Les plats de la Galice à essayer absolument

La Galice est l’une des communautés autonomes possédant la meilleure gastronomie d’Espagne. Outre les produits connus comme le jambon cuit (lacón) ou le poulpe, certains plats sont encore très méconnus du grand public. Découvrez ici notre liste des plats typiquement galiciens à essayer absolument.

Les plats de la Galice à essayer absolument

Lacón con grelos (jambon cuit avec des feuilles de navet)

Un plat de lacón con grelos

Un plat de lacón con grelos. | Shutterstock

Le lacón con grelos est l’un des plats galiciens les plus populaires après l’abattage du porc. D’une part, le lacón galicien est un produit IGP très semblebe au jambon cuit français. La saveur est tout de même différente, avec une touche fumée bien marquée. Les feuilles de navet, qui sont de couleur vert foncé, accompagnent toujours le lacón dans ce plat. C’est une option très recommandée pour l’hiver et elle est généralement consommée en famille.

Pot-au-feu de Galice

Pot-au-feu galicien

Pot-au-feu galicien. | Shutterstock

Le cocido gallego (pot-au-feu galicien) est un autre plat que vous devez absolument essayer lors de votre voyage en Galice. C’est un plat copieux avec des pois chiches, du chou, de la langue de porc, du museau de porc, du jarret de veau, des pommes de terre, du chorizo, de l’oreille de porc, du lacón et de la queue de porc. Si vous devez choisir un endroit en Galice où vous pouvez goûter un bon pot-au-feu galicien, c’est Lalín.

Bouillon galicien

Bouillon galicien

Bouillon galicien. | Shutterstock

Pour lutter contre le froid, il y a aussi le bouillon galicien. La recette traditionnelle n’est pas aussi bien définie que d’autres plats typiques de la Galice, car chaque endroit a sa propre variante. Cependant, parmi les ingrédients principaux on trouve la pomme de terre, les fèves, le saindoux salé et fumé, le bœuf, la viande de porc et le chorizo. En outre, il est généralement accompagné de légumes de saison, tels que les feuilles de navet, le navet ou le chou.

Poulpe à feira

poulpe à la galicienne

Poulpe à la galicienne. | Shutterstock

Si vous deviez choisir un seul plat typique de Galice, ce serait probablement le pulpo a feira (poulpe de foire). C’est un plat très simple, mais c’est probablement la raison pour laquelle il est si populaire dans toute l’Espagne. Il s’agit de poulpe cuit avec des pommes de terre, de l’huile d’olive et du pimentón/paprika. C’est un plat très traditionnel de la Galice, d’El Bierzo, de la Maragatería et de Sanabria. Le pulpo a feira est ainsi appelé en raison de son origine dans les foires des Maragatos (dans l’ancienne comarque de León faisant frontière avec la Galice) qui revenaient de Galice avec du poulpe séché.

Churrasco

Churrasco avec des pommes de terre

Churrasco avec des pommes de terre. | Shutterstock

S’il y a un endroit en Espagne où le churrasco est bien préparé, c’est la Galice. C’est une viande obtenue en coupant le flanchet du veau en croix. Il est grillé et servi avec une salade et des frites. Parfois, il est également servi avec une sauce churrasco traditionnelle, qui est composée de vinaigre, d’huile d’olive, de vin blanc et de laurier.

Poivrons de Padrón

Poivrons de Padrón

Poivrons de Padrón, certains piquent et d’autres non. | Shutterstock

L’un des poivrons les plus célèbres de la gastronomie espagnole est le pimiento de Padrón, appelé ainsi car il provient du potager du couvent San Francisco de Herbón, dans la ville de Padrón, en province La Corogne. Ces poivrons sont de petite taille et de couleur vert olive. La chose la plus typique à faire est de les préparer frits et de les manger avec la phrase suivante : les poivrons de Padrón, certains piquent et d’autres non. Ces poivrons sont normalement doux mais 10% d’entre eux sont piquants.

Empanadas ou tourte à la galicienne

Empanadas galiciennes

Empanadas galiciennes. | Shutterstock

Une autre des recettes galiciennes les plus typiques en est l’empanada, qui se caractérise par une pâte fine, donnant plus d’importance à la farce. Parmi les plus traditionnelles : l’empanada aux poivrons et au thon, l’empanada de zamburiñas (pétoncles) ou l’empanada de chipirons à l’encre. C’est un plat très facile à manger et même à faire.

Tripes à la galicienne

Tripes à la galicienne

Tripes à la galicienne. | Shutterstock

Connu comme callos a la gallega, ce plat est très copieux et est consommé plus souvent en hiver qu’à d’autres moments de l’année. Outre les tripes et les pois chiches, cette recette contient généralement d’autres ingrédients tels que le chorizo fumé, le jarret de veau, l’ail, l’oignon et le pied de porc.

Saucisse androlla

Une androlla

Une androlla. | Shutterstock

Lorsqu’il s’agit de saucisses typiques de Galice, l’androlla est la meilleure. Une saucisse faite de côtes et de peaux de porc, de morceaux maigres de viande salée, de pimentón/paprika fort, de pimentón/paprika doux et d’ail. Elle est ensuite poussée dans des boyaux et fumée au bois de chêne pendant 10 jours avant d’être mise à sécher pendant 20 jours supplémentaires. C’est également une saucisse très typique des carnavals galiciens.

Lamproie

Plat de lamproie en sauce

Plat de lamproie en sauce. | Shutterstock

La lamproie est un poisson typique de Galice que l’on consomme en hiver et au début du printemps. Elle est pêchée dans les rivières galiciennes, notamment dans le Miño, et est cuit dans du vin rouge et son propre sang. La lamproie est même parfois utilisée comme ingrédient dans le pot-au-feu galicien. Cependant, comme il s’agit d’un produit coûteux, il n’est consommé que de temps en temps.

Filloas ou crêpes galiciennes

Plat de filloas

Plat de filloas. | Shutterstock

On ne peut pas quitter la table en Galice sans manger des filloas. Ce sont des crêpes à la galicienne, avec un peu d’anisette, du miel et même du sang de porc dans la pâte. Dans la version sucrée, les filloas sont généralement accompagnés de confiture de framboises ou de compote de pommes.

Gâteau de Saint-Jacques

Le gâteau de Saint-Jacques

Le gâteau de Saint-Jacques. | Shutterstock

Enfin, le gâteau de Saint-Jacques, célèbre dans toute l’Espagne. En fait, c’est un souvenir très populaire à rapporter à la famille après avoir visité la Galice. Il s’agit d’un gâteau traditionnel à Indication Géographique Protégée à base d’amandes, de sucre et d’œufs. Elle est typique de Saint-Jacques-de-Compostelle, mais aussi de toutes les villes situées sur le chemin de Compostelle.


About the author

Pommes de terre de La Rioja au chorizo

La Rioja est pleine de traditions mais aussi de saveurs. Des saveurs liées de manière indélébile à la terre et Read more

Mijoté de boulettes en sauce espagnole

La recette du mijoté de boulettes est d'origine arabe. Le nom lui-même est dérivé de l'arabe al-bunduga qui signifie balle. Read more

5 recettes simples avec des asperges vertes

Ici vous trouverez 5 recettes simples à base d'asperges vertes. Le printemps arrive, et c’est le moment idéal pour manger Read more

6 dîners santé pour être au top en bikini
6 dîners santé pour être au top en bikini

Le printemps est dans toute sa splendeur et l’époque des bains s’approche chaque fois plus. Il y a quelques mots Read more

Aïoli fait maison

L'aïoli est devenu l'une des sauces les plus connues de notre gastronomie. Une garniture parfaite pour accompagner des poissons, des Read more