Le Village espagnol de Barcelone : comment mettre toute l’Espagne en un seul village

Dans le cadre de l’architecture remarquable et de la vaste offre culturelle disponible à Barcelone, nous devons faire un arrêt à El Poble Espanyol dans cette grande ville. L’enceinte contient dans ses murs un morceau de l’histoire la plus récente de l’Espagne. De plus, il est devenu, après une profonde transformation, une référence culturelle dans la capitale catalane. Un monument plein de curiosités pour éveiller l’intérêt de tous types de public, familles, couples, enfants…

Créé comme un grand musée à ciel ouvert, son principal attrait est de reproduire à une échelle réelle les styles architecturaux quotidiens des rues de toute l’Espagne. Le Poble Espanyol, nous propose un voyage depuis l’emblématique tour aragonaise d’Utebo au Chemin de Compostelle sans quitter Montjuic. C’est donc un succès bien mérité d’avoir réussi à s’imposer comme l’un des points d’intérêt essentiel à Barcelone et ses environs.

L’Exposition Internationale de 1929

Ensemble monumental construit lors de l’Exposition Internationale de 1929

Ensemble monumental construit lors de l’Exposition Internationale de 1929. | Shutterstock

Le Poble Espanyol de Barcelona naquit comme un projet ambitieux conçu pour l’Exposition internationale de Barcelone en 1929. Tenue sur la colline de Montjuic, l’exposition devait être une vitrine industrielle importante pour la ville et de fait, elle fit de Barcelone un centre des avant-gardes architecturales européennes.

L’architecte Josep Puig i Cadafalch présenta l’idée et le projet, dirigeant une équipe chargée de voyager à travers l’Espagne pour photographier et rassembler des informations des quatre coins du pays. L’objectif n’était autre que de construire en plein air, des répliques de ses constructions, en recueillant l’essence de leurs emplacements d’origine. Le Poble Espanyol devint le pavillon d’art officiel de l’Espagne, avec une surface de 49 000 m2. Si l’ensemble architectural fut conçu dans un but éphémère, le résultat eut un tel succès de public qu’il fut décidé de le conserver après l’exposition.

Le Poble Espanyol a réussi à survivre à de nombreux épisodes historiques malheureux depuis sa création. Non seulement il a vécu à la grande crise de 1929, en plein milieu de l’exposition, mais il a également traversé la guerre civile espagnole (1936-39) d’une manière peu glorieuse. Il fut d’abord transformé en camp de prisonniers et, plus tard, en un complexe de contrôle anti-catalan par la dictature.

Après plusieurs tentatives de réhabilitation physique et de nettoyage d’image, au milieu des années 1980, le conseil municipal intervint activement pour récupérer le site. À partir des années 90, El Poble Espanyol de Barcelone est progressivement devenu un immense centre culturel à ciel ouvert avec une offre artistique importante: un musée où ont leur place  depuis l’artisanat jusqu’aux diverses avant-gardes en passant par la gastronomie.

Architecture et espaces divers dans le Village espagnol

Exemple de beauté architecturale du Poble Espanyol

Exemple de beauté architecturale du Poble Espanyol. | Shutterstock

Question Architecture, le Poble Espanyol rassemble un excellent échantillon de lieux quotidiens et d’espaces importants de la géographie espagnole. Une promenade où l’on peut observer différents échantillons de styles établis dans la péninsule et une partie de ses îles, du roman, au gothique ou au mudéjar. Il est divisé en différentes régions, rassemblant son architecture la plus caractéristique. Nous pouvons passer des vues urbaines incroyables dans la zone consacrée à la Catalogne aux ruelles étroites et sinueuses blanchies à la chaux de l’Andalousie.

Grand-place du Village espagnol

Grand-place du Village espagnol. | Shutterstock

La Plaza Mayor est l’un des points des plus intéressants de tout le Poble. Construite comme une réplique de la Grand-place de Riaza, à Ségovie, elle accueille fréquemment des spectacles de toutes sortes et des concerts  en plein air de jusqu’à 5 000 personnes. Mais il convient également de souligner le contraste de la zone sud, avec les typiques murs andalous couverts de géraniums, ou le monastère de Sant Miquel, qui réunit des éléments de plusieurs monastères romans catalans.

Typique rue andalouse dans la partie sud

Typique rue andalouse dans la partie sud. | Shutterstock

La variété des styles des édifices et leur esthétique soignée ont fait de l’ensemble un site privilégié également pour les lieux de tournage. Le parfum (2006) a été tourné dans différents recoins du Poble ne recréant ni plus ni moins que le Paris du XVIIIe siècle.

Artisanat et ateliers

Atelier de verrerie artisanale dans le Village espagnol

Atelier de verrerie artisanale dans le Village espagnol. | Shutterstock

Les rues du Village espagnol de Barcelone ne nous transportent pas seulement dans différents coins de la géographie espagnole. Ils hébergent également de nombreux établissements pleins de charme où de nombreux artisans ont installé leurs ateliers.

La santé de l’artisanat en Catalogne est florissante que ce soit dans le monde du verre, de l’argile, des bijoux… Conscient de l’importance de ce domaine, le village espagnol a créé des emplacements dans ses rues où l’on peut voir différents artisans travailler activement. Et, bien sûr, nous pouvons rapporter à la maison une large gamme de produits avec l’assurance qu’ils ont été fabriqués à la main dans un travail exquis.

Le Village espagnol et les Avant-gardes

Entrée du Musée Fran Durel

Entrée du Musée Fran Durel. | Shutterstock

L’engagement de Barcelone et de la Catalogne avec l’art s’est manifesté au fil des ans à travers les musées officiels ou les galeries d’art disséminés dans la communauté. Lorsque nous parlons du Village espagnol comme d’un grand musée, il nous faut signaler que cette offre comprend également les avant-gardes avec des constructions intéressantes et des pièces à voir.

La Fondation d’art contemporain Fran Durel, dans le Poble Espanyol, rassemble dans son musée des œuvres importantes de Miró, Picasso, Chillida, Dalí ou Tàpies. Des échantillons de peintures, de dessins et de sculptures valent la peine d’être connus dans leur ensemble. A côté du musée, l’Espace Guinovart, situé à l’intérieur d’un ancien couvent, ou le Jardin des Sculptures, complètent la présence de l’art contemporain dans l’enceinte.

Autres activités dans le Village espagnol

Son accès facile et la profonde transformation de ces dernières années ont fait du village espagnol de Barcelone un lieu adapté à tous les visiteurs et les habitants locaux. L’agenda des activités est rempli d’ateliers pour adultes axés sur l’artisanat, ainsi que de possibilités de loisirs pour les enfants et les familles. La musique, comme nous l’avons dit, a une haute présence et il est courant de trouver des cycles de concerts et de festivals dans des endroits divers.

Loisirs avec des enfants

Fête de Grosse-Têtes dans le Village espagnol

Fête de Grosse-Têtes dans le Village espagnol. | Shutterstock

Les enfants occupent une place importante dans la planification des activités culturelles du Poble Espanyol. Le festival de l’eau, par exemple, est devenu un événement régulier sur le site. Centrée essentiellement sur un public enfantin, elle s’inscrit dans les nombreuses activités proposées en plein air.

Il existe également des camps d’été pour les plus petits et de nombreuses excursions et itinéraires conçus pour eux. Il y a aussi une ample offre d’ateliers tout au long de l’année, tant pour les élèves du primaire que du secondaire. De toute façon, toutes les activités sont toujours étroitement liées à la culture.

Préparant la visite du Village espagnol

Le Pueblo est configuré pour être appréciée sous différents angles, soit en une promenade individuelle comme dans le cadre de ses visites guidées. Les mois d’été en Espagne sont généralement les plus propices pour profiter des installations en raison de leur situation de plein air. Rappelez-vous, dans ce cas, qu’il vaut mieux y venir le matin de bonne heure et se préparer à supporter des températures élevées.

Le site officiel du Poble Espanyol recueille les informations importantes pour planifier au mieux notre visite et profiter de l’itinéraire. Les entrées peuvent également être achetées à l’avance pour éviter d’éventuelles files d’attente.

Archétypes urbains des rues dans le Village espagnol

Archétypes urbains des rues dans le Village espagnol. | Shutterstock

Il est possible de louer des visites guidées avec une activité de groupe pour découvrir le Pueblo dans un jeu de détective. On y accède facilement depuis n’importe où dans Barcelone par les transports en commun, il vaut  mieux, donc, oublier la voiture et ne pas avoir à chercher où la garer dans une grande ville.

Une simple promenade dans les rues du Poble Espanyol est un plaisir dont on ne peut se priver si l’on vient à Barcelone et surtout dans le quartier de Montjuic. Cette montagne a également une offre gastronomique qui peut être élargie aux restaurants et établissements situés dans les environs. Un espace différent pour profiter d’une excursion amusante liée à l’art et à la culture sous de multiples facettes.


About the author

Autres nouvelles intéressantes
Cet été, nous découvrirons non seulement les zones côtières, mais aussi ces villages de pierre Más información
L'ancienne capitale du royaume Nasride est l'une des meilleures destinations d'Andalousie. Autour d'elle se trouve Más información
Il existe en Espagne de nombreux trésors architecturaux qui n'ont pas moins de valeur parce Más información
La province de Guadalajara possède un patrimoine naturel et culturel enviable, avec des châteaux médiévaux Más información
De nombreuses civilisations ont traversé la péninsule ibérique depuis des temps immémoriaux. Cependant, peu ont Más información