Musée Picasso de Barcelone : de la peinture d’adulte à la peinture d’enfant

“Quand j’étais petit, je dessinais comme Raphaël mais il m’a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant”. Avant de se tourner vers le cubisme, Picasso a peint du réalisme, de l’impressionnisme, a moulé des céramiques et a même fabriqué des bijoux. Car avant de peindre comme un enfant, le plus célèbre des artistes cubistes a peint comme un adulte alors qu’il était encore un enfant. Ces tableaux réalisés au cours de ses premières années de peinture constituent la principale attraction du musée Picasso de Barcelone, où les visiteurs pourront découvrir d’autres facettes de l’artiste. De ses premières années en tant qu’artiste à sa période cubiste.

L’une des salles du musée Picasso de Barcelone

L’une des salles du musée Picasso de Barcelone. | EG

L’histoire du Musée Picasso de Barcelone

Le musée Picasso de Barcelone est né grâce à l’idée de Jaime Sabartés, ami et secrétaire personnel de Picasso. Sabartés a proposé la création d’une galerie d’art consacrée exclusivement à Picasso en 1960. Le conseil municipal de Barcelone a accepté l’idée la même année, malgré le fait que ce soit pendant l’ère franquiste. Les premières œuvres arrivées au bâtiment provenaient de la collection privée de Sabartés, qui en a fait don au musée, même s’il est vrai que la municipalité possédait déjà certaines des peintures de l’artiste. En 1963, le musée Picasso a ouvert ses portes au public pour la première fois. Il l’a fait dans l’ancien palais Aguilar, dans la rue Montcada.

La collection s’est progressivement enrichie grâce aux dons de différentes personnalités, dont Picasso lui-même. À sa mort, son épouse, Jacquelie Roque, a également fait un don généreux de 41 pièces de céramique de son défunt mari. La collection est complétée par des gravures données par ses enfants, des images données par le photographe Roberto Otero et un long etcetera. Tout cela fait du musée Picasso de Barcelone un voyage à travers la vie et les différentes étapes que l’artiste né à Malaga a traversées.

Un voyage à travers les visages du peintre

Salle des bijoux du musée Picasso à Barcelone

Salle des bijoux du musée Picasso à Barcelone. | EG

Pablo Picasso et Barcelone ont eu une relation qui a commencé lorsque le peintre n’avait que 14 ans. Le jeune Picasso a déménagé de La Corogne à Barcelone avec sa famille en 1895. Il y entre à l’école des Beaux-Arts de Llotja. À ce stade précoce, le jeune artiste utilise un style réaliste et produit ensuite une série de peintures dans lesquelles l’académisme sentimental est la norme. C’est à ce stade qu’il peint un célèbre tableau intitulé Science et charité, qui reçoit une mention honorifique à l’exposition universelle des beaux-arts de Madrid.

Les œuvres que Picasso a produites entre 1890 et 1917 sont celles qui ont la plus grande présence dans ce musée, y compris la Science et la Charité susmentionnée, que le peintre a peinte alors qu’il n’avait que 16 ans. Cependant, la première salle du bâtiment n’est pas destinée aux tableaux, mais aux bijoux. Oui, Picasso a aussi fabriqué des bijoux. “Les bijoux sont des amulettes qui me protègent. J’aime le pouvoir magique qu’ils ont sur moi et sur les autres”, a déclaré un jour le peintre.

Le tableau de Pablo Picasso, Science et charité

Le tableau de Pablo Picasso, Science et charité. | EG

Après ce curieux voyage dans l’un des aspects les plus méconnus de l’artiste, la visite de la collection permanente nous entraîne dans les premières années de Picasso. Cette étape est celle qui prendra le plus de temps lors de la visite. À travers ces œuvres, le visiteur apprend à connaître une autre facette de Picasso, moins connue, mais qui a marqué le reste de sa carrière. Par la suite, les pièces montrent d’autres visages de l’artiste. Les tableaux de sa période bleue sont entrecoupés d’une période plus impressionniste et même pointilliste, où il a peint des portraits de danseuses de ballet russes. Au milieu, l’une des salles expose des objets en céramique, également de Malaga.

La touche finale : Les Ménines de Picasso

Salle Les Ménines au musée Picasso de Barcelone

Salle de Les Ménines au musée Picasso de Barcelone. | EG

Dans la dernière partie du musée Picasso attend une salle dans laquelle, déformées, il est possible de reconnaître sur deux tableaux Les Ménines de Velásquez. L’artiste originaire de Malaga a voulu réinterpréter cette œuvre à l’infini dans un jeu d’expérimentation qui l’a conduit à réaliser pas moins de 44 tableaux. “Quelle importance, disait Picasso. Si ça paraît bon dans cette lumière, ça paraîtra bon partout ailleurs”, a déclaré le peintre à propos de cette série. Ainsi, le musée Picasso de Barcelone est un exemple de la manière dont un enfant qui peignait comme un adulte est devenu un adulte qui peignait comme un enfant.


About the author

Jerez de la Frontera, la ville du vin et du cheval

La ville Jerez de la Frontera est connue dans le monde entier grâce à ses vins et ses chevaux. Ses Read more

Que voir à Cadix

Entourée d'immenses plages de sable, la ville de Cadix est encadrée par un paysage de marais unique en Europe. La Read more

Que voir à Peñiscola, la douce odeur de la mer

Peñíscola est située sur l'une des côtes les plus célèbres et les plus belles d'Espagne. Une côte connue sous le Read more

Vilanova i la Geltrù
Dónde dormir en Vilanova i la Geltrú

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Ville romantique de Catalogne et Musées en bord de mer" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Située dans la contrée du Garraf, cette ville Read more

Sant Cugat del Vallés

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="La Abadía del Santo Cucufato" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Situé dans le Valles Occidental à l’abri de la Sierra de Coliserola, Sant Read more