Parc naturel du Peñón d’Ifach

Le parc naturel du Peñón d’Ifach, déclaré comme tel en 1987, est l’un des coins les plus uniques de la côte méditerranéenne. Ses 47 hectares de terrain font du Peñón d’Ifach l’une des plus petites zones protégées d’Espagne, ce qui ne l’empêche pas d’être l’une des plus visitées de la Communauté de Valence.

Il s’agit d’un promontoire de 332 mètres de haut qui se dresse en face de la ville de Calpe et qui est relié à celle-ci par un étroit isthme naturel. Sa simple présence provoque un fort impact visuel et son profil donne forme à l’une des cartes postales les plus pittoresques de la côte méditerranéenne espagnole. Le Peñón d’Ifach offre de magnifiques vues depuis son sommet qui, les jours les plus clairs, s’étendent jusqu’à l’île de Formentera. Le Peñón d’Ifach a été habité dans le passé, et de ce passage de l’homme subsistent quelques vestiges archéologiques, comme ceux du site romain des Bains de la Reine. Dans les environs se trouve également le lac salé des Salines de Calpe ainsi que le port et les plages de cette ville.

Faune et flore

Le Peñón d’Ifach possède une remarquable diversité naturelle concentrée dans un petit espace qui fait de sa végétation l’un de ses plus précieux joyaux. Les hautes altitudes sont dominées par des espèces rocheuses qui cèdent la place à une population de buissons et de forêts lorsque l’on atteint les basses altitudes. Un grand nombre d’espèces florales endémiques sont également présentes dans la région. Les oiseaux constituent la communauté animale la plus remarquable du parc. Parmi les du Peñón d’Ifach, on trouve des colonies de goélands, de cormorans, de faucons crécerelles et de faucons d’Eleanora. Sa grande variété d’insectes et de reptiles se distingue. Pour cette raison, nous vous recommandons vivement d’apporter des jumelles pour les observer, ainsi que des chaussures adaptées et un chapeau pour le soleil habituel dans cette partie de l’Espagne.

Randonnées et accès

La montée au Peñón d’Ifach peut se faire à pied en suivant un itinéraire balisé qui, partant du parking public du parc, atteint le sommet en passant par plusieurs belvédères, vestiges archéologiques et autres points d’intérêt panoramique, naturel et culturel. La ville de Calpe est le seul point d’accès au Peñón d’Ifach par voie terrestre. Pour y accéder, vous pouvez prendre la route N – 332 ou l’autoroute A – 7, en passant par les sorties de Benisa et d’Altea.


Voici la recette des cannelloni à la catalane, le plat typique en Catalogne de la fête de Saint Etienne qui se célèbre le 26 décembre. Il existe de nombreuses recettes…

POURQUOI CHOISIR LE CHEMIN DU NORD. HISTOIRE. Jusqu’à la fin du premier millénaire, les attaques des maures contre les chrétiens et la difficile traversée des Pyrénées à certaines époques de…

La recette du “Cocido Madrilène” est l’une des plus aimées et désirées par les touristes et les gens du pays quand ils sont à Madrid en Espagne-España. C´est une sorte…

About the author