Palais de l’Infantado

Le palais des ducs de l’Infantado est un palais de la fin du XVe siècle, situé dans la ville de Guadalajara. Il abrite actuellement les Archives historiques et le Musée provincial de Guadalajara.

Le bâtiment a été commandé par le deuxième duc de l’Infantado, Íñigo López de Mendoza y Luna. Le palais occupait la place de l’ancienne résidence familiale. Juan Guas, architecte breton très important sous le règne des Rois Catholiques, était le responsable des travaux.

Plus tard, entre 1570 et 1580, le palais fut réformé, introduisant des éléments purement Renaissance. En 1936, pendant la guerre civile, le palais fut bombardé et incendié. Le duc et la duchesse de l’Infantado décident de céder le palais à la Députation de Guadalajara et, dans les années 1960, il est restauré.

L’extérieur du Palais de l’Infantado.

À l’extérieur, le Palais de l’Infantado se distingue par sa fascinante façade construite en pierre calcaire de Tamajón. Le mur est entièrement orné de pointes de diamant, également en pierre. Une série de baies, introduites plus tard, à frontons triangulaires, ont été ouvertes à mi-hauteur.

Une magnifique galerie couronne la structure. On y trouve des balcons et des guérites, dans lesquelles s’ouvrent des arcades conopiales avec de belles traceries. Des motifs héraldiques et végétaux apparaissent au-dessus des arcs. Une frise au mouqarnas entoure le long de la partie inférieure de la galerie. La décoration de la galerie lui confère un caractère sculptural.

Façade principale
Façade principale.

Sur cette façade se trouve également la porte principale. Elle est décalée par rapport à l’axe de la façade et s’ouvre sur le côté gauche du mur. Deux colonnes hautes et épaisses la flanquent des deux côtés.
Une arche mixtiligne abrite la porte. Celui-ci, à son tour, est inscrit dans un arc pointu. Sur le tympan sont représentés des motifs héraldiques, géométriques et végétaux. Dans les écoinçons de l’arc, deux hippogriffes se font face. Au-dessus de l’arc, encore une fois, une frise au mouqarnas. Au-dessus du linteau de la porte, deux géants tiennent un grand écu, symbole de la famille Mendoza.

Écu de la famille Mendoza
Écu de la famille Mendoza.

L’intérieur du Palais de l’Infantado.

À l’intérieur, la cour centrale ou Patio de los Leones est vraiment remarquable. Les paires de lions étaient l’emblème de Diego Hurtado de Mendoza. Il est composé de deux niveaux d’arcs sur ses quatre côtés.

La galerie inférieure est constituée d’arcs conopiaux mixtilignes, soutenus par des colonnes d’ordre toscan, et avec des lions dans les écoinçons. La partie supérieure suit le même schéma, bien que ce soient les colonnes salomoniques qui soutiennent les arcs, et les écoinçons abritent les hippogriffes.

Patio des Lions
Patio des Lions | J. L. Filipo Cabana.

En outre, les jardins sont également d’une grande importance. C’est parce qu’ils étaient autrefois un élément exclusif des palais andalous ou des monastères de retraite de la monarchie. A ceux-ci s’ouvre un portique semi-circulaire sur piliers elliptiques.

La plupart des salles du palais de l’Infantado sont occupées par le Musée de Guadalajara. Dans les salles du Duc, qui ont encore des fresques de la Renaissance, se trouvent les salles d’exposition temporaire. Au rez-de-chaussée se trouve l’exposition permanente, qui tente également d’interpréter le palais de l’Infantado.

Malheureusement, une grande partie de la décoration du palais de l’Infantado, y compris ses magnifiques plafonds à caissons mudéjars, a été perdue pendant la guerre civile espagnole.

Jardins de l’Infantado
Jardins de l’Infantado.

Adresse : 13 place Caídos en la Guerra Civil. 19001 Guadalajara.
Téléphone : 949 21 33 01

Voici des infos pour acheter vos tickets ainsi que l’horaire mis à jour du Palais de l’Infantado.

De plus, si vous désirez de séjourner à Guadalajara, voici ci-dessous les meilleurs hébergements et restaurants dans la ville.


About the author

Gazeo et Alaitza
Gazeo y Alaitza

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Les villages aux peintures murales si énigmatiques" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Gazeo et Alaitza sont deux petits villages de la Plaine d’Alava, Read more

Les gares de Bilbao les plus artistiques
estaciones de bilbao

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Chemin de Fer arriva à Bilbao le 1er. Mars 1863, par la ligne Bilbao – Orduña. Très vite, la Read more

Alcázar des rois chrétiens de Cordoue

[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’Alcázar des rois chrétiens de Cordoue est une construction de défense située sur les rives du Guadalquivir. Il fait partie Read more

Palais royal de Madrid

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le Palais royal de Madrid, situé dans la zone du Madrid des Habsbourg, a été la résidence et siège de Read more

Église San Miguel de Lillo

[vc_row][vc_column][vc_column_text]San Miguel de Lillo est une église préromane d’Asturies située sur le mont Naranco près de Santa María del Naranco. [/vc_column_text][vc_tta_accordion][vc_tta_section Read more