Parc naturel de l’Alt Pirineu

Situé au nord de Lérida, le parc naturel de l’Alt Pirineu est le plus grand de Catalogne grâce à ses 69 850 hectares de terrain. Depuis sa déclaration en 1993, il possède les plus hauts sommets des Pyrénées catalanes et une grande concentration de formations d’origine glaciaire.

Le parc naturel de l’Alt Pirineu est doté d’une grande diversité naturelle dans laquelle toutes les grandes valeurs du paysage pyrénéen sont présentes. Il est d’origine glaciaire et son relief réunit un grand nombre de vallées en U, de cirques et de lacs de haute montagne (estanyis), dont le Certascan, la plus grande zone lacustre glaciaire de Catalogne.

Lac Certascan. | pallarssobira.cat

Le profil du Parc naturel de l’Alt Pirineu est constitué de grandes pentes et de sommets d’altitude notable, dont le principal exposant sont les 3 143 mètres de la Pica d’Estats, le toit de la Catalogne et l’un des plus grands des Pyrénées. Le parc naturel de l’Alt Pirineu possède plusieurs bassins d’eau comme la Noguera Pallaresa qui ont contribué à la formation d’un paysage touché par l’érosion et dominé par la présence de gorges, de grottes et de gouffres. Parmi ces dernières, la Cigalera de l’Obaga de Baleran se distingue comme l’une des plus profondes des Pyrénées.

Farrera. | pallarssobira.cat

Flore et faune

Le paysage de vallées, de forêts et de haute montagne du parc naturel de l’Alt Pirineu est complété par la présence d’un large patrimoine d’architecture romane dans les municipalités du parc. Les forêts de pins et de sapins sont les formations végétales prédominantes.

De plus, en haute altitude, il y a des prairies d’herbe et une flore de haute montagne parmi lesquelles on trouve de nombreuses espèces endémiques des Pyrénées. Il possède un arbre protégé, le sapin du Pla de la Selva. Sa faune est variée et typique de la haute montagne espagnole. Dans les différents milieux du Parc naturel de l’Alt Pirineu, on trouve des exemples de sanglier, chamois, chevreuil, Sarrius, loutre, hermine, aigle royal, gypaète, liane, grand tétras, pic noir et perdrix des neiges.

Pic d’Estats. | pallarssobira.cat

Randonnées et accès

Depuis le parc, plusieurs itinéraires balisés traversent ses principaux points d’intérêt géologique, faunique ou paysager. De plus, le GR-11, la route transpyrénéenne, traverse le terrain protégé où, en outre, la pratique de sports tels que l’escalade ou le cyclisme est courante. Le parc naturel de l’Alt Pirineu englobe le territoire de plusieurs municipalités. Son principal point d’entrée est Llavorsí, auquel on peut accéder par la route C-13 depuis Sort ou La Pobla de Segur au sud ou Escaló au nord-ouest.

Tírvia. | pallarssobira.cat


POURQUOI CHOISIR LE CHEMIN DU NORD. HISTOIRE. Jusqu’à la fin du premier millénaire, les attaques des maures contre les chrétiens et la difficile traversée des Pyrénées à certaines époques de…

La recette du “Cocido Madrilène” est l’une des plus aimées et désirées par les touristes et les gens du pays quand ils sont à Madrid en Espagne-España. C´est une sorte…

About the author