Parc naturel de la Sierra Calderona

Le parc naturel de la Sierra Calderona couvre un total de 18 019 hectares de terres réparties entre les provinces de Castellón et de Valence. Son relief agit comme un diviseur entre les bassins des fleuves Palancia et Turia.Située dans les derniers contreforts du Système Ibérique et très proche de la ville de Valence, la Sierra Calderona est l’un des espaces naturels les plus visités de la Communauté Valencienne et est considérée comme le poumon de sa capitale ; elle commence à être connue dans toute l’Espagne.

Sur le plan géographique, elle présente un relief abrupt où les ravins (comme celui de Carraixet) alternent avec des vallées et des crêtes rougeâtres abruptes dans ses sommets. Les plus hauts massifs de la Sierra Calderona sont généralement inférieurs à 1 000 mètres, à l’exception des 1 015 mètres du pic de Montemayor, le plus haut du parc. L’un des endroits les plus visités du parc naturel de la Sierra Calderona est le pic Garbi, sans doute en raison de sa proximité avec Valence, de la relative facilité de son ascension et de la présence d’un belvédère à son sommet, à 600 mètres d’altitude, d’où l’on jouit d’excellentes vues.

Chartreuse Porta Coeli. | cartujadeportacoeli.org/

Flore et faune

En outre, le parc naturel de la Sierra Calderona possède plusieurs éléments patrimoniaux comme le château de Serra, le village ibérique d’Olocau, le monastère de Sant Esperit ou la Chartreuse de Porta Coeli, où a été réalisée la première traduction de la Bible en langue valencienne. La Sierra Calderona présente une végétation dominée par des forêts de chênes kermès et de pins dans lesquelles apparaissent des buissons de romarin, d’ajoncs, de bruyère ou de chêne kermès.

Une autre espèce commune est le chêne-liège, dont la présence ici a été liée à l’industrie du liège. Parmi les oiseaux, on peut citer le Bonelli et le Pygargue à tête blanche, le faucon crécerelle, la chouette hulotte, l’épervier ou le Hibou grand-duc. La population de mammifères du parc naturel de la Sierra Calderona se compose principalement de communautés de sangliers, de renards, de chats sauvages et de genettes.

Sierra de Colderona depuis le château de Sagunto. | wikimedia

Randonnées et accès

Il existe plusieurs options lorsqu’il s’agit d’explorer le terrain protégé de la Sierra Calderona. D’une part, il existe quatre itinéraires balisés qui mènent à différents lieux d’intérêt. D’autre part, la sierra Calderona est également traversée par plusieurs petits et grands sentiers, ainsi que d’autres sentiers qui sont balisés à l’initiative des différentes municipalités du parc.

Le parc naturel de la Sierra Calderona est situé à proximité de plusieurs villes comme Valence, Segorbe ou Lliria. L’accès est facile par les routes N – 234, A – 23, CV – 35 ou CV – 310.

Fôrets de la Sierra de Colderona. | wikimedia


POURQUOI CHOISIR LE CHEMIN DU NORD. HISTOIRE. Jusqu’à la fin du premier millénaire, les attaques des maures contre les chrétiens et la difficile traversée des Pyrénées à certaines époques de…

La recette du “Cocido Madrilène” est l’une des plus aimées et désirées par les touristes et les gens du pays quand ils sont à Madrid en Espagne-España. C´est une sorte…

About the author