Les plus beaux villages de Saragosse

Saragosse est l’une de ces destinations dont on tombe amoureux au premier regard. Captivant. La beauté de ses paysages naturels, le caractère affable des habitants de Saragosse, les spécialités culinaires typiques et ses fêtes inoubliables sont des expériences qui laissent un sourire indélébile sur le visage de quiconque entre dans son véritable esprit. Une grande partie de ce charme particulier provient de ses villages. L’itinéraire suivant traverse les 11 plus beaux villages de Saragosse.

Sos del Rey Católico, le joyau de la couronne

Sos del Rey Católico

Sos del Rey Católico. | Shutterstock

Considéré comme l’un des plus beaux villages d’Espagne. Pas étonnant. Rien qu’en le regardant de loin, on peut s’imaginer que l’on se trouve devant un véritable joyau médiéval. Ses rues sinueuses ont vu naître le roi Ferdinand le Catholique. Plus précisément, dans le palais de la famille Sada.

Sos del Rey Católico est un authentique voyage historique qui commence dans l’ancien quartier juif, en passant par la tour de l’hommage, l’église Santa Lucía et la Bourse médiévale. Déclaré village d’art et d’histoire en 1968, ce petit village pittoresque a été présenté dans le film La Vachette, réalisé par Luis García Berlanga.

Talamantes

Vue panoramique de Talamantes

Vue panoramique de Talamantes. | Shutterstock

L’oasis idéale pour se détendre et se reposer. Talamantes est l’un de ces petits coins de paradis qui resteront à jamais gravés dans votre mémoire. Un petit village de maisons blanches situé au cœur du parc naturel de Moncayo où les promenades, la gastronomie traditionnelle et les excursions sont les principales attractions.

Trasmoz, le village maudit

Trasmoz

Trasmoz. | Shutterstock

Dans les environs du parc naturel de Moncayo, vous découvrirez Trasmoz. Un village situé sur une petite colline qui cache de nombreux secrets. De loin, il ressemble à un groupe de petites maisons sur une île. De près, c’est un chemin labyrinthique plein de mystère qui a servi d’inspiration aux œuvres de Gustavo Adolfo Bécquer.

Bien que Trasmoz soit un village tranquille avec peu d’habitants, il est vrai que dans les temps anciens, il a été baptisé comme le village maudit d’Espagne. L’histoire raconte que de nombreuses sorcières et païens se livraient à des actes de sorcellerie et de nécromancie autour du château. Ce qui est curieux dans cette histoire, c’est qu’aujourd’hui encore, l’Église maintient son excommunication.

Muel, en suivant les pas de Goya

Église Virgen de la Fuente ou Vierge de la Fontaine de Muel

Église Virgen de la Fuente ou Vierge de la Fontaine de Muel. | turismodearagon.com

L’artisanat aragonais trouve un de ses points de référence à Muel. Un petit village immergé dans un paysage naturel unique, connu des habitants pour sa poterie. Muel est l’un de ces villages qui, bien qu’ils puissent sembler petits, cachent de merveilleux trésors. Comme l’église paroissiale San Cristóbal, qui date du XVIIIe siècle.

La petite église Virgen de la Fuente est un autre de ses sites incontournables. Un joyau architectural qui porte la signature du maître Goya dans les fresques de sa coupole. À quelques mètres de là se trouve un ancien barrage romain qui régule le cours de la rivière Huerva et un beau parc idéal pour une agréable promenade.

Belchite Viejo, un musée en plein air

Église San Martín de Tours

Église San Martín de Tours. | Shutterstock

L’un des villages les plus visités de Saragosse. Belchite Viejo est un musée en plein air sur les terribles conséquences de la guerre civile espagnole. Bien que la ville soit en ruines, certaines de ses caractéristiques sont encore reconnaissables aujourd’hui. Comme l’Arc de la Villa, la rue principale et le couvent San Agustín.

Biel, le paradis du steak

Vue panoramique de Biel

Vue panoramique de Biel. | Shutterstock

En Aragon, on peut bien manger, c’est sûr. Biel en est un exemple. Au cœur de la Sierra de Santo Domingo, déclarée paysage protégé pour son incroyable valeur naturelle, se trouve ce petit village habité par un peu plus de 100 habitants. La tranquillité est infinie. La curiosité de Biel est que, bien qu’étant un tout petit village, il abrite des joyaux culturels tels que son château roman, construit à la fin du XIe siècle, l’église paroissiale de San Martín et le magnifique quartier juif. Le restaurant du village est spécialisé dans la côte de bœuf et la viande de gibier.

Longás, le ciel de la comarque Cinco Villas

Longás

Longás. | Alberto Cemborain, Wikimedia

Sur les rives de l’Onsera, dans la comarque Cinco Villas, se trouve Longás. Un petit paradis embrassé par le bosquet d’arbres qui préserve l’essence de son histoire. Entrer dans son merveilleux quartier ancien, c’est être transporté des siècles en arrière. Ses maisons majestueuses, telles que la maison Francisca et la maison Mayayo, montrent aux visiteurs le style élégant des familles du XVe siècle. Parmi ses incontournables, citons l’église paroissiale de Santa María, dont la construction remonte au XIVe siècle, et le musée des Usages et Coutumes.

Lituénigo, le village des fleurs

Foire des métiers perdus

Foire des métiers perdus. | Shutterstock

Il n’y a rien d’aussi pittoresque que de visiter Lituénigo. Et si c’est au printemps, c’est encore mieux. À Lituénigo, il existe une tradition qui est suivie à la lettre : toutes les maisons doivent être décorées de fleurs. Plus elles sont colorées, mieux c’est.

Autre curiosité de la ville, son vieux quartier conserve des parties de l’ancien château qui protégeait la ville d’éventuelles attaques, aujourd’hui divisé en habitations. Ses points d’intérêt sont l’église paroissiale de La Purificación de la Virgen, le musée du Labrador et, bien sûr, sa proximité avec le parc naturel de Moncayo. En été, la traditionnelle foire des métiers perdus a lieu et, pendant quelques heures, les rues sont remplies de forgerons, de fileurs et de laitiers, entre autres.

Anento, un village de carte postale

Village d'Anento

Village d’Anento. | Shutterstock

Bien que ce ne soit pas l’un des villages les plus connus, la vérité est qu’Anento a gagné sa place dans la liste des plus beaux villages d’Espagne. Situé dans une vallée calcaire, Anento est un village de carte postale. Outre le magnifique cadre naturel qui l’entoure, ce village est connu pour sa la source de l’Aguallueve, l’église San Blas et son beau retable gothique, considéré comme le plus grand d’Aragon. Vous pouvez également visiter les vestiges de son ancien château et la tour celtibère. Une promenade dans ses rues pavées s’impose.

Uncastillo, la Saragosse médiévale

Château roman d’Uncastillo

Château roman d’Uncastillo. | Shutterstock

L’un des villages médiévaux les mieux conservés de Saragosse. Déclaré village d’art et d’histoire en 1968, Uncastillo abrite certains des monuments les plus importants d’Aragon. Comme l’église Santa María, le palais de Pierre IV, l’église San Martín et le quartier juif. Son merveilleux emplacement, dans le bassin de la rivière Riguel, l’entoure de ravins et de sentiers de montagne idéaux pour l’exploration. Le ravin de Petilla et le ravin d’Anas sont deux formations naturelles qui captivent tous ceux qui les visitent.

Navardún, une mer de tranquillité

Château de Navardún

Château de Navardún. | Reinhardhauke, Wikimedia

Des champs verts, des arbres, le bruissement des feuilles dans le vent… Et un petit village où le temps s’arrête. Navardún est l’un de ces endroits où l’on peut se perdre. Fermer les yeux et se laisser porter par la paix que l’on peut respirer dans les environs. Ses maisons en pierre et son vieux quartier invitent à la calme, à savourer sa délicieuse gastronomie et se déconnecter de l’agitation de la vie quotidienne. Le style majestueux de certains de ses bâtiments, les fenêtres de style gothique qui ornent certaines maisons et la grande tour qui préside à la région ajoutent une touche d’histoire à une destination parfaite pour se reposer quelques jours.


About the author

Frigiliana, un beau village blanc de Malaga

Frigiliana est un ancien bastion des montagnes de la Sierra d’Almijara qui a été le théâtre d'une célèbre bataille lors Read more

San Juan de la Peña

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Le monastère sous la roche" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]C’est un ensemble monumental insolite, situé à sept kilomètres de la localité de Read more

Jaca
Dónde dormir en Jaca

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="La première capitale de l’Aragon" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]La richesse de son histoire, de son patrimoine et de ses environs ont Read more

Hecho
Dónde dormir en Hecho

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Berceau du royaume d’Aragon et des meilleurs “Monteros” (Chasseurs)" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Petite localité bien pittoresque de la région de la Read more

Canfranc
Dónde dormir en Canfranc

[vc_row][vc_column][vc_custom_heading text="Le village médieval et la gare moderniste" font_container="tag:h2|text_align:left|color:%23000000" google_fonts="font_family:PT%20Sans%20Narrow%3Aregular%2C700|font_style:700%20bold%20regular%3A700%3Anormal"][vc_column_text]Son fameux centre médiéval passa au second plan lors de la Read more