Les monuments de l’art préroman des Asturies

Les monuments de l’art préroman des Asturies sont l’un des exemples les mieux conservés en Espagne de l’art et de l’architecture du Haut Moyen Âge. Un ensemble avant l’arrivée du style roman si présent dans toute la géographie espagnole. Des bâtiments qui offrent la possibilité de voyager dans le passé et de connaître ces formes utilisées dans les églises et les palais des Asturies. Ceux-ci ont formé une façon unique de comprendre le christianisme dans cette région.

Certains de ces monuments sont aussi connus que Santa María del Naranco et San Miguel de Lillo. Reconnus comme patrimoine mondial, ils sont devenus partie intégrante du paysage asturien, de la manière de comprendre la principauté. Ainsi, cet itinéraire est une occasion parfaite de découvrir une partie essentielle du passé médiéval espagnol.

Le Petit Couvent de San Salvador de Valdediós, Villaviciosa

San Salvador de Valdediós

San Salvador de Valdediós. | shutterstock.com

San Salvador de Valdediós, “el Conventín”, comme il est populairement connu, est le temple qui ouvre cette liste de monuments de l’art préroman des Asturies. Il a été construit dans la belle vallée de Valdediós, dans le conseil de Villaviciosa, vers le IXe siècle. Déclaré Monument Historique-Artistique en 1931, il se distingue par ses éléments architecturaux qui s’orientent vers le style mozarabe. Cela se voit dans l’utilisation de l’alfiz, le cadre qui entoure les arcs.

Église et monastère de Santa María de Valdediós en pleine nature

Église et monastère de Santa María de Valdediós en pleine nature | turismoasturias.es

Cette église se distingue également par son environnement, puisque à quelques pas de là se trouve le monastère de Santa María de Valdediós, construit au XIIIe siècle. Ce monastère possède un magnifique cloître Renaissance qui, avec la nature luxuriante de la vallée, constitue une carte postale de rêve.

San Salvador de Priesca

Extérieur de San Salvador de Priesca

Extérieur de San Salvador de Priesca. | wikimedia

Construite en 921, l’église de San Salvador de Priesca a été reconnue en 2015 comme site du patrimoine mondial dans le cadre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle : Chemin français et Chemins du Nord de l’Espagne. À l’intérieur, il y a des restes originaux de peintures avec des motifs végétaux, géométriques et architecturaux d’une grande beauté et d’une grande valeur historique.

Bien que ce temple ait souffert d’adversités, de remaniements et d’extensions tout au long de son histoire, il conserve encore une grande partie de son plan d’origine. Les treillis des ouvertures extérieures du temple en sont un bon exemple. De plus, les restes des peintures murales à l’intérieur et les chapiteaux décorés de feuilles, témoins évidents de son passé.

San Pedro de Nora, Las Regueras

San Pedro de Nora et ses environs sur les rives du fleuve Nora

San Pedro de Nora et ses environs sur les rives du fleuve Nora. | turismoasturias.es

L’église de San Pedro de Nora se distingue dans son environnement malgré ses humbles proportions. Grâce à une reconstruction minutieuse réalisée par Luis Menéndez Pidal dans les années 1940, cette église est toujours un exemple clair de monument de l’architecture préromane asturienne. Elle présente de grandes similitudes architecturales avec d’autres temples des Asturies comme San Julián de los Prados. Une visite fortement recommandée pour profiter des rives de la rivière Nora.

Santa María del Naranco et San Miguel de Lillo, joyaux d’Oviedo et sur les flancs du Mont Naranco

Santa María del Naranco

Santa María del Naranco. | turismoasturias.es

Sans aucun doute, Santa María del Naranco et San Miguel de Lillo sont les joyaux de l’art roman asturien. Non seulement en raison de leur magnifique état de conservation, mais aussi parce qu’elles ont été déclarées patrimoine mondial en 1985 pour leurs caractéristiques uniques avec Santa Cristina de Lena, San Julián de los Prados et la Sainte Chambre de la cathédrale d’Oviedo. Ces deux dernières ont été incluses dans la liste en 1998.

San Miguel de Lillo

San Miguel de Lillo. | turismoasturias.es

Appartenant à l’ancien complexe palatial de Ramiro Ier, ces deux monuments sont situés à seulement quatre kilomètres d’Oviedo. Au début, Santa María del Naranco n’était pas conçue comme une église, mais était l’Aula Regia du complexe palatial. Son style artistique est le dit “ramirense”, dans le cadre du préroman asturien. D’autre part, San Miguel de Lillo a été construit comme une église dédiée à San Miguel Arcángel, comme un temple-palais du complexe royal. Ces deux monuments sont aujourd’hui les plus grands représentants du préroman des Asturies.

Petite église Santa Cristina de Lena

Le parc naturel de Las Ubiñas-La Mesa et la chapelle de Santa Cristina de Lena

Le parc naturel de Las Ubiñas-La Mesa et la chapelle de Santa Cristina de Lena. | wikimedia

Située sur une colline et dominant la vallée de la rivière Lena, Santa Cristina de Lena s’élève impassiblement devant un paysage dominé par les hauts sommets du parc naturel de Las Ubiñas-La Mesa. Construit au milieu du IXe siècle, ce temple se distingue par son grand état de conservation, mais aussi par sa rudesse.

Intérieur de Santa Cristina de Lena

Intérieur de Santa Cristina de Lena. | wikimedia

Sa structure ne consiste qu’en une seule nef rectangulaire avec quatre saillies sur chacun des murs du temple. À l’intérieur, on peut voir un bel autel avec des arcs aveugles, des colonnes et des chapiteaux décorés et des médaillons.

San Julián de los Prados, Oviedo

San Julián de los Prados

San Julián de los Prados. | turismoasturias.es

L’église de San Julián de los Prados, déclarée patrimoine mondial en 1998, est située à une courte distance du centre historique d’Oviedo. Ce qui rend sans aucun doute cette église unique, ce sont les peintures murales qui sont conservées dans tout le bâtiment. Bien qu’elles soient détériorées par le temps, elles en conservent encore une partie importante.

Peintures murales de San Julián de los Prados

Peintures murales de San Julián de los Prados | @parroquiasantullano

On pense que San Julián de los Prados a été construit, comme Santa María del Naranco et San Miguel de Lillo, à l’intérieur d’un complexe palatial. Il y avait un palais, des bains thermaux et d’autres pièces. Auparavant, c’était encore une ancienne villa romaine qui occupait le site préexistant.

Chambre Sainte de la cathédrale d’Oviedo

Extérieur de la Chambre Sainte de la Cathédrale d'Oviedo

Extérieur de la Chambre Sainte de la Cathédrale d’Oviedo. | wikimedia

Pour terminer cette liste de monuments de l’art préroman des Asturies, il faut mentionner la Chambre Sainte de la Cathédrale d’Oviedo, qui a été reconnue comme patrimoine mondial en 1998, tout comme San Julián de los Prados. Tant sa structure que ses matériaux le situent au IXe siècle. À l’époque, c’était une chapelle du palais d’Alfonso II el Casto, mais elle avait pour mission d’abriter les reliques et les trésors de la cathédrale. De l’ensemble il faut souligner la Arche Sainte, l’Arche des Agates ou la Croix de la Victoire.

Chapiteau d'influence byzantine de la Chambre Sainte de la cathédrale d'Oviedo

Chapiteau d’influence byzantine de la Chambre Sainte de la cathédrale d’Oviedo. | wikimedia

Elle a été modifiée au XIIe siècle, lorsque la hauteur de la nef a été augmentée, remplaçant le toit en bois d’origine par la voûte en berceau actuelle. Elle est également remarquable par les colonnes qui soutiennent la voûte, sculptées avec les figures des apôtres. Malgré son état de conservation relativement bon, une partie de ses éléments et peintures murales d’origine ont été détruits lors de l’incendie des couvents en 1934. La Chambre Sainte sera reconstruite plus tard et consacrée à nouveau en 1942. Malgré les hauts et les bas qu’elle a subis au cours de l’histoire, elle reste un grand représentant des monuments de l’art préroman des Asturies.


About the author

Jerez de la Frontera, la ville du vin et du cheval

La ville Jerez de la Frontera est connue dans le monde entier grâce à ses vins et ses chevaux. Ses Read more

Salobreña, un beau village de la Costa Tropical de Grenade

Salobreña est une belle ville de Grenade, située sur les rives du fleuve Guadalfeo, connue pour sa culture traditionnelle du Read more

Marbella, la ville de luxe de Malaga en Andalousie

Marbella possède un climat parfait et a su préserver sa vieille ville ce qui en fait un site très agréable Read more

Frigiliana, un beau village blanc de Malaga

Frigiliana est un ancien bastion des montagnes de la Sierra d’Almijara qui a été le théâtre d'une célèbre bataille lors Read more

Que voir à Saragosse, 10 lieux de la capitale de l’Èbre

Saragosse est l'une des plus grandes villes d'Espagne. C'est la cinquième plus grande ville d'Espagne, derrière Madrid, Barcelone, Séville et Read more