Bartolillos, les beignets à la crème pâtissière de Madrid

Madrid, creuset de cultures, s’est toujours nourrie des traditions et des coutumes de toutes les personnes qui ont trouvé dans ses rues un endroit où vivre. Et il y a eu tellement de peuples qui ont habité ces terres que l’origine des bartolillos se perd dans la mémoire et le temps. Ces fruits de poêle ne sont rien d’autre que des beignets, mais remplis de crème pâtissière. Un dessert très aromatique, avec les épices typiques de Pâques, et très facile à réaliser, le résultat en vaut la peine.

Bartolillos à la façon traditionnelle

Bartolillos à la façon traditionnelle. | shutterstock

Certains disent que ce dessert est venu de la main des premiers Romains qui ont visité les terres de Madrid, à cette époque encore presque vierges. D’autres, en revanche, trouvent son origine dans des desserts similaires préparés à l’époque d’Al-Andalus. Quoi qu’il en soit, ce dessert, presque en voie d’extinction, est encore préparé dans certains endroits de Madrid, résistant à la mort.

Ingrédients pour les bartolillos

Pour la crème pâtissière

  • 250 g de lait
  • 65 g sucre
  • 25 g de maïzena
  • 1 œuf
  • 1 bâton de cannelle
  • Zeste d’une ½ orange
  • Zeste d’un citron

Pour la pâte

  • 300 g farine
  • 75 g d’huile d’olive ou de saindoux
  • 100 ml de vin blanc moelleux
  • 30 g sucre
  • 1 pincée de sel

Préparation des bartolillos

  1. Tout d’abord, mettez 200 ml de lait avec la cannelle, le citron et l’orange dans une casserole. Portez à ébullition à feu moyen/haut. Une fois que le lait bouille légèrement, éteignez le feu et mettre de côté pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’il ait refroidi. Filtrer et remettre dans la casserole.
  2. Dans les 50 ml de lait froid restants pour compléter les 250 ml, diluez la maïzena et l’œuf entier. À l’aide d’un fouet à ballon, remuez très bien. Ajoutez ce mélange dans la casserole avec le reste du lait. Enfin, ajoutez le sucre.
  3. Mettre la casserole sur un feu vif et remuez constamment pendant environ 10 minutes. Le mélange doit s’épaissir jusqu’à obtenir une crème pâtissière parfaite. Transférer dans un bol et couvrir avec du film pour le laisser refroidir pendant que vous préparez la pâte.
  4. Dans un bol, ajoutez la farine, le sucre et le sel. Remuez légèrement puis ajoutez le vin blanc et la graisse (huile ou saindoux à température ambiante). Remuez avec vos mains jusqu’à ce qu’elle forme une pâte brillante et non collante.
  5. Après avoir laissé reposer la pâte pendant 1 heure, divisez-la en portions de 40 g. Étalez chaque portion avec un rouleau à pâtisserie jusqu’à former une couche de 1 millimètre d’épaisseur, sans ajouter de farine. Ajoutez 1 cuillère à café de crème pâtissière au centre et fermez le bartolillo en pressant bien les bords.
  6. À l’aide d’un couteau, coupez les bords du bartolillo pour lui donner une forme triangulaire, la plus typique de ce dessert.
  7. Enfin, mettez une poêle à feu moyen/élevé remplie d’huile, de préférence de l’huile de tournesol. Faites frire les bartolillos pendant 3 ou 4 minutes de chaque côté, jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Retirez-les et laissez-les reposer sur du papier absorbant, puis saupoudrez-les de sucre glace juste avant de servir.

About the author