Monteagudo de las Vicarías, Soria

Monteagudo de las Vicarias

Les plus beaux villages d’Espagne. Monteagudo de las Vicarias

Cette antique cité fortifiée est l’un des villages qui mérite bien d’être sur la liste des plus beaux villages d’Espagne. Située sur un éperon, elle conserve comme un trésor une partie de son enceinte fortifiée médiévale ainsi qu’une paroisse gothique et son château. Presque toute la forteresse fut construite à partir de l’année 1415 par Juan Hurtado de Mendoza. Plus tard, son petit-fils serait nommé comte de Monteagudo.

Olivenza, Badajoz

Olivenza

Les plus beaux villages d’Espagne. Olivenza

Non seulement elle est reconnue comme l’une des plus belles petites villes d’Espagne, mais elle a également une histoire des plus intéressantes. Saviez-vous que cette ville n’appartient à l’Espagne que depuis deux siècles seulement? Bien que son origine soit castillane, elle fut remise aux Portugais, qui y construisirent une grande partie de son patrimoine monumental. Actuellement, la souveraineté d’Olivenza continue à être réclamée par le Portugal. La visite de ses châteaux, tours, églises, couvent, fortifications et pont peut prendre une journée entière. Une autre journée peut être consacrée à la visite de Badajoz.

Pastrana, Guadalajara

Pastrana

Les plus beaux villages d’Espagne. Pastrana

Guadalajara a de la chance, car deux de ses villages ont réussi à entrer dans la liste des plus beaux. Le second est Pastrana, une cité ducale qui protège la mémoire du personnage du Siècle d‘Or espagnol connu comme la princesse d’Éboli.  Refuge de récits et de personnages littéraires, lors de la visite, vous pourrez profiter du palais ducal renaissance, des musées, de la collégiale … C’est ainsi que l’une des dates les plus importantes et célébrées de Pastrana est la Fête Ducale, avec des activités telles que le Défilé en costumes baroques et renaissance et la Re–Création Historique.

Pollença, Majorque

Pollença

Les plus beaux villages d’Espagne. Pollença

Majorque également possède deux nouveaux villages sur la liste des 15 plus beaux villages d’Espagne pour 2020. Dans le nord de l’île de Majorque se trouve Pollença, un village qui fut célèbre à une certaine époque pour avoir combattu une attaque terrifiante d’un corsaire turc : Dragut. Cependant, maintenant ce sont ses magnifiques décors, qui ont servi de modèle à de nombreux peintres paysagistes qui en sont l’orgueil.

Destination touristique internationale, dans ce typique village  de Majorque on remarque ses vastes criques et plages paradisiaques, sa gastronomie et la sympathie de ses habitants. Ceux qui aiment la nature peuvent visiter la Sierra de Tramuntana. Vous pouvez aussi aller découvrir la ville voisine d’Alcúdia.

Ponte Maceira, La Corogne

Ponte Maceira

Les plus beaux villages d’Espagne. Ponte Maceira

Près de Saint Jacques de Compostelle se trouve le joli village de Ponte Maceira, de la province de La Corogne. Ses rues pavées sont souvent foulées par les pèlerins qui réalisent l’épilogue du Chemin de Compostelle à Fisterra. Le protagoniste incontesté est le pont sur la Tambre, A Ponte Vella (le Vieux Pont). Il est chargé de diviser les deux communes, puisqu’une rive est d’Ames et l’autre de Negreira, à laquelle appartient la ville.

Robledillo de Gata, Cáceres

Robledillo de Gata

Les plus beaux villages d’Espagne. Robledillo de Gata

C’est sans aucun doute, l’un des plus curieux entre les plus beaux villages d’Espagne. Dans la Sierra de Gata se trouve Robledillo de Gata, un village de Cáceres situé dans un environnement naturel et rural très spécial. Déclaré Bien d’Intérêt Culturel, ses bâtiments et maisons en bois et en pisé lui confèrent un aspect typiquement montagnard. C’est l’un des villages entre les plus pittoresques de la montagne, avec ses balcons fleuris et ses cours d’eau et cascades.

Teguise, Lanzarote

Teguise

Las plus beaux villages d’Espagne. Teguise

Bien que la ville ait subi les attaques dévastatrices de pirates pendant trois siècles, elle est devenue la capitale économique de l’île à la fin du XVIIIe siècle. La beauté des rues de Teguise et de ses différents monuments, sur l’ île canarienne de Lanzarote, le confirment. C’est la plus grande municipalité de l’île, avec un patrimoine dans lequel le château de Guanapay y prime.

Vinuesa, Soria

Vinuesa

Les plus beaux villages d’Espagne. Vinuesa

Les sierras de la Cebollera et Urbión et l’incomparable Lagune Noire servent de toile de fond à la ville de Vinuesa. Au cœur de la région de Pinares, cette localité de la province de Soria se distingue par son cadre magnifique. Ainsi, le paysage des montagnes et de sa lagune glaciaire font de Vinuesa l’un des plus beaux villages d’Espagne.


About the author