Viveiro, un trésor de Lugo à redécouvrir

La Galice est l’une des communautés d’Espagne qui représente le mieux l’atmosphère rurale et le patrimoine du pays. Bénéficiant d’une situation enviable où l’Atlantique et les forêts luxuriantes se combinent pour créer un climat merveilleux, cette région possède de nombreux villages qui attendent d’être découverts.

Parmi tous ses charmes, la province de Lugo est précisément l’une des plus attrayantes pour les visiteurs qui souhaitent s’imprégner de l’essence de la Galice. Ce n’est pas pour rien qu’elle est la plus grande de toute la région et qu’elle présente toutes sortes de contrastes, de l’intérieur à la côte. Précisément, l’une des villes qui ne peut passer inaperçue dans la province est Viveiro. Située au nord de Lugo, cette ville a beaucoup à offrir. Non seulement elle se distingue par son environnement, ses plages et ses routes de randonnée, mais elle a aussi une histoire de plus de 900 ans et conserve dans ses rues un fantastique patrimoine.

L’histoire de Viveiro

Maisons sur la promenade en bord de mer

Maisons sur la promenade en bord de mer. | Shutterstock

Pour comprendre l’histoire de Viveiro, il faudrait remonter au Moyen Âge, bien que certains affirment que cet endroit était autrefois une colonie celtique ou romaine. La vérité est que Viveiro a commencé à être sur la carte peu avant l’arrivée des musulmans dans la péninsule. Après leur arrivée, on raconte que c’est Don Pelayo lui-même qui a félicité la ville pour sa résistance pendant la période de la Reconquête.

Peu avant, elle aurait également subi plusieurs sièges de la part des Vikings, ce qui explique qu’il existe même des traces écrites de l’arrivée des navires venus du nord. Cependant, c’est à partir du XIVe siècle que la ville a commencé à prospérer après des années de batailles et de sièges. À cette époque, la ville jouissait d’un certain un progrès économique, favorisé par les guildes qui ont donné à la ville sa grande importance dans des domaines tels que la cordonnerie.

Au fil des siècles, Viveiro a réussi à se maintenir sur la carte. Malgré le progrès des villes et le dépeuplement des zones rurales, elle a conservé sa place grâce à la production de cultures, de vignobles, de lin et de toutes sortes de matières premières. En outre, le processus d’industrialisation renforça son titre de ville. Aujourd’hui, Viveiro est un lieu qui conserve les traces de son histoire séculaire étant l’un des plus importants lieux de plaisance de la province de Lugo.

Pourquoi visiter Viveiro

Grand-Place de Viveiro

Grand-Place de Viveiro. | Shutterstock

Situé au nord de Lugo et installée dans le havre du Landro, la ville est entourée d’un environnement idéal pour pratiquer toutes sortes de sports nautiques tels que l’aviron, le canoë ou les descentes en eaux vives. De plus, à quelques kilomètres, vous trouverez certaines des plus belles plages de la province, comme la plage d’Arealonga ou la plage sauvage de Bares.

Pour les amateurs de randonnée, Viveiro est également une excellente option. De là, vous pouvez emprunter plusieurs sentiers et routes qui mènent à des endroits réputés dans toute l’Espagne. Par exemple, le chemin Souto da Retorta qui mène à la plus ancienne forêt d’eucalyptus d’Europe ou la route Estaca de Bares qui mène à pied à La Corogne.

Quant aux touristes qui aiment les villages ruraux et leur patrimoine, Viveiro est une ville surprenante avec de véritables vestiges qui racontent son histoire ancienne, du VIe siècle à nos jours. Elle dispose également d’une gastronomie exquise à déguster lors de votre visite.

Le patrimoine de Viveiro

Vue panoramique de Viveiro

Vue panoramique de Viveiro. | Shutterstock

Se promener dans Viveiro, c’est un peu comme se trouver dans un musée, car à chaque pas, vous trouverez un immeuble ou un vestige architectural à remarquer. Sans aller plus loin, la ville possède les vestiges, assez bien conservés, de l’ancienne muraille. De même, certaines portes d’accès sont encore debout, comme l’impressionnante porte de Charles V, ou Porta Do Castelo.

Le noyau central de la ville s’articule autour de la place principale, où se trouvent certains des principaux bâtiments, comme l’hôtel de ville ou la Casa dos Leões (Maison des Lions). De là, il y a plusieurs rues à partir desquelles vous pouvez atteindre certains des bâtiments les plus emblématiques de Viveiro.

D’une part, à quelques pas de la Grand-Palce, on trouve l’emblématique église romane de Santa María del Campo et, presque en face, la Grotte de Lourdes. Dans le village, on peut également atteindre le couvent San Francisco et son temple respectif, tous deux déclarés d’intérêt culturel. Plus loin, vous pourrez également visiter un autre de ses grands trésors patrimoniaux, le monastère Nuestra Señora de Valdeflores.

Que faire dans les environs de Viveiro

Fuciño Do Porco

Fuciño Do Porco. | Shutterstock

Viveiro est une ville où passer quelques jours pour savourer toute sa gastronomie, profiter du havre et visiter ses rues. Cependant, grâce à sa situation privilégiée, c’est aussi un excellent point de départ pour des excursions. Voici certaines des principales attractions à voir dans les environs.

Fuciño Do Porco

L’un des itinéraires de randonnée les plus accessibles et les plus familiaux est celui qui mène à Fuciño Do Porco, un affleurement rocheux situé au milieu de la côte et relié par une longue passerelle en bois. Le parcours commence à Viveiro et dure environ une demi-heure, en profitant du climat généreux du nord de l’Espagne et des vues sur l’Atlantique.

Souto da Retorta

Partant de Viveiro vous pouvez également faire un autre parcours, en suivant l’affluent de la rivière Landro, qui en une demi-heure environ vous emmène à un autre des lieux les plus emblématiques de la région. Il s’agit de la plus ancienne forêt d’eucalyptus d’Europe. Il faut y connaître l’arbre appelé Ó avo (grand-père), qui a plus de 140 ans et dont le périmètre est de 7 mètres.


About the author