Les plus beaux villages de Salamanque

Parcourir les villages de Salamanque est un billet aller-retour pour un voyage dans le temps. Se promener dans ses rues ou explorer ses espaces naturels ouvre la porte à une fantaisie qui semble presque réelle lorsqu’on voyage dans cette province castillane. Une région où capturer des moments qui resteront ancrés dans la mémoire pour toujours.

La Alberca

Place principale de La Alberca

Place principale de La Alberca | Shutterstock

Ce village médiéval est niché au cœur des montagnes de la Sierra de Francia, à plus de 1 000 mètres d’altitude. À La Alberca, le temps semble s’être arrêté, attrapant le paysage du village dans une goutte d’ambre. Depuis sa place, présidée par des balcons fleuris, à l’église San Marcos et le reste de demeures et monuments anciens du village. Depuis l’église de Nuestra Señora de la Asunción, jusqu’au Puente del Arroyo. Un lieu, déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO, où la magie d’une architecture caractéristique se mêle à un cadre naturel unique.

Ciudad Rodrigo

Place de Ciudad Rodrigo et son hôtel de ville

Place de Ciudad Rodrigo et son hôtel de ville. | Shutterstock

Ciudad Rodrigo reste “Ancienne, Noble et Loyale”, entourée de ses murs médiévaux, transformés en une enceinte étoilée. Dans cette ville, et dans toute sa région, le passé revit à chaque pas. La cathédrale de Santa María, son portique du Perdón et sa Torre de las Campanas (tour des cloches) sont, aujourd’hui encore, des témoignages fidèles de sa splendeur. Tout comme l’Alcazar d’Henri II de Trastámara, aujourd’hui converti en Hôtel-Parador National.

Ledesma

Pont sur la rivière Tormes et château de Ledesma

Pont sur la rivière Tormes et château de Ledesma. | Shutterstock

À Ledesma, ses ponts, l’ancien et le nouveau, semblent traverser la rivière Tormes pour entrer dans une autre époque. Ses murs protègent un ensemble historico-artistique dans lequel la pierre et l’eau élèvent leurs voix au-dessus du paysage. Le XVe siècle a marqué une période de splendeur pour la ville, grâce à l’intervention de Beltrán de la Cueva, un favori d’Henri IV de Castille. Sous sa main, la forteresse dite de Ledesma a été agrandie et de beaux bâtiments ont été érigés comme la Casa de las Almenas, avec son cloître et son jardin.

Mogarraz

Façades de Mogarraz avec les visages des villageois

Façades de Mogarraz avec les visages des villageois. | Shutterstock

À Mogarraz, à près de 800 mètres d’altitude, au cœur des montagnes de la Sierra de Francia, les protagonistes sont les habitants. Florencio Maíllo, un artiste local, a peint leurs visages sur les façades des maisons traditionnelles. L’architecture est jumelée avec celle de la ville voisine de La Alberca, située à moins de huit kilomètres. Comme c’est le cas ici, son centre historique, déclaré Bien d’intérêt culturel, est parfaitement conservé.

Alba de Tormes

Pont sur la rivière à Alba de Tormes

Pont sur la rivière à Alba de Tormes. | Shutterstock

Les origines de la Maison d’Alba et le pèlerinage pour visiter la tombe de Sainte Thérèse de Jésus sont enracinés à Alba de Tormes. Elle mourut à la fin du XVIe siècle dans le couvent des Carmélites et son corps repose aujourd’hui dans la basilique qui porte son nom. Il est possible de contempler les reliques de la sainte (son cœur et son bras), qui sont exposées au public, et de poursuivre la visite par le monastère de l’Annonciation et son musée.

Le son de la rivière occupe une place centrale dans un paysage qui s’étend vers le pont médiéval. Les vues depuis l’ancienne forteresse, aujourd’hui le parc El Espolón, sont merveilleuses. De son côté, le château d’Alba, du haut de sa tour de guet, veille sur les terres du duché depuis le XIIe siècle.

Monleón

Porte et muraille de Monleón

Porte et muraille de Monleón. | Shutterstock

Monleón est un secret, caché dans la région d’Entresierras, dans les terres de Guijuelo. Un lieu entre les rivières Alagón et Frío et les montagnes. Près de 900 mètres le séparent du niveau de la mer et transforment ses environs en un paradis presque vierge. Les espaces naturels, bordés de rivages rocheux et de sommets, sont une attraction en soi. Il en reste peu de son château, datant du XVe siècle, mais on peut sentir son rôle de place forte dans l’enceinte fortifiée qui le sépare de la vallée.

Puente del Congosto

Château de la famille Dávila

Château de la famille Dávila | Shutterstock

La rivière Tormes, qui naît du dégel des neiges de la Sierra de Gredos, ouvre son cours à Puente del Congosto. Peu après, il se calme, au niveau du barrage de Santa Teresa. Dans son parcours, sous le pont médiéval, il cisèle des formes qui ne peuvent s’expliquer que par la magie de l’eau. Pendant ce temps, au-dessus d’elle, résonnent les pas du bétail qui la traverse depuis des siècles, sur le chemin de transhumance de la région.

Miranda del Castañar

Vue panoramique de Miranda del Castañar

Vue panoramique de Miranda del Castañar. | Shutterstock

Le village de Miranda del Castañar, dans le sud de la province de Salamanque, se dresse sur une colline, avec son château en premier plan. Il est protégé par des bois d’arbousiers et de châtaigniers et, plus près, par une muraille dont certaines portes subsistent encore. À l’intérieur, les maisons blasonnées coexistent en harmonie avec les constructions typiques en maçonnerie. Il conserve un important héritage architectural religieux, illustré par les églises du Cristo del Humilladero et de la Virgen de la Cuesta. On y trouve également une église paroissiale, gothique du XVIe siècle, et sa Torre de las Campanas (tour des cloches).

Sequeros

Construction typique de Sequeros

Construction typique de Sequeros. | Shutterstock

Ancienne capitale administrative de la Sierra de Francia, Sequeros est un autre des villages déclarés Site historique dans ces terres. Son architecture, avec ses maisons à trois étages et ses balcons, révèle qu’il s’agissait d’une ville peuplée par la bourgeoisie, surtout à partir du XIXe siècle. Mais à Sequeros, il y a aussi de l’espace pour les bâtiments typiquement montagnards de Salamanque. Dans les montagnes, foi et nature murmurent la même prière, matérialisée dans des lieux extraordinaires comme le monastère de Peña de Francia ou le sanctuaire Nuestra Señora del Robledo.

Montemayor del Río

Rue à Montemayor del Río

Rue à Montemayor del Río. | Shutterstock

Montemayor est un rêve qui ne devient une réalité que lorsqu’on s’en approche. Caché dans une profonde forêt de chênes et de châtaigniers, il respire l’essence continue d’un automne au calme éternel. Un petit quartier juif est la surprise dans la surprise, bien qu’il y en ait beaucoup d’autres. Le mirador du village, avec ses vues féeriques, ou le château San Vicente, nous offrent l’occasion de découvrir le passé du lieu.

San Felices de los Gallegos

Château médiéval à San Felices de los Gallegos

Château médiéval à San Felices de los Gallegos. | Shutterstock

San Felices de los Gallegos a été habité par différents peuples, locaux et étrangers, depuis le début de son histoire. Les Portugais, avec un château du 13e siècle, et les habitants de l’ancienne Gallaecia ont laissé leur empreinte sur le paysage. Mais c’est aux Gaulois que l’on doit le fameux Pont des Français qui enjambe la rivière Águeda. Un flux qui traverse le parc naturel verdoyant d’Arribes del Duero.

Leonor de Alburquerque, grand-mère de Ferdinand le Catholique, était l’un de ses illustres habitants. Plus tard vint la Maison d’Alba, mais au cours du 20ème siècle, l’abandon vint frapper à la porte de ce village médiéval. Aujourd’hui, la situation est complètement différente. San Felices détient le récent titre de plus beau village de Castille-et-León.


About the author

Frigiliana, un beau village blanc de Malaga

Frigiliana est un ancien bastion des montagnes de la Sierra d’Almijara qui a été le théâtre d'une célèbre bataille lors Read more

Avila
Dónde dormir en Ávila

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Un couvent dans un château" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Ávila la paisible fut déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. C’est un petit Read more

Villafranca Montes de Oca
Panorámica de Villafranca Montes de Oca con iglesia

[vc_column][/vc_column][vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Il fut evêché Visigoth et il accueille toujours “le miracle de la lumière”" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Son origine est romaine, mais Read more

Santo Domingo de Silos
Panorámica del pueblo de Burgos Santo Domingo de Silos

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Le monastère où un homme de la Rioja devint un saint castillan" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Ce monastère bénédictin est célèbre par Read more

Peñaranda de Duero
Panorámica del castillo de Peñaranda de Duero

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="La Cité, son rocher et la rivière" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Juchée sur une colline qui domine plusieurs rivières se dresse un Read more