Guadix, la capitale européenne des grottes habitées

Guadix, Grenade | Shutterstock

Guadix est une petite ville de la province de Grenade, connue pour abriter jusqu’à 2 000 maisons troglodytes. C’est l’un des plus beaux villages de Grenade et de toute l’Espagne. Il y a également de nombreux autres monuments à voir.

Quartier des grottes, l’élément distinctif de Guadix

Maisons troglodytes à Guadix, Grenade

Maisons troglodytes à Guadix, Grenade | Shutterstock

Sur 200 hectares, vous trouverez ce quartier rempli de grottes, dont beaucoup sont habitées et d’autres destinées à la location de vacances. Bien qu’il y ait des grottes dans toute la ville, c’est dans le Quartier des grottes qu’on en trouve la plus grande concentration. On pense que son origine remonte à la prise de Grenade par les Rois Catholiques, en 1492. Les Maures ont fui la ville pour les montagnes, où ils ont creusé dans l’argile des collines, construisant les maisons troglodytes que l’on peut voir aujourd’hui. Le nom même de Guadix vient de l’arabe Wadi Ash, qui signifie rivière de la vie.

Outre les maisons, vous pouvez également voir l’Ermita Nueva, également connue sous le nom d’église Nuestra Señora de Gracia. Bien qu’elle puisse sembler être n’importe quelle église, c’est en entrant qu’on s’aperçoit qu’elle est taillée dans la roche. On pense qu’il s’agissait à l’origine d’un four et qu’à partir du 16e siècle, il a commencé à être utilisé comme un temple chrétien. On y trouve une toile de la Virgen de Gracia du XVIIIe siècle, œuvre de Domingo Chavarito.

Cheminées des maisons troglodytes de Guadix

Cheminées des maisons troglodytes de Guadix | Shutterstock

Une autre visite obligée est celle du Centre d’interprétation des grottes de Guadix, qui, comme il ne pouvait en être autrement, est logé dans une grotte-maison. C’est un petit musée qui imite une maison troglodyte, où l’on peut voir un patio, une porte, une cuisine, un garde-manger ou des chambres, entre autres pièces.

En bref, il s’agit du plus grand ensemble de maisons troglodytes d’Europe, ce qui lui vaut d’être reconnue comme la capitale européenne des grottes habitées. Par curiosité, les maisons troglodytes maintiennent toute l’année une température comprise entre 19 et 22 degrés, ce qui est idéal pour l’hiver comme pour l’été. En outre, son isolation naturelle procure un grand silence et une grande tranquillité.

Bâtiments qui racontent l’histoire de Guadix

Cathédrale de Guadix

Cathédrale de Guadix | Shutterstock

L’un des monuments les plus importants de la ville est la cathédrale de Guadix, construite entre le XVIe et le XVIIIe siècle sur une ancienne mosquée. Elle est considérée comme l’une des cathédrales les plus originales d’Espagne, car elle est un mélange de plusieurs styles architecturaux, tels que le gothique, la Renaissance, le maniérisme, le baroque et le néoclassique.

À l’intérieur, ce temple présente un plan à trois nefs et une chapelle principale. La chose la plus intéressante est peut-être la réplique de la Pietà de Michel-Ange, d’un auteur inconnu, qui se trouve à l’intérieur, car il s’agit de la seule réplique exacte de cette sculpture au monde. En outre, Torcuato Ruiz del Peral a profité de la lumière naturelle qui pénétrait dans le chœur pour créer des effets de peinture sur les stalles.

Alcazaba de Guadix

Alcazaba de Guadix | Shutterstock

Comme beaucoup d’autres alcazabas en Espagne, l’Alcazaba de Guadix était une construction défensive édifiée au XIe siècle, dont le donjon était l’un des bâtiments les plus importants. Bien qu’il ait été partiellement détruit après la Reconquête, il a été restauré par la suite. Sous l’Alcazaba se trouve également une grotte-musée de la poterie, où vous pouvez voir plus de 1 500 pièces de poterie.

Chose incroyable, ce n’est qu’en 2008 que le théâtre romain de Guadix a été découvert, alors que l’on prévoyait de construire un parking. Il a été construit sous le règne de Tibère, en l’an 25, et a environ 6 000 mètres carrés. On estime que des spectacles de théâtre et de divertissement y ont été célébrés jusqu’en 300 après J.-C. environ. Aujourd’hui, il est l’un des principaux monuments de Guadix.

Autres endroits à visiter à Guadix

Le palais des marquis de Villalegre est un bâtiment du XVIe siècle qui appartenait à la famille Hernández de Córdoba. Il s’agit d’un palais ancestral d’architecture mudéjar avec une cour intérieure entourée d’arcs en plein cintre. À quelques minutes de marche se trouve l’Arc de San Torcuato, qui est une porte défensive fortifiée d’origine andalouse par laquelle on entrait autrefois dans la ville. En 1593, une chapelle fut construite au-dessus et elle doit son nom au fait que les reliques de San Torcuato passaient dessous en procession.

Place des Palomas à Guadix

Place des Palomas à Guadix | Shutterstock

D’autre part, également connue sous le nom de Place de la Constitución, la Place des Palomas est la place la plus célèbre de Guadix. Elle est entourée d’arcades et a un design de style castillan. Elle abrite également l’hôtel de ville et l’office du tourisme pour toute question concernant les visites, ainsi que de nombreuses terrasses.

Une autre des nombreuses églises de Guadix est l’église de Santiago, construite en 1533 dans l’intention de créer un panthéon pour la famille Ávalos. Elle est caractérisée par les trois nefs de sa structure et sa façade de style plateresque. Les autres églises de cette ville sont celles de San Miguel, Santo Domingo et Magdalena.

Vues du Mirador de la Magdalena

Vues du Mirador de la Magdalena | Shutterstock

Au sommet d’une colline, vous pouvez monter jusqu’au Mirador du Cerro de la Magdalena. De là, vous avez une vue fantastique sur toute la ville, y compris le Quartier des grottes, l’Alcazaba et la vieille ville. Enfin, il convient de noter que ce village est si beau que de nombreux films y ont été tournés. Parmi eux, citons Le bon, la brute et le truand, Indiana Jones et la dernière croisade ou Le Docteur Jivago. Plus de 100 films au total !


About the author