Le plus célèbre coucher de soleil d’Espagne | Le Refuge du Week-end

C’est non seulement le coucher de soleil le plus célèbre d’Espagne, mais aussi l’un des plus célèbres d’Europe. Si l’on tient compte du poids et de l’influence historique, on pourrait peut-être même parler du coucher de soleil le plus célèbre d’Europe. Celui qui donne directement sur l’immensité de l’Atlantique. Un de ces endroits qui ont, en même temps, quelque chose de l’éternité et de la fin des choses.

Depuis avant l’arrivée des Romains, même si ce sont eux qui ont popularisé cette croyance, cet endroit était considéré comme le bout du monde. Nous savons aujourd’hui qu’il ne s’agit pas du point le plus à l’ouest du continent, ce titre revenant à Cabo da Roca au Portugal, mais cela n’a pas vraiment d’importance, car cette croyance est toujours d’actualité. Surtout parce qu’on a l’impression que c’est la fin du monde. Finis Terrae, disaient ces Romains, d’où dérive le Finisterre d’aujourd’hui. Fisterra, disent les Galiciens aujourd’hui. Bienvenue au bout du monde.

Un peu d’histoire du cap de Fisterra

Phare de Fisterra depuis le Monte do Facho

Phare de Fisterra depuis le Monte do Facho. | Shutterstock

La fascination que suscite aujourd’hui le cap de Fisterra remonte à des temps très anciens. Les premiers habitants de cette terre la considéraient déjà comme un lieu spécial, sacré au sens le plus pur du terme. On pense que la célèbre Ara Solis, où se déroulaient les rites païens de culte à l’étoile, se trouvait sur le lieu connu comme Monte do Facho, à 242 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les Romains ont prolongé et étendu cette croyance, jusqu’à créer peu à peu l’une des premières routes de pèlerinage du continent, qui n’avait rien à voir avec la religion. Pendant des milliers d’années, on a cru qu’au-delà de ce point, il n’y avait rien de plus qu’un endroit où le soleil s’éteignait chaque nuit parmi les monstres marins, et beaucoup de gens ont voulu tester sa force in situ.

Au cap de Fisterra, on trouve le kilomètre 0,00 du chemin de Saint-Jacques

Au cap de Fisterra, on trouve le kilomètre 0,00 du chemin de Saint-Jacques. | Shutterstock

À l’origine, cette renommée n’avait rien à voir avec le Chemin de Compostelle, qui n’est né qu’au IXe siècle, mais son influence sur la popularité actuelle du cap est indéniable. Alors que le Camino transcendait les frontières et que les chemins de Galice se remplissaient de pèlerins, l’attrait de Fisterra n’a fait que croître. Au fur et à mesure que la véritable nature de la terre était connue et que l’Atlantique commençait à être exploré, l’importance de Fisterra n’a pas diminué, elle a seulement évolué.

En raison de son emplacement, sur la Costa da Morte, le cap de Fisterra est également fondamental dans l’histoire de la navigation. En 1853, un phare a été construit, dont la lumière atteint actuellement une distance de 65 kilomètres. Sur la côte galicienne, si sauvage et dangereuse, cette lumière sert de guide depuis près de deux cents ans.

Les clés du cap

Coucher de soleil depuis Monte do Facho

Coucher de soleil depuis Monte do Facho. | Shutterstock

Le phare de Fisterra est souvent évoqué comme le lieu que le voyageur doit atteindre. C’est évidemment la dernière chose à faire avant de rejoindre l’Atlantique, mais ce n’est pas la seule chose que vous pouvez visiter sur le cap. Dans tous les cas, il faut l’examiner de près. Cette tour octogonale située à 138 mètres d’altitude est accompagnée de la maison du gardien du phare et de divers commerces qui peuvent compléter la visite.

On ne peut quitter cet endroit sans visiter le Monte do Facho, déjà mentionné. La légende veut que Dugium, la grande ville des anciens colons celtes, se trouvait ici. Aujourd’hui, vous pouvez voir les vestiges d’un ancien établissement. Egalement le phare de loin, avec l’Atlantique derrière lui. Les vues sont impressionnantes.

Lieux proches du cap de Fisterra

La cascade d'Ézaro, un phénomène unique sur le continent

La cascade d’Ézaro, un phénomène unique sur le continent. | Shutterstock

Le cap de Fisterra est accessible par une route qui relie le village du même nom. Vous pouvez faire le trajet en voiture ou opter pour une promenade le long de la côte. Fisterra, à un peu plus d’une demi-heure de marche, est un village de pêcheurs aux rues étroites et aux maisons anciennes. Il possède plusieurs plages disséminées le long de son littoral, dont celle de Praia da Langosteira, et un petit port autour duquel il a commencé à se développer. Il est idéal pour une escapade de week-end.

Dans cette escapade, vous pourrez découvrir d’autres villages de pêcheurs intéressants, comme Sardiñeiro de Abaixo ou Corcubión, ou les chemins qui constituent l’épilogue du chemin de Saint-Jacques. Ce sont des chemins qui traversent des forêts où, de temps en temps et soudainement, on peut voir la mer. Vous pouvez également visiter des endroits tels que la cascade d’Ézaro, une chute d’eau impressionnante qui se jette dans la mer, là où se termine la rivière Xallas. C’est un phénomène unique en Europe.

Il ne faut pas non plus oublier que Fisterra est la porte d’entrée des Rias Baixas qui, entre villes et criques, falaises et culture traditionnelle, constituent l’une des régions les plus extraordinaires de Galice.

Le bout sacré du monde où le soleil meurt

Cap Fisterra

Cap Fisterra. | shutterstock

Le cap de Fisterra est l’un de ces endroits que, si vous en avez l’occasion, vous devriez visiter au moins une fois dans votre vie. Car toute l’histoire qu’il renferme se ressent dès que l’on y met les pieds. Les Celtes, les Romains, les marins galiciens et tous les pèlerins qui ont couronné leur Camino ici sont présents dans l’atmosphère du coucher de soleil le plus célèbre d’Espagne. Peut-être de tout le continent.


About the author

Que voir à Salamanque, une ville du patrimoine mondial

Aujourd'hui, nous nous rendons dans l'une de ces villes de rêve à visiter au moins une fois dans sa vie. Read more

Sobrado dos Monxes
Qué ver en Sobrado dos Monxes

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Là où les moines revenaient toujours" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Sur le site d’un ancien camp romain, des générations de moines, construisirent Read more

Saint Jacques de Compostelle

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="But spirituel et Capitale du baroque" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Saint Jacques de Compostelle est la capitale de la Galice. Elle fut Read more

A Coruña
Dónde dormir en A Coruña

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="La ville épique" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Sa  situation géographique géniale sur un isthme sablonneux entouré par la mer en a fait Read more

Cathédrale de Saint Jacques de Compostelle
qué ver en la Catedral de Santiago

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="But final de tous les Chemins" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]La cathédrale de Saint Jacques est le centre névralgique du vieux quartier Read more