Les places les plus coloriées d’Espagne

Les places les plus coloriées d’Espagne pourraient bien être le cadre choisi pour une carte postale, car leur beauté en fait un arrière-plan parfait pour égayer n’importe quelle ville. Certaines de ces places qui sont totalement méconnues, ont été choisies pour les couleurs des édifices qui les entourent, pour leurs balcons peinturlurés ou pour les fleurs qui y apportent leur charme.  Dans combien d’entre elles êtes-vous allé?

Vous pouvez également lire : Les places les plus spectaculaires d’Espagne

La Place d’Armes, Fontarrabie

Place d’Armes de Fontarrabie

Place d’Armes, Fontarrabie. | hondarribia.eus

Dans la province de Guipuscoa se trouve la belle Fontarrabie, une municipalité avec un centre historique déclaré Ensemble Monumental. La commune conserve une partie de ses murailles, des édifices à balcons de fer et ses rues pavées. La dénommée Plaza de Armas est située dans la partie la plus élevée de la ville, où se trouvent également le château de Charles V et l’église paroissiale. C’est l’une des places les plus coloriées d’Espagne, avec des maisons peintes et des balcons tous pleins de fleurs.

Quant à la Place d’Armes elle était utilisée pour y faire l’exercice des armes et les fêtes populaires. Ici a lieu l’Alarde de Hondarribia, qui depuis 1639 s’exécute tous les 8 septembre. Ce jour-là, un grand défilé d’armes commémore la fin des deux mois de siège subis par les habitants face aux Français qui assiégeaient la ville. Ainsi, ils accomplissent le vœu fait à la Vierge de Guadalupe, car on pensa que par sa grâce la victoire fut obtenue.

En juin, le Marché Médiéval a également lieu ici, au cours duquel la place et la vieille ville se retrouvent en plein Moyen-Âge. Pour compléter la visite, le palais Zuloaga et l’église de Guadalupe sont d’autres raisons de visiter la ville. Cette dernière dispose de plusieurs jardins où pique-niquer.

Place de la Glorieta, La Palma

Place de La Glorieta

Les places les plus coloriées d’Espagne. Place de La Glorieta

La Place de La Glorieta ou Place Los Cuatro Caminos est l’une des places les plus coloriées d’Espagne et aussi l’une des moins connues. Elle est située sur l’île pittoresque de La Palma, dans la province de Santa Cruz de Tenerife. La Place de La Glorieta surprend par ses couleurs et ses dessins saisissants.

Place de La Glorieta

Place de La Glorieta. | Olbertz

La municipalité de Los Llanos de Aridane a la chance d’avoir une place où se déploie un spectaculaire sol en mosaïque. De même les plantes autochtones  y sont mises en valeur, ressortissant la flore locale. L’artiste Luis Morera fut chargé de concevoir cette étonnante place ou mirador entre 1993 et ​​1996. En plus des mosaïques, des pergolas ont été aménagées avec des bancs recouverts de carreaux de céramique. Une estampe bien curieuse réalisée en pierres de lave.

Une fois arrivé à Los Llanos de Aridane, vous pouvez profiter de la belle et vaste Place d’Espagne. C’est le centre névralgique de cette municipalité de La Palma. Ici, nous pouvons voir dans ses environs 11 spécimens spectaculaires de lauriers des Indes ainsi que des palmiers royaux. Les deux furent apportés de Cuba par des émigrants au cours du XIXème siècle dans le but de décorer leur village natal. Maintenant, ils forment un symbole de la municipalité.

Grand-Place de Chinchón

Grand-place de Chinchón

Les places les plus coloriées d’Espagne. Grand-place de Chinchón

Si Chinchón est connu dans la Communauté de Madrid,  c’est pour sa Grnad-place coloriée. Sa naissance remonte au XVe siècle, et devient pour lors l’une des places les plus coloriées d’Espagne d’origine médiévale. À noter qu’il n’y a pas moins de 234 balcons qui peuvent témoigner d’une longue liste d’événements dont cette place a toujours été  le centre commun.

Théâtre de multiples batailles, c’est une ville  qui fut dominée par les Romains, les Wisigoths et les Arabes. Cependant, en 1139, Alphonse VII reconquit Chinchón. De nombreuses rues de la municipalité se rejoignent sur sa Grand-place, prouvant ainsi toute son importance. Dans le sous-sol de ce qui fut autrefois une “villa”, l’existence d’un grand nombre de caves est surprenante.

En plus de la Grand-place, il est également intéressant de visiter le Monastère des Clarisses, du XVIIe siècle. Il est essentiel de voir le cloître ainsi que le mausolée des comtes de Chinchón. Dans le couvent même, vous pouvez acheter des pâtisseries artisanales faites par les religieuses.

Le Château des Comtes est un autre arrêt obligé. Il appartient actuellement aux comtes de Chinchón, descendants de ceux qui le construisirent au XVe siècle. Bien qu’il soit maintenant dans un état délabré, il conserve une partie de la magnificence de sa structure. Une curiosité : il a été utilisé comme  fabrique de liqueur au XXe siècle.

Place de Ramón Pelayo, Santillana del Mar

Santillana del Mar

Les places les plus coloriées d’Espagne. Santillana del Mar

Les fleurs se détachent sur les édifices de la place Ramón Pelayo, anciennement appelée Plaza Mayor. Les balcons des maisons qui entourent la place sont couverts de fleurs qui égayent particulièrement cette mythique grand-place dans la charmante ville de Santillana del Mar, en Cantabrie.

Autour de la place se trouvent certains des bâtiments les plus importants à voir à Santillana del Mar. D’un côté, la Casa del Águila et la Casa de la Plaza. De l’autre côté, les deux tours les plus importantes de la ville, qui sont la Torre del Merino et la Torre de Don Borja. De style traditionnel, la Place de Ramón Pelayo conserve son essence grâce aux rues pavées et aux maisons datant du XIVe au XVIIIe siècles.

En se promenant dans le reste de la ville, nous trouvons la collégiale de Santa Juliana. Déclaré monument national, c’est une église romane du XIIe siècle à grande structure et charme puissant. À l’intérieur se trouvent les restes de Santa Juliana.

Grand-place d’Almagro, Ciudad Real

Almagro

Les Places les plus coloriées d’Espagne. Almagro

La Grand-place d’Almagro, à Ciudad Real, est une place médiévale entre les plus jolies d’Espagne. Au cours du XVIe siècle, la place  subit une transformation intéressante au cours de laquelle de nouveaux bâtiments furent érigés tout autour. C’est à cette époque qu’apparurent les galeries vitrées si caractéristiques de la Grand-place d’Almagro, situées sur les des deux principaux côtés.

Au cours de ses nombreuses années d’histoire, elle a également été connue sous le nom de Place de la Constitution, Real, Place de la République ou d’Espagne, lorsque la guerre civile eut lieu. Dans le but de restituer la splendeur d’antan à la place, de 1960 à 1967 un processus de restauration exhaustif eut lieu. La date d’achèvement de la restauration est inscrite sur la plaque située dans l’édifice de la mairie.

En plus d’être le centre de la vie urbaine, sur la Plaza Mayor de Almagro se trouve le Corral de Comedias, une auberge à laquelle une scène a été ajoutée dans la cour. Construit au début du XVIIe siècle, c’est le siège du festival de théâtre classique. Au nord de la place se trouve le Palais Maestral, où se trouve maintenant le Musée National du Théâtre.

Vous ne pouvez pas manquer…

Place Alta de Badajoz

Les places les plus spectaculaires d’Espagne. Place Alta, Badajoz. | César Vielba

On sait qu’il y a de vraies merveilles en Espagne quant à ses places. Un grand nombre d’entre elles même sont méconnues. C’est le cas de la Place Alta de Badajoz, avec ses arcades de style mudéjar et ses belles couleurs. Cette place et d’autres entre les plus coloriées d’Espagne, comme la Place de la Corredera à Cordoue, se trouvent sur le lien suivant: Les places les plus spectaculaires d’Espagne.


About the author